fgmp Forum des Guides & Médiateurs du Patrimoine
Bienvenue sur le Forum des Guides & Médiateurs du Patrimoine!



 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Engagez-vous dans le devenir des Professions du Guidage!
Réagissez sur le FGMP!
www.fgmp-forum.org
contact@fgmp-forum.org
Pour en savoir plus sur la carte unique de Guide Conférencier, cliquez ici: http://www.fgmp-forum.org/f68-guide-conferencier-carte-unique-des-avril-2012
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 142 le Mar 19 Avr 2011 - 13:55
Derniers sujets
» Besoin de conseils
Ven 1 Sep 2017 - 18:25 par ClotildeG.

» master valorisation patrimoine culturel &développement local
Jeu 12 Jan 2017 - 18:00 par seve

» Visites guidées/ateliers et jeune public: comment faire?
Ven 12 Aoû 2016 - 19:04 par Caroline

» Application smartphone
Ven 14 Aoû 2015 - 17:59 par gvivier

» Et la loi Macron alors????
Dim 2 Aoû 2015 - 12:44 par Antoine Estienne

» Licence pro GC
Dim 26 Juil 2015 - 18:13 par Esquimou

» REFUS DE DELIVRANCE DE LA NOUVELLE CARTE
Mer 24 Juin 2015 - 0:17 par florence8478

» Bonjour à tous !
Dim 14 Juin 2015 - 22:34 par mary29

» Bonjour à tous
Sam 2 Mai 2015 - 15:22 par Esquimou

» le site web "experience privée"
Mar 28 Avr 2015 - 19:22 par padoalonsa

Statistiques
Nous avons 1027 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est ClotildeG.

Nos membres ont posté un total de 9124 messages dans 1693 sujets
Forum

Partagez | 
 

 De l'individualisme dans la profession de guide

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Olivier
Admin
Admin
avatar

Age : 43
Masculin Date de naissance : 06/10/1974
Localisation : VILLENEUVE D'ASCQ (Lille - Hauts-de-France)
Date d'inscription : 13/04/2006
Nombre de messages : 1695
Emploi : Guide Interprète Conférencier | Responsable Accueil OT

MessageSujet: De l'individualisme dans la profession de guide   Ven 8 Aoû 2008 - 14:34

Allez, je me lance, et je pose une question qui peut être gênante:

Que pensez-vous de l'individualisme dans la profession de guide?

Il est force de constater, y compris dans le fonctionnement d'un forum comme celui-ci, que beaucoup parmi les guides conservent une attitude passive à l'heure de partager avec leurs collègues.

Certains diront que l'individualisme est de rigueur, au vu du peu de travail dans certaines régions, ou bien alors pour préserver une "chasse gardée"...

Que pensez-vous de tout ça?

A vos claviers!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier
Admin
Admin
avatar

Age : 43
Masculin Date de naissance : 06/10/1974
Localisation : VILLENEUVE D'ASCQ (Lille - Hauts-de-France)
Date d'inscription : 13/04/2006
Nombre de messages : 1695
Emploi : Guide Interprète Conférencier | Responsable Accueil OT

MessageSujet: Re: De l'individualisme dans la profession de guide   Ven 8 Aoû 2008 - 14:40

Je me lance aussi pour la première réponse, qui ne doit pas être considérée comme réponse officielle , mais comme la mienne propre ;o)

Je suis assez interloqué par le mutisme qui règne parfois dans nos professions, mais aussi par le manque d'intérêt collectif qui n'est pas rare.

Pour moi, l'échange ne peut être que source d'enrichissement et au plus on est à partager, au plus on y gagne.

Je suis toujours prêt à partager ou à aider, comme en filant les coordonnées d'amis guides lorsque je le peux pour des missions. Plus qu'à la chasse gardée, qui au final est assez sclérosante, je préfère la politique de contacts et de réseaux.

Et je ne suis pas prêt à partager qu'avec les membres d'une caste, un bon Guide Accompagnateur sera sans doute meilleur qu'un mauvais Guide Conférencier ;o)

Voilà!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VirginieB
Inconditionnel
Inconditionnel
avatar

Age : 49
Féminin Date de naissance : 05/09/1968
Localisation : Cote d\'Azur
Date d'inscription : 21/07/2008
Nombre de messages : 576
Emploi : Guide Interprète

MessageSujet: Re: De l'individualisme dans la profession de guide   Mar 12 Aoû 2008 - 17:00

Hello tout le monde

Nous avons choisi une profession assez individualiste dans son mode de fonctionnement, étant donné que nous devons plus ou moins tous (sauf le peu de guides qui sont mensualisés) aller chercher notre travail. Donc certains ont des politiques commerciales plus ou moins agressives et une mentalité (du moins sur la Côte d'Azur où j'exerce) du style "ce que j'ai tu ne l'as pas" !

Maintenant il est difficile de travailler seul(e). Tout simplement parce qu'on n'a pas le don d'ubiquité et qu'à certaines dates, il vaut mieux refiler un service à un(e) collègue plutôt que de perdre le client.

Ce qui reste difficile et que j'aimerai bien (on commence dans notre région timidement à le faire) c'est l'échange de "bons plans" et de connaissances. Certains ont encore l'impression que ce qu'ils savent n'appartient qu'à eux, or je pense que l'échange est le meilleur moyen d'enrichir ses connaissances et par la même de donner une gage de qualité à notre profession.

C'est à ce titre que nous pourrons prétendre à de meilleurs salaires et à un respect de notre profession par les professionnels.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurette
Inconditionnel
Inconditionnel
avatar

Age : 40
Féminin Date de naissance : 11/02/1977
Localisation : quelque part au vert !!!
Date d'inscription : 28/02/2008
Nombre de messages : 206

MessageSujet: Re: De l'individualisme dans la profession de guide   Mer 13 Aoû 2008 - 14:09

Bonjour !

Quel sujet tu as lancé là, Olivier, ouh là, là, soit ça va faire des vagues, soit comme tu dis, les personnes concernées vont rester muettes...

Je suis assez d'accord, pour dire qu'effectivement, on se heurte souvent (en tout cas, c'est mon cas) à des difficultés de ce genre, même en tant que guide-accompagnateur...

Personnellement, je trouve ça parfois "décourageant", quand on découvre au fil du temps des attitudes plus que déplorables. Certes, ce n'est pas facile dans certaines régions de trouver des missions; mais enfin, selon moi, on ne choisit pas cette profession dans le but d'être individualiste. Le côté transmission de connaissances m'intéresse, et on gagne (à mon sens) toujours à les ECHANGER, les PARTAGER.

Mais il semblerait que ces 2 mots semblent de plus en plus disparaître de la bouche de certain(e)s de mes/nos collègues. En tout cas en France (peut-être aussi dans quelques pays méditerranéens), car fort heureusement, j'ai pu constater avec BONHEUR que ce comportement n'existait pas partout. En effet, je suis partie en juillet en Norvège et j'ai été AGREABLEMENT SURPRISE par la SOLIDARITE qu'il y avait entre les guides-accompagnateurs.

Dans le fond, n'est-ce pas une question de mentalité ??? J'espère et je crois que ça peut changer, à condition que chacun y mette du sien, avec une bonne dose de VOLONTE.

Finalement, quand on travaille, on DONNE des informations aux personnes qui nous font face, alors pourquoi ne pas agir de même avec ses collègues ? Après, je ne dis pas qu'il faut les distribuer à n'importe qui, mais en faisant des choix, on peut peut-être aussi plus tard recevoir des "bons plans".

Voili, voiloù, c'était ma réaction "à chaud" !!!

Bonne journée Very Happy

Laurette

Guide-Interprète Nationale Anglais-Allemand
Guide-Interprète Régionale Pays de Loire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Candy
Habitué
Habitué
avatar

Age : 39
Date de naissance : 01/01/1978
Date d'inscription : 14/08/2008
Nombre de messages : 31

MessageSujet: Re: De l'individualisme dans la profession de guide   Jeu 14 Aoû 2008 - 20:02

C'est vrai qu'en France,on aime bien les castes.
Il n'y a qu'en France ou on distingue Grandes Ecoles et Universités.
En Grande-Bretagne,Etats-Unis,Allemagne,Italie,les études supérieures ne se font qu'à l'université .
Mais la France est un pays élitiste et on aime les concours et la sélection.
Parmi les enseignants en lycée,on distingue la caste des Agrégés et des CAPESIENS...Il y avait même un temps une sous-catégorie les Maîtres-auxiliaires...
avec des salaires différents.
Même dans notre profession,il y a une certaine catégorisation,
les guides-conférenciers ayant soi-disant un meilleur niveau que les guides-interprètes.
Une agence de guides où je travaillais avait même fait un barème de rémunération,selon les qualifications :
Guide Conférencier National > Guide interprète National > Guide Conférencier VPAH > Guide Interprète Régional > Guide non carté (il ne guide que sur la voie publique).
Moi même étant en bas de l'échelle,je gagne plus qu'un guide non carté,mais moins qu'un guide VPAH,pourtant nous sommes tous les 2 habilités au niveau régional...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier
Admin
Admin
avatar

Age : 43
Masculin Date de naissance : 06/10/1974
Localisation : VILLENEUVE D'ASCQ (Lille - Hauts-de-France)
Date d'inscription : 13/04/2006
Nombre de messages : 1695
Emploi : Guide Interprète Conférencier | Responsable Accueil OT

MessageSujet: Re: De l'individualisme dans la profession de guide   Lun 18 Aoû 2008 - 14:48

Coucou les Filles (si je puis me permettre)

Merci de vos réactions et de vos points de vue partagés. Je suis heureux de voir que je ne suis pas le seul idéaliste à énoncer ce type d'idées donc ;o)

Je suis assez d'accord avec la sentence finale de Virginie:

Citation :
C'est à ce titre que nous pourrons prétendre à de meilleurs salaires et à un respect de notre profession par les professionnels.

Il faut en effet créer un effet de "corporation", mais dans le bon sens du terme. Pas du "corporatisme" quoi...


@++


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naiiis!
Habitué
Habitué
avatar

Age : 31
Féminin Date de naissance : 28/12/1985
Localisation : Île de France
Date d'inscription : 13/05/2008
Nombre de messages : 49
Emploi : Guide vacataire avec bcp de chômage! hihi

MessageSujet: Re: De l'individualisme dans la profession de guide   Ven 22 Aoû 2008 - 1:05

pensée : ne serait-ce pas la réelle précarité du métier (quel qu'il soit) qui fait que l'Homme se comporte en individualiste?

Vous savez ce vieux truc qui tiendrai de l'instinct de survie... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VirginieB
Inconditionnel
Inconditionnel
avatar

Age : 49
Féminin Date de naissance : 05/09/1968
Localisation : Cote d\'Azur
Date d'inscription : 21/07/2008
Nombre de messages : 576
Emploi : Guide Interprète

MessageSujet: Re: De l'individualisme dans la profession de guide   Sam 23 Aoû 2008 - 20:36

Oui c'est un métier précaire !

Mais une fois qu'on commence à se faire une clientèle, que l'on a prouvé ses compétences, on peut en vivre, et même bien (en fonction des régions).

Mais il y a pas mal d'avantages :
- on peut choisir son travail et sa fréquence,
- on ne passe passe son temps de travail avec les mêmes personnes, ce qui fait que si un jour vous avez des clients ou un chauffeur difficiles, le lendemain ou 2 jours plus tard ce sont de nouvelles personnes qui seront surement plus agréables !
- on n'est pas enfermés toute la journée dans un bureau !
- On va dans des endroits où l'on ne serait jamais allés, et on mange ou dort dans des restaurants ou hotels qu'on ne s'offrirait sans doute pas en temps normal

Toutes ces raisons et bien d'autres font que j'aime toujours ce métier après 23 ans d'exercice Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ramiro84
Habitué
Habitué
avatar

Age : 33
Masculin Date de naissance : 10/02/1984
Localisation : Paris 10ème
Date d'inscription : 09/12/2007
Nombre de messages : 38
Emploi : guide interprète

MessageSujet: Re: De l'individualisme dans la profession de guide   Dim 31 Aoû 2008 - 0:07

Yep, je fais mon come back ici!Je viens de finir un temps partiel comme agent de surveilllance au chateau de la Malmaison(a coté de mes vacations comme GIN/GA chez Paris Vision)J'y ai rencontré des conférenciers qui critiquent ouvertement les guides d'agences.Sauf que eux sont des gentiment payés par l'Etat(vacataires aussi) et qu'ils n'ont pas 2 ou 3 langues étrangeres a maitriser,qu'ils n'ont pas les contraintes du gin(chargement, comptage,encaissement) et beaucoup s'écoutent parler (2 heures, quand bien même le guide peut etre passionnant, eh ben c'est chiant, on décroche...)
Certains me critiquaient car j'affirmais que beaucoup de visiteurs étrangers aiment le"gossip" , les anecdotes croustillantes ...voilaz pour quoi faut toujours savoir a qui on s'adresse et ne pas critiquer les autres guides quand on se pas a quelle clientele ces mêmes guides s'adressent
A propos d'agence, la ou je travaille, on est très solidaires(car l'ennemi est haut placé et pourrit lers conditions de travail du guide(comme les tours en 2 langues) ...On est tous dans le même bateau

Citation :
pensée : ne serait-ce pas la réelle précarité du métier (quel qu'il soit) qui fait que l'Homme se comporte en individualiste?

En gros la fin justifierait elle les moyens?Enfin,j'ai remarqué que dans des sites fréquentés, c'est la guerre...mais pour passer!A Versailles,vu qu'on a les résas a une heure bien précise et que bien souvent les agents font passer en retard, on a les clients qui gueulent du coup on a la pression du coup, les groupes se bousculent...Ou encore on m'a raconté qu'a la tour Eiffel, a l'époque ou il n'y avait pas d'heure de résa, les guides se battaient (eh oui, véridique)

Pour la solidarité, 70% des guides de notre promotion sont encore en contact et on n'hésite pas a se refiler les plans(enfin, c'est donnant donnant logique)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://remigin07.over-blog.com
Dominique
Inconditionnel
Inconditionnel
avatar

Age : 53
Féminin Date de naissance : 01/01/1964
Localisation : Ile-de-France
Date d'inscription : 28/07/2008
Nombre de messages : 120
Emploi : G.I.R IDF anglais-espagnol

MessageSujet: Re: De l'individualisme dans la profession de guide   Dim 31 Aoû 2008 - 2:49

Bonjour,
je viens de lire ton post,et plutot surprise,de la rancoeur que tu as l'air d'avoir envers les guides-conférenciers.
Je suis-moi même guide-interprète,mais ne généralisons pas,tous les touristes étrangers ne sont pas tous amateurs de "gossip" et d'anecdotes croustillantes.
Notre travail est quand même plus "culturel" que le Bebête Show de Collaro... peut-etre n'as tu pas connu si tu n'es pas de ma génération.
Je pense que si les salaires des guides sont aussi bas,cela vient du fait que certains guides se prennent pour des comiques.Tout le monde n'est pas Coluche,Pierre Desproges ou Thierry Le Luron.
Certains se rapellent du sketche de Raymond Devos sur "suivez le guide"?
Plus sérieusement,je pense qu'il serait préférable de se serrer les coudes entre guides - toutes formations confondues - plutôt que de resasser les différences entre guides-interprètes et guides-conférenciers avec les clichés "les guides-interprètes sont nuls en histoire de l'art et ne savent faire que les bouffons du roi mais doués en langues étrangères" et les "guides-conférenciers sont soporifiques avec leurs connaissances pointues en histoire de l'art mais sont nuls en langues étrangères".

Pour la suite de ton post,"l'ennemi vient du haut",de qui veut tu parler?Du Ministère du Tourisme?De l'équivalence BTS tourisme avec la carte de guide-interprète régional?Tu veux plus de réglementation?J'avoue que je ne comprends pas grand-chose à ton post....désolée....

Cela dit,sans rancune,et bon courage à toi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier
Admin
Admin
avatar

Age : 43
Masculin Date de naissance : 06/10/1974
Localisation : VILLENEUVE D'ASCQ (Lille - Hauts-de-France)
Date d'inscription : 13/04/2006
Nombre de messages : 1695
Emploi : Guide Interprète Conférencier | Responsable Accueil OT

MessageSujet: Re: De l'individualisme dans la profession de guide   Dim 31 Aoû 2008 - 14:17

Euh,

Si on est Guide Interprète et Guide Conférencier (ne serait-ce que VPAH), doit-on se considérer comme monstre hybride?

Non, sérieusement ;o) Il faut effectivement se rendre compte que ces "professions", ont -au final- plus de ressemblances que des différences; et que des mauvais, il y en a partout ;o) Sisi, j'ai déjà eu des mauvais Guides Conférenciers et des mauvais Guides Interprètes ;o)

Comme le réaffirme Dominique, il faudrait plus de solidarité et s'appuyer les uns sur les autres... Avoir la forme des langues sans le fond culturel, cela ne sert à rien et avoir le fond culturel mais sans les formes, cela ne sert à rien non plus ;o) Le guide idéal, rappelons-le est un médiateur culturel avant tout, et l'intelligence est de savoir dispenser les connaissances dans une juste mesure avec une forme adéquate par rapport au public concerné.

En résumé, selon ce que me dit mon ami "hors milieu", le "guide idéal" doit vulgariser intelligemment sans faire de show ;o) Il ne doit pas s'écouter parler et refaire toute l'hisoire mérovingienne jour par jour, mais pas n on plus tendre la main et se rappeler au public après un survol superficiel. Tout est donc toujours histoire de "Juste Milieu"...

Mais c'est là mon avis bien humble Surprised))


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naiiis!
Habitué
Habitué
avatar

Age : 31
Féminin Date de naissance : 28/12/1985
Localisation : Île de France
Date d'inscription : 13/05/2008
Nombre de messages : 49
Emploi : Guide vacataire avec bcp de chômage! hihi

MessageSujet: Re: De l'individualisme dans la profession de guide   Lun 1 Sep 2008 - 15:46

Olivier, AMEN!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ramiro84
Habitué
Habitué
avatar

Age : 33
Masculin Date de naissance : 10/02/1984
Localisation : Paris 10ème
Date d'inscription : 09/12/2007
Nombre de messages : 38
Emploi : guide interprète

MessageSujet: Re: De l'individualisme dans la profession de guide   Ven 3 Avr 2009 - 22:50

@Olivier Eh bien ce que dit ton ami hors milieu résume tout à fait ma pensée!Et ton humble avis je le partage pleinement

@dominique:Je tiens à nuancer mes propos car je ne suis pas sectaire et en relisant mon post, j'ai surement été expéditif
Je ne fais pas de généralités au sujet de conférenciers, je vise certains qui m'ont dit texto "toutes les guides d'agences sont nulles" sans savoir que j'en faisais partie!Cela m'a blessé et j'ai trouvé cela insultant vis à vis de mes collègues qui font ce travail en agence depuis plus de 30 ans!(et de qui j'ai tout à apprendre)

Et apres avoir observé cette meme personne, j'ai simplement constaté qu'il s'écoutait parler pendant son tour!

Ensuite,je ne suis partisan de faire du"show", je pense simplement qu'il faut savoir adapter son discours entre une grand mère en manteau marron et le visiteur lambda qui veut surtout voir et qui découvre pour la premiere fois et qui n'écoutera pas assidument car prenant des fois des photos pendant que tu parles, d'où l'intérêt d'accentuer la visite sur la partie anecdotique (je choisis les extrêmes mais c'est pour que mon explication soit claire!) sans occulter l'historique effectivement!Et comme je dis "trop de détail tue le détail" pour un visiteur qui n'a absolument aucune notion d'histoire ou d'histoire de l'art mais ce n'est pas pour autant que mes visites seront vidées de leur contenu!

D'ailleurs, n'étant pas rancunier non plus , tu es le bienvenu si un jour tu veux me suivre en visite!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://remigin07.over-blog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De l'individualisme dans la profession de guide   

Revenir en haut Aller en bas
 
De l'individualisme dans la profession de guide
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Corrections typographiques automatisées
» Mariage de Charlie et Renée à quel endroit ?
» Une profession très décriée...
» Brendan Fehr dans Bones
» Guide de lecture Siège

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
fgmp Forum des Guides & Médiateurs du Patrimoine :: QUI EST QUI? QUI FAIT QUOI? :: Discussions et échanges sur les métiers de la médiation-
Sauter vers: