fgmp Forum des Guides & Médiateurs du Patrimoine
Bienvenue sur le Forum des Guides & Médiateurs du Patrimoine!



 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Engagez-vous dans le devenir des Professions du Guidage!
Réagissez sur le FGMP!
www.fgmp-forum.org
contact@fgmp-forum.org
Pour en savoir plus sur la carte unique de Guide Conférencier, cliquez ici: http://www.fgmp-forum.org/f68-guide-conferencier-carte-unique-des-avril-2012
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 4 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 4 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 142 le Mar 19 Avr 2011 - 13:55
Derniers sujets
» master valorisation patrimoine culturel &développement local
Jeu 12 Jan 2017 - 18:00 par seve

» Visites guidées/ateliers et jeune public: comment faire?
Ven 12 Aoû 2016 - 19:04 par Caroline

» Application smartphone
Ven 14 Aoû 2015 - 17:59 par gvivier

» Et la loi Macron alors????
Dim 2 Aoû 2015 - 12:44 par Antoine Estienne

» Licence pro GC
Dim 26 Juil 2015 - 18:13 par Esquimou

» REFUS DE DELIVRANCE DE LA NOUVELLE CARTE
Mer 24 Juin 2015 - 0:17 par florence8478

» Bonjour à tous !
Dim 14 Juin 2015 - 22:34 par mary29

» Bonjour à tous
Sam 2 Mai 2015 - 15:22 par Esquimou

» le site web "experience privée"
Mar 28 Avr 2015 - 19:22 par padoalonsa

» Carte de Guide Conférencier en danger ?!
Dim 12 Avr 2015 - 12:42 par Séraphine

Statistiques
Nous avons 1026 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Amandine.e

Nos membres ont posté un total de 9122 messages dans 1691 sujets
Forum

Partagez | 
 

 Habilitations et respect de la législation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cunégonde
Néophyte
Néophyte


Age : 54
Date de naissance : 05/05/1962
Localisation : Ile-de-France
Date d'inscription : 10/08/2008
Nombre de messages : 26
Emploi : Gérante d'agence de voyages

MessageSujet: Habilitations et respect de la législation   Dim 10 Aoû 2008 - 16:47

Bonjour,
je ne suis pas guide,mais dirigeante d'une agence de voyages réceptive en région parisienne.
Jusqu'à il y a peu de temps encore,je n'avais comme guides que des guides sans aucune habilitation,puisque je fais des tours en mini-bus et n'ai donc aucune obligation d'employer des guides diplômés (et donc plus chers).

Récemment,je propose désormais des visites non plus seulement sur la voie publique,mais également à l'intérieur des musées et monuments,et en tant qu'agence de voyage,je suis dans l'obligation d'employer des guides ayant l'une des qualifications suivantes (Titre V article 13 de la loi du 13 juillet 1992) (http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000527137&dateTexte=) :
- Guide conférencier national
- Guide interprète national
- Guide conférencier des Villes et Pays d'art et d'histoire
- Guide interprète régional

En revanche rien n'est dit sur le détail et les différences de ces qualifications dans les textes de loi.
De façon concrète,j'ai de nombreux clients venant de Russie et de Chine,et à la lecture des cartes qui m'ont été présentées par les 3 guides que je viens d'embaucher (dont un parle russe et un autre chinois couramment) aucun ne porte la mention de la langue russe ou chinois sur la carte.
En revanche,ils ont une licence de langue russe et chinois obtenus dans un établissement supérieur en France.
En cas de contrôle par l'inspection du travail dans mes locaux,est-ce que la photocopie des badges de guide suffisent?J'ai en effet des difficultés à recruter des guides portant les mentions adéquates sur les cartes.
La guide parlant russe est guide interprète régional avec marquée Zone touristique autorisée : Ile-de-france et Langue étrangère autorisée : anglais
Le guide parlant chinois est guide interprète régional avec marqué Zone touristique autorisée : Bourgogne et Langue étrangère autorisée : espagnol
Le troisième guide est guide conférencier Villes et Pays d'art et d'histoire
avec marquée Zone touristique autorisée : Basse-Normandie et Langue étrangère autorisée : anglais.

Je trouve la législation particulièrement contraignante et décalée des réalités du terrain.On voit bien que les lois ont été créées sans réelle concertation avec les professionnels du milieu.

Autre question :
1/quelle différence entre un guide-interprète régional IDF avec la langue anglaise autorisée et un guide-conférencier VPAH avec la langue anglaise autorisée?Suis-je obligé de payer plus cher le guide conférencier VPAH?
Pourquoi avoir 2 noms différents si au final,ils ont les mêmes prérogatives.
2/Pourquoi certains guides sont ils a la fois guide interprète national et régional?L'habilitation de guide régional ne fait elle pas double emploi?
Quel est l'intérêt de cumuler ces 2 habilitations?

Venant d'être contrôlé par 2 inspecteurs du travail récemment ,je leur ai posé la question,mais apparemment,ils ne semblaient pas connaître toutes ces distinctions,la présentation de la photocopie des badges des guides leur a suffi et le contrôle s'est bien déroulé en ce qui me concerne.
Mais en cas d'un futur autre contrôle éventuel,je voulais poser la question directement aux concernés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier
Admin
Admin


Age : 42
Masculin Date de naissance : 06/10/1974
Localisation : Lille (59000)
Date d'inscription : 13/04/2006
Nombre de messages : 1694
Emploi : Guide Interprète Conférencier | Chargé de Promotion OT

MessageSujet: Re: Habilitations et respect de la législation   Ven 5 Sep 2008 - 17:11

Bonjour Cunégonde,

J'essaie de répondre aux questions finales:

Citation :
1/quelle différence entre un guide-interprète régional IDF avec la langue anglaise autorisée et un guide-conférencier VPAH avec la langue anglaise autorisée?Suis-je obligé de payer plus cher le guide conférencier VPAH?
Pourquoi avoir 2 noms différents si au final,ils ont les mêmes prérogatives.

Il y a deux noms bien différents et des prérogatives différentes:
- Le GIR peut travailler sur tout le territoire régional, y compris les Villes et Pays d'Art et d'Histoire (ormis pour les OT desdits villes et pays...)
- Le GCVPAH n'est lui normalement habilité à travailler que dans les Villes et Pays d'Histoire de la Région où il a été habilité...

Mais comme tu le disais préalablement, tout cela est malheureusement bien confus... Et comme les gens vénèrent le statut VPAH plus que celui de GIR (< inflation de cartes "données" trop facilement"), avec une carte GCVPAH tu peux guider ailleurs que dans un VPAH...

Paradoxalement, dans les échelles de rémunération, le GCVPAH est au dessus du GIR... Alors que le terrain de jeu est plus limité... Mais on te dira que la formation est plus exigeante. Ce qui est quand même vrai globalement.

Citation :

2/Pourquoi certains guides sont ils a la fois guide interprète national et régional?L'habilitation de guide régional ne fait elle pas double emploi?
Quel est l'intérêt de cumuler ces 2 habilitations?

Sans doute que ces personnes ont eu la carte de GIR dans un premier temps, soit via un BTS, soit via un examen d'aptitude, puis ensuite la carte de GIN via une licence professionnelle afin de s'ouvrir de plus larges horizons...
Concrètement, lorsque tu es GIN et GIR, il n'y a aucun intérêt à faire valoir ta carte de GIR, la première ayant une habilitation nationale donc forcément utile dans toutes et chacune des régions de France...

J'espère t'avoir éclairée un peu sur cet imbroglio de cartes et de titres qui perturbent aussi les guides ;o)




olivier@fgmp-forum.org | Site perso
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/olea/cariboost1/index.html
Cunégonde
Néophyte
Néophyte


Age : 54
Date de naissance : 05/05/1962
Localisation : Ile-de-France
Date d'inscription : 10/08/2008
Nombre de messages : 26
Emploi : Gérante d'agence de voyages

MessageSujet: Re: Habilitations et respect de la législation   Sam 6 Sep 2008 - 11:19

Merci Olivier pour ces éléments de réponse.
Comme ma question était restée depuis 3 semaines sans réponse,j'ai réussi à obtenir une réponse officielle du Ministère de la Culture.
Eh oui,même en août,il y en a qui travaillent! (je plaisante bien sûr).
En substance,on me dit :
"Madame,
suite à vos questions,
nous nous permettons de vous préciser que les Zones géographiques autorisées et Langues officielles autorisées sont marquées sur les cartes et non sur les badges.
- Les Guides-conférenciers VPAH,ainsi que les Guides-interprètes régionaux ont le même champ d'action géographique,à savoir la région,observation étant ici faite que certaines structures seront tenues de n'embaucher que des Guides-conférenciers VPAH.
- Les Conférenciers nationaux et les Guides-interprètes nationaux ont le même champt d'action géographique,à savoir le territoire national métropolitain et d'Outre-Mer
je vous invite pour toute question supplémentaire à vos référer aux textes officiels et notamment à Décret no 2005-791 du 12 juillet 2005 relatif aux personnels qualifiés pour conduire des visites dans les musées et monuments historiques et modifiant le décret no 94-490 du 15 juin 1994.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cunégonde
Néophyte
Néophyte


Age : 54
Date de naissance : 05/05/1962
Localisation : Ile-de-France
Date d'inscription : 10/08/2008
Nombre de messages : 26
Emploi : Gérante d'agence de voyages

MessageSujet: Re: Habilitations et respect de la législation   Sam 6 Sep 2008 - 11:31

Donc,
je tire la conclusion que les Guides-conférenciers VPAH n'ont cette appellation que pour indiquer leurs prérogatives exclusives dans les VPAH.
Sinon,on les aurait appelé Guides-conférenciers régionaux.Ils cumulent donc les prérogatives de GIR et l'exclusivité des VPAH.
Mais c'est vrai que j'ai remarqué que bon nombre de guides VPAH ne parlent aucune langue étrangère (rien n'est marqué sous la rubrique langues étrangères autorisées).Une des guides que j'ai recrutée récemment titulaire de 3 cartes "GIR Picardie,langue espagnol" + GCVPAH Basse-Normandie + GIN langues "anglais-allemand" m'a expliquée qu'elle avait eu sa carte GIR par équivalence BTS,sa carte GCVPAH par concours et sa carte GIN par formation universitaire bac + 3.
Elle ne fait mention de sa carte GIR que pour indiquer l'espagnol.
Maintenant j'y vois un peu plus clair.
Ce forum est une véritable perle!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naiiis!
Habitué
Habitué


Age : 31
Féminin Date de naissance : 28/12/1985
Localisation : Île de France
Date d'inscription : 13/05/2008
Nombre de messages : 49
Emploi : Guide vacataire avec bcp de chômage! hihi

MessageSujet: Re: Habilitations et respect de la législation   Lun 8 Sep 2008 - 12:25

oui le cumul des cartes se fait au long des études puis peut-être à la demande des employeurs.

Par exemple moi j'ai eu la carte GIR à l'issue de mon BTS, ensuite j'ai fait une licence pro de GIN donc j'ai eu la carte. Et je réfléchis sérieusement à obtenir une carte GCN parce que j'ai l'impression que la GIN n'a pas autant de "succès" auprès des musées par exemple...

Mais c'est clair que c'est SUPER compliqué! Tout le monde s'y pert!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Habilitations et respect de la législation   

Revenir en haut Aller en bas
 
Habilitations et respect de la législation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Du beau boulot.. Respect
» le Street Art, le graffiti à l'honneur dans Respect Mag
» Selon vous, quelles sont les réhabilitations prioritaires pour les 20 ans?
» Le respect de l'autre
» A quoi sert la législation des Monuments Historiques ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
fgmp Forum des Guides & Médiateurs du Patrimoine :: QUI EST QUI? QUI FAIT QUOI? :: Questions d'ordre général-
Sauter vers: