fgmp Forum des Guides & Médiateurs du Patrimoine
Bienvenue sur le Forum des Guides & Médiateurs du Patrimoine!



 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Engagez-vous dans le devenir des Professions du Guidage!
Réagissez sur le FGMP!
www.fgmp-forum.org
contact@fgmp-forum.org
Pour en savoir plus sur la carte unique de Guide Conférencier, cliquez ici: http://www.fgmp-forum.org/f68-guide-conferencier-carte-unique-des-avril-2012
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 5 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 142 le Mar 19 Avr 2011 - 13:55
Derniers sujets
» Besoin de conseils
Ven 1 Sep 2017 - 18:25 par ClotildeG.

» master valorisation patrimoine culturel &développement local
Jeu 12 Jan 2017 - 18:00 par seve

» Visites guidées/ateliers et jeune public: comment faire?
Ven 12 Aoû 2016 - 19:04 par Caroline

» Application smartphone
Ven 14 Aoû 2015 - 17:59 par gvivier

» Et la loi Macron alors????
Dim 2 Aoû 2015 - 12:44 par Antoine Estienne

» Licence pro GC
Dim 26 Juil 2015 - 18:13 par Esquimou

» REFUS DE DELIVRANCE DE LA NOUVELLE CARTE
Mer 24 Juin 2015 - 0:17 par florence8478

» Bonjour à tous !
Dim 14 Juin 2015 - 22:34 par mary29

» Bonjour à tous
Sam 2 Mai 2015 - 15:22 par Esquimou

» le site web "experience privée"
Mar 28 Avr 2015 - 19:22 par padoalonsa

Statistiques
Nous avons 1027 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est ClotildeG.

Nos membres ont posté un total de 9124 messages dans 1693 sujets
Forum

Partagez | 
 

 Les "GREETERS"...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Olivier
Admin
Admin
avatar

Age : 43
Masculin Date de naissance : 06/10/1974
Localisation : VILLENEUVE D'ASCQ (Lille - Hauts-de-France)
Date d'inscription : 13/04/2006
Nombre de messages : 1695
Emploi : Guide Interprète Conférencier | Responsable Accueil OT

MessageSujet: Re: Les "GREETERS"...   Ven 7 Mai 2010 - 22:26

Lilith, tu nous dis:

Citation :
Ce qui veut dire en clair, qu'en France et surtout en Province, les guides ne font rien pour défendre leur statut. A Paris, ça barde plus, car étant sur le blog de la FNGI, je suis au courant de toutes les mesures qu'ils prennent pour défendre leur métier (réunions entre eux, opérations "coup de poing" quand ils savent que des Tours Opérateurs emploient des étudiants étrangers pour guider sur les lieux de RDV, dénonciation des agences qui sous-payent, etc.).

Je croyais que la FNGI était une fédération nationale...
Mais c'est sûr que beaucoup de ses membres sont parisiens et que quand on touche à Versailles ça fait du tapage...
En Province, on fait ce qu'on peut avec les moyens que l'on a...

Tu dis aussi:

Citation :
Cela dit, je pense que si un jour, je tombe sur un greeter dans la rue entrain de faire un commentaire historique et que je lui demande sa carte qu'il ne pourra pas me fournir, je vais faire un sacré scandale qui risque bien de gâcher son "guidage". Voilà où sera mon intention première: lui mettre la pression devant ses visiteurs et le menacer. Je pense que déjà c'est mieux que de ne rien faire du tout. et de le regarder faire.

À quel titre lui feras-tu ce scandale? Tu ne peux pas pas l'empêcher de guider sur la voie publique. Et quand bien même aurai-til une carte quelconque mais ne voudrait pas te la montrer? Tu n'es pas assermentée et ne peux exiger de lui quoi que ce soit...
Je ne crois pas que c'est en "pourrissant" quelqu'un qu'on pourra faire passer un message. Déjà que nous ne sommes pas "vivants" ni "hors des sentiers battus", alors si en plus nous sommes des teignes...

Je ne cautionne pas ce développement des greeters, loin de là, mais les actions peuvent être autres. Soyons sensés et ne donnons pas une image de gens non civilisés prêts à mettre autrui en charpies...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VirginieB
Inconditionnel
Inconditionnel
avatar

Age : 49
Féminin Date de naissance : 05/09/1968
Localisation : Cote d\'Azur
Date d'inscription : 21/07/2008
Nombre de messages : 576
Emploi : Guide Interprète

MessageSujet: Re: Les "GREETERS"...   Dim 9 Mai 2010 - 17:24

Le site des Greeters de Marseille propose de faire une donnation et des "produits dérivés" pour faire vivre l'association, mais les membres restent "bénévoles".

Je ne sais pas dans quelle mesure une association peut vendre ce genre de produits étant donnée qu'elle est à but non lucratifs.....

Répression de la consurence et des fraudes me semble la meilleure solution pour les contrer..... mais je ne suis pas spécialiste de ces sujets de droit


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les "GREETERS"...   Lun 10 Mai 2010 - 10:29

Bonjour,

Je ne peux quand même pas me promener dans les rues de la ville avec un huissier toujours à mes côtés pour verbaliser de potentiels greeters!

Chacun fait comme il veut ou comme il peut dans sa propre ville. Personnellement, je me connais, si je vois un guide sans carte faire des commentaires, je vais voir "rouge" et j'aurai du mal à supporter cela sans ne rien dire ou sans ne rien faire.

Je vous le dis, je pense même "infiltrer" une association de greeters pour voir vraiment de quoi il en retourne. Soi-disant qu'ils ne font pas de guidages, ni de commentaires historiques... Mais alors que font-ils sur les lieux historiques, alors?

En tous les cas, c'est insensé qu'un journal fasse de la pub pour eux comme cela s'est passé dans le supplément "Femina" de la Dépêche du Midi où il est bien écrit : "Visitez votre ville autrement"! Ce qui veut dire en creux, avec des bénévoles et surtout pas des guides, puisque c'est bien connu, les guides comme tous les professionnels du Tourisme sont incompétents!

Personnellement, j'ai écrit à la Dépêche du Midi et si ce journal avait reçu massivement des réclamations de la part d'une majorité de guides, je pense qu'ils auraient du faire un rectificatif. Mais un seul de vous l'a-t-il seulement fait? Ce n'est quand même pas compliqué d'écrire une lettre, si vous voulez, je vous envoie le modèle de celle que j'ai écrite. Même pas la peine de la poster, vous faîtes un copié-collé et vous l'envoyez sur le site de la Dépêche par leur mail.

Maintenant, avec certaines associations de greeters, il est peut-être possible de les rencontrer et de "négocier" avec eux. Pourquoi pas après tout? Personnellement, je n'y crois pas, mais on peut toujours essayer.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
virginie33
Inconditionnel
Inconditionnel
avatar

Age : 32
Féminin Date de naissance : 20/09/1985
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 02/07/2008
Nombre de messages : 196
Emploi : Guide interprète, Médiatrice culturelle

MessageSujet: Re: Les "GREETERS"...   Lun 10 Mai 2010 - 18:48

Malheureusement il n'y a pas que les greeters qui guident sans cartes.

Meme les institutions nationales embauchent "n'importe qui" pour des emplois de guides.
Je dis ca car en ce moment je bosse pour le CMN et mon patron (l'administrateur) m'a dit lui meme, qu'ils n'etaient pas obligés d'engager des guides cartés.
Heureusement, lui préfère le faire mais ce n'est pas une loi.

Meme au sein d'une des structures les plus importantes dans le domaine du patrimoine, on ne reconnait pas vraiment le metier de guide.

tss...C'est pas encourageant tout ca !

Je suis pour dénoncer les greeters a la répression des fraudes celà dit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les "GREETERS"...   Lun 10 Mai 2010 - 20:56

Bonjour,

Dans la série "Greeters, votre univers impitoyable", je viens d'entendre ce jour, sur France Inter, dans l'émission qui passe à 12h30 animée par Philippe Bertrand, ce dernier faire de la pub pour une association de greeters parisiens www.parispourunjour.com

Evidemment, mes cheveux (que j'ai pourtant très raides) se sont tout de suite hérissés sur ma tête! J'ai donc écrit à ce Monsieur dont j'aime bien les émissions par ailleurs, pour lui faire part de mon ressenti.

Je vous invite donc à en faire de même (c'est le nombre qui fait la force, c'est bien connu!). C'est très facile: vous allez sur le site Internet de France Inter, vous choississez l'émission "Carnets de Campagne" et vous lui écrivez votre bafouille. Ca va vous prendre 5 mn! Pas la peine d'être méchant ou agressif, juste dire les choses comme elles sont: concurrence déloyale, ringardisation de notre professsion par ces nouveaux venus bénévoles, etc.

Bien entendu, j'ai prévenu et envoyé copie de mon courrier à la FNGI qui est entrain de préparer une campagne nationale pour valoriser notre profession. Les guides parisiens se mobilisent et la province est à la traîne... ce qui ne me rejouit guère.

Je trouve qu'on commence à parler un peu trop souvent de ces greeters dans les médias en ce moment et comme c'est le printemps, leurs associations fleurissent de plus en plus. Vu la situation économique, ils ont raison, en proposant des guidages gratuits (qui ne seraient pas vraiment des guidages bien entendu!), ils ont tout avantage à se faire de plus en plus connaître et reconnaître. Bientôt, on ne s'adressera plus qu'à eux si ça continue!

Bien moi, je ne suis pas Jeanne d'Arc, mais je ne les laisserai pas faire sans avoir tout essayé pour les arrêter. N'oublions pas que les causes perdues d'avance sont les plus belles et que l'utopie est encore ce qui nous reste de mieux dans ce monde qui part en déconfiture.

Alors, toutes et tous à vos plumes, mes chers collègues!

Pour répondre à Virginie 33 qui a tout à fait raison: il n'y a pas que les greeters qui guident sans carte. Alors raison de plus, si vous croisez un guidage dans votre ville ou région, de vous assurer que le guide est bien un guide diplômé. Sinon, ça ne coûte rien de lui faire un petit scandale devant ses visiteurs, ça fait toujours une très mauvaise impression, vous savez! D'accord, il faut avoir le courage de le faire. Personnellement, je suis même prête à me faire embarquer par les flics s'il le faut, très franchement, je suis tellement certaine de mon fait que je veux bien prendre des risques.

Non, mais on va pas se laisser faire par toutes ces agences et associations véreuses, cette politique générale de dévalorisation des métiers et des talents et j'en passe des meilleures, sans rien dire, comme des moutons bien sages.... Behhhhh!

Bonne soirée, les Guides encartés et que la force soit avec nous!
Revenir en haut Aller en bas
Bertrand
Inconditionnel
Inconditionnel
avatar

Age : 57
Date de naissance : 01/01/1960
Localisation : Lille
Date d'inscription : 30/09/2008
Nombre de messages : 165
Emploi : guide-interprete national

MessageSujet: Re: Les "GREETERS"...   Mar 11 Mai 2010 - 18:48

Ce qui me fait,moi hérisser les cheveux,encore plus que les Greeters,ce sont les "gilets rouges" présentés dans une émission sur les guides qui est passée sur M6 l'année dernière.
Voir leur site :
http://www.neweuropetours.eu/
Apparemment,ils n'officient qu'à Paris en France.

Concernant les mesures revendicatives,je suis contre les scandales qui risquent plus de nuire à notre image qu'autre chose,mais j'ai vu sur le groupe des guides interprètes de facebook une initiative (je cite):

""Dolores Martinez Tiens, tiens, comme on se retrouve Audrey!
J'ai vu le reportage et j'ai beaucoup apprécié la mesure de la guide-interprète.
J'ai vu aussi l'individu en question devant la fontaine Saint-Michel juste après.
J'ai été choquée par les propos tenus par ce jeune individu de sexe masculin, et je pense que l'on doit pouvoir faire quelque chose car il dénigre les français, et raconte des histoires assez étonnantes.
N'ayant pas la science infuse, je ne me prononce pas, mais j'aimerais assez connaître ses sources, et je suis assez étonnée de n'avoir rien lu au cours de mes études d'histoire de l'art sur ce célèbre dîner d'Henri IV.
Ce qui serait bien, c'est peut-être de se mettre d'accord et de suivre sa visite, et de le quitter à plusieurs pour qu'il paye?
Le scandale, je suis contre: ça ne ferait que renforcer l'image du français qu'il donne.
Ce qui m'étonne, c'est qu'en tant que guide-interprète, je n'ai pas le droit de faire la même chose.
Et ce qui m'ennuie, entre autres, c'est que les touristes qui passent entre les mains de cesindividus s'attendent à ce que nous leurs racontions des histoires dans le genre.
Une autre idée: bien montrer notre carte, et prendre deux minutes avant de commencer toute visite pour expliquer aux clients ce qu'est un guide-interprète.
Nous devrions nous mettre d'accord sur un texte court, concis, explicite et efficace?
On pourraît s'en occuper début août puisque nous allos travailler ensemble."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier
Admin
Admin
avatar

Age : 43
Masculin Date de naissance : 06/10/1974
Localisation : VILLENEUVE D'ASCQ (Lille - Hauts-de-France)
Date d'inscription : 13/04/2006
Nombre de messages : 1695
Emploi : Guide Interprète Conférencier | Responsable Accueil OT

MessageSujet: Re: Les "GREETERS"...   Mar 11 Mai 2010 - 22:23

Plutôt que le scandale, tout comme Bertrand je préfère la voie douce ;o)

Comme par exemple imprimer le document "Guider est un métier réglementé" et le balader avec soi, de manière visible en couverture de porte-documents ;o)

http://www.fgmp-forum.org/questions-d-ordre-general-f46/guider-est-un-metier-reglemente-t1070.htm


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier
Admin
Admin
avatar

Age : 43
Masculin Date de naissance : 06/10/1974
Localisation : VILLENEUVE D'ASCQ (Lille - Hauts-de-France)
Date d'inscription : 13/04/2006
Nombre de messages : 1695
Emploi : Guide Interprète Conférencier | Responsable Accueil OT

MessageSujet: Re: Les "GREETERS"...   Mer 12 Mai 2010 - 13:51

Un petit rectificatif relatif au mail concernant le site www.parispourunjour.com

Il ne s'agit en aucun cas d'une association de greeters, mais bel et bien d'une société (SARL) qui propose des journées originales à Paris. L'une des deux fondatrices est, semble-t-il,Conférencière Nationale.
Rien à voir donc avec le sujet qui nous concerne ici ;o) Par ailleurs le site est vraiment très graphique et doit être efficace.

Le site incriminé est celui des greeters parisiens "Parisien d'un jour": http://www.parisiendunjour.fr/


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les "GREETERS"...   Mer 12 Mai 2010 - 14:56

Bonjour,

Merci BEAUCOUP pour cette petite affiche qui va faire très bien sur mon porte-documents!

Je l'ai aussi diffusé à des collègues...

Il est bien possible que je me soies trompée dans le nom du site du greeter parisien, vu que j'étais en voiture quand j'ai entendu cela à la radio et les deux noms de site se ressemblent bougrement.

Bon WE!
Revenir en haut Aller en bas
Yannick
Admin
Admin
avatar

Age : 41
Masculin Date de naissance : 26/02/1976
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 02/03/2009
Nombre de messages : 484
Emploi : Guide | Enseignant | autres

MessageSujet: Re: Les "GREETERS"...   Lun 12 Juil 2010 - 15:13

Lu dans l'article "Les guides bénévoles lyonnais ont le vent en poupe" du Progrès du 8 juillet 2010 :
Citation :
la principale distinction entre un greeter et un guide touristique : "Un rapport humain pas entaché par l'argent".

Je suis ravi de lire que cette activité professionnelle réglementée dont beaucoup trop de guides ont du mal à vivre soit assimilée à quelque chose de sale !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les "GREETERS"...   Mer 14 Juil 2010 - 12:49

Il n'y a rien de sale à gagner sa vie et à payer ses factures avec les revenus d'un métier pour lequel on a fait des études et reçu un diplôme.

En revanche, il est totalement dèguelasse, surtout dans la situation économique actuelle, de travailler gratuitement pour le plaisir. Cela se nomme de la concurrence déloyale.

Il faut donc avoir le courage de dénoncer les associations de greeters à la Préfecture de nos villes si l'on s'aperçoit qu'elles empiètent sur notre terrain et outrepassent les limites qu'elles se sont fixées, à savoir: faire visiter leur ville sans mentionner l'historique, les monuments historiques, etc.

Les greeters donnent des renseignements utiles aux personnes qui les contactent, ils ne sont en aucun cas concernés par l'histoire de leur ville.

Chacun son camp, Camarade!
Revenir en haut Aller en bas
Olivier
Admin
Admin
avatar

Age : 43
Masculin Date de naissance : 06/10/1974
Localisation : VILLENEUVE D'ASCQ (Lille - Hauts-de-France)
Date d'inscription : 13/04/2006
Nombre de messages : 1695
Emploi : Guide Interprète Conférencier | Responsable Accueil OT

MessageSujet: Re: Les "GREETERS"...   Ven 16 Juil 2010 - 0:11

Cet après-midi, dans l'OT où je bosse un greeter recruté par le CDT du département, est venu demander s'il pouvait aider, en parlant de son activité différente etc etc... J'étais un peu étonné et sans voix... Que vient-il faire là?

Beaucoup de greeters tombent dans le commentaire historique alors que là n'est pas la vocation première de cette "nouvelle approche du tourisme participatif de proximité" ;o)

Pour Le Progrès, on devrait leur faire un joli petit mail de réponse tiens!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les "GREETERS"...   Ven 16 Juil 2010 - 14:58

Attends, si je comprends bien, le CDT de ton département a recruté un greeter: cela veut donc dire qu'il est salarié du CDT, non?

Si oui, en quelle qualité se présente-t-il?

Si non, pourquoi rester sans voix?

Je ne sais pas ce qu'est le Progrès (le journal du coin?)...

Qu'a répondu l'OT où tu travailles à ce greeter?

Amicalement.
Revenir en haut Aller en bas
Yannick
Admin
Admin
avatar

Age : 41
Masculin Date de naissance : 26/02/1976
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 02/03/2009
Nombre de messages : 484
Emploi : Guide | Enseignant | autres

MessageSujet: Re: Les "GREETERS"...   Ven 16 Juil 2010 - 15:45

Les greeters sont des bénévoles, donc à ce titre, ils ne sont ni embauchés, ni rémunérés par qui que ce soit. Certains CDT (comme celui du Nord) ou OT (comme celui de Lyon) "recrutent" effectivement des greeters dans le seul but de les constituer en réseau et d'animer ce dernier. Mais ils restent bénévoles. Les organismes institutionnels de tourisme n'ont aucun intérêt (ni les moyens d'ailleurs) à salarier des greeters.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier
Admin
Admin
avatar

Age : 43
Masculin Date de naissance : 06/10/1974
Localisation : VILLENEUVE D'ASCQ (Lille - Hauts-de-France)
Date d'inscription : 13/04/2006
Nombre de messages : 1695
Emploi : Guide Interprète Conférencier | Responsable Accueil OT

MessageSujet: Re: Les "GREETERS"...   Ven 16 Juil 2010 - 20:08

Lilith, je suis resté sans voix car les greeters n'ont justement pas la même mission que les OT, de la voir débarquer là sur le terrain des guides conférenciers ça m'a fait drôle... Je me suis vu un jour lointain -ou peut-être pas tant que ça- où les greeters seraient les gentils guides bénévoles des OT ;o) Mais c'est de la fiction ;o) Ouff

On peut effectivement recruter sans qu'il y ait rémunération: il y a choix sur critères et sélection (on recrute donc bien) afin de constituer un pool de greeters gérés par le CDT...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les "GREETERS"...   Sam 17 Juil 2010 - 12:08

Tout ce que tu me dis est assez inquiétant: recrutement sur choix et critères précis, mais bénévolat... Donc, si j'ai bien compris, un personnel gratuit, dévoué et qui ne coûte rien.

Cela va bien dans l'air du temps. Faudra-t-il bientôt même "payer" pour avoir du travail?

Quoiqu'il en soit, pourquoi ne pas vous monter en association, vous, les guides cartés de ta région afin de lutter contre les greeters qui semblent prendre de plus en plus de place sur le terrain des guides? L'union fait la force. Vous pourriez alors vous aussi vous proposer aux CDT, OT, musées, etc. pour négocier des guidages sur ces sites qui ne veulent plus de salariés et là, en tant que véritables professionnels.

Voir l'exemple de l'AGIT 81, c'est ce que les guides du Tarn ont fait et ça marche. Actuellement, c'est l'association qui "gère" au niveau des guidages plusieurs sites.

Dans la situation économique que nous vivons, il faut créer son propre emploi et pour ne pas s'isoler, une association de guides diplômés me semble être la meilleure solution.

A côté de cela, personnellement, je continue à demander leur carte professionnelle à tous les guides que je vois guider dans ma ville ou région quand je tombe sur eux par hasard. Jusqu'à ce jour, je n'ai pas eu l'occasion de tomber sur un greeter, mais je peux t'assurer que si j'en rencontre un qui parle d'Histoire, je ne vais pas rester sans voix. Il va plutôt entendre ma voix de manière bien claire et nette et je ne mâcherai pas mes mots.
Revenir en haut Aller en bas
imelda
Inconditionnel
Inconditionnel


Age : 36
Féminin Date de naissance : 10/09/1981
Localisation : strasbourg
Date d'inscription : 20/05/2010
Nombre de messages : 196
Emploi : divers et variés

MessageSujet: Re: Les "GREETERS"...   Sam 17 Juil 2010 - 15:46

Moi je trouve que c'est pas trop fair play de s'en prendre directement à des gens qui sont peut être des passionnés de bonne foi.
Je pense que c'est plutôt au niveau de leurs recruteurs qu'il y aurait quelque chose à faire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les "GREETERS"...   Sam 17 Juil 2010 - 16:09

Je ne sais pas si c'est de la naïveté de ta part ou bien si tu es vraiment quelqu'un de très très cool (trop cool!).

Si tu veux penser que ces greeters sont des gens de bonne foi et de vrais passionnés, libre à toi de les laisser prendre petit à petit ton emploi et grignoter le terrain des guides diplômés. Ce sera tout bénéfice pour eux et les employeurs.

Désolée, mais moi je considère les associations de greeters comme des sectes qui ont décidé depuis longtemps de prendre notre place petit à petit et mine de rien, en se servant de la politique actuelle de l'emploi.

Je m'explique: en faisant d'abord du bénévolat, ils s'installent. Une fois installés, ils prendront toute la place et feront tout pour changer les lois qui régient les guides. Ils montreront que sans diplôme, ils font aussi bien que nous. Car en s'infiltrant dans les CDT, les OT, etc., ils vont nous repiquer nos techniques, nos guidages, notre savoir-faire.

Ce n'est peut-être pas au greeter landa qu'il faut s'en prendre (quoique!), mais ces gens font partie d'associations et ils ont un Président, un Secrétaire et des membres. Ils sont déjà institutionnalisés, ce qui veut dire qu'ils sont attaquables.

Mais dis-moi sinon, que viendrait faire un greeter dans ton OT? La bonne foi, s'ils en avaient une, serait de faire leur bénévolat par le biais de leur association et en aucun cas intervenir dans les milieux professionnels du Tourisme et de la Culture (puisqu'ils disent ne pas parler de cela).
Revenir en haut Aller en bas
michelle
Inconditionnel
Inconditionnel
avatar

Age : 60
Féminin Date de naissance : 23/10/1957
Localisation : saint bonnet près orcival (Puy-de-Dôme)
Date d'inscription : 02/07/2010
Nombre de messages : 215
Emploi : Guide conférencière

MessageSujet: Re: Les "GREETERS"...   Sam 17 Juil 2010 - 16:26

Lilith a écrit:
Désolée, mais moi je considère les associations de greeters comme des sectes qui ont décidé depuis longtemps de prendre notre place petit à petit et mine de rien, en se servant de la politique actuelle de l'emploi.


Mais dis-moi sinon, que viendrait faire un greeter dans ton OT? La bonne foi, s'ils en avaient une, serait de faire leur bénévolat par le biais de leur association et en aucun cas intervenir dans les milieux professionnels du Tourisme et de la Culture (puisqu'ils disent ne pas parler de cela).

Désolée, Lilith, mais je ne suis pas d'accord avec toi, et trouve que tu vas un peu fort...je ne soutiens, ni l'un, ni l'autre, mais pour être fort investie dans un OTI, je te rappelle que l'on peut très bien être bénévole dans un ot associatif (je rappelle que tous les ot ne sont pas des EPCI, mais peuvent être associatifs).
Je crois qu'il faut être prudent et conserver à tout prix son activité de guide rémunéré ; la GIR de mon secteur travaille en bonne intelligence avec l'office de tourisme et aucun bénévole n'aurait l'idée de faire son travail ; elle n'est pas salariée mais travailleur indépendant et on sait comment elle galère pour gagner sa vie. C'est l'ot qui fait sa promo (parution ds les guides, radio, etc...) et tout le monde y trouve son compte. C'est vrai que ds les grandes villes, la situation est sans doute différente.
je suis en outre administrateur à l'ADDT (équivalent du CDT) et dans le Puy-de-Dôme, et, pour l'instant, je ne ressens pas le problème dont tu parles.
Que cela ne nous empêche pas d'être sur nos gardes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.auvergne-patrimoine.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les "GREETERS"...   Sam 17 Juil 2010 - 18:30

Bonjour Michelle,

J'y vais sans doute un peu fort, mais tout autant que les greeters qui viennent en toute illégalité (en se servant d'un vide juridique évident concernant la législation des GIR, GIN et conférenciers), marcher sur notre terrain, c'est à dire le guidage de sites historiques, monuments et musées.

Que penserait un boulanger pâtissier si je venais m'installer devant sa boutique pour offrir mes crêpes faites maison aux clients qui entrent chez lui, même si lui, ne vend pas de crêpes, mais des gâteaux et des galettes? Il penserait que je lui fais de la concurrence déloyale parce qu'en donnant mes crêpes à ses clients, peut-être que ceux-ci ne verraient plus l'intérêt de lui acheter ses pâtisseries.

Alors, soit il essayerait de me faire déguerpir pour que je donne mes crêpes plus loin, en tous les cas, ailleurs que devant sa boutique ou bien, il serait très cool et me laisserait faire au risque que ses clients trouvent mes crêpes bien meilleures que ses pâtisseries, puisqu'elles sont gratuites.

Voilà, la situation; soit les greeters s'en tiennent à leurs engagements et ils ne font pas de guidages "sauvages" ou bien on les laisse nous envahir et à cause de leur gratuité, ils prendront notre place.
Revenir en haut Aller en bas
michelle
Inconditionnel
Inconditionnel
avatar

Age : 60
Féminin Date de naissance : 23/10/1957
Localisation : saint bonnet près orcival (Puy-de-Dôme)
Date d'inscription : 02/07/2010
Nombre de messages : 215
Emploi : Guide conférencière

MessageSujet: Re: Les "GREETERS"...   Sam 17 Juil 2010 - 20:23

Là, d'accord avec toi !!! on doit être vigilent, et se serrer les coudes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.auvergne-patrimoine.com
Olivier
Admin
Admin
avatar

Age : 43
Masculin Date de naissance : 06/10/1974
Localisation : VILLENEUVE D'ASCQ (Lille - Hauts-de-France)
Date d'inscription : 13/04/2006
Nombre de messages : 1695
Emploi : Guide Interprète Conférencier | Responsable Accueil OT

MessageSujet: Re: Les "GREETERS"...   Sam 17 Juil 2010 - 20:50

Encore un thème polémique ;o)

Je ne vois pas encore les greeters prendre" nos" places ;o) Tels d'autres envahisseurs ont-ils un petit doigt non pliable? Twisted Evil

Je pense que la plupart d'entre-eux sont des passionnés et que leur manque de connaissance du milieu professionnel est ce qui pêche! Sans connaissance des codes et lois, comment veux-tu les outrepasser? Beaucoup agissent en bonne foi...

Là intervient la responsabilité des associations et des CDT impliqués, qui DOIVENT tenir leurs greeters au courant de la réalité du monde du guidage afin que les membres de leurs pools ne débordent pas leurs prérogatives...

ATTENTION, quand à l'interpellation des uns ou des autres sur la voie publique: hors monuments historiques et musées nationaux, on ne peut rien dire à ces gens, c'est ainsi: n'importe qui peut y guider librement! Et puis légalement c'est très limite, nous ne sommes en rien assermentés ni en rien autorisés à exiger un document de qui que ce soit.
Personnellement, si quelqu'un qui me tombe dessus et exige de moi des preuves d'habilitation, même si j'ai mes cartes et badges, je ne montre rien! Il ne faut pas exagérer quand même!

Dans le cadre abordé par le code du tourisme, là il va du respect dudit code et de nos prérogatives, donc pourquoi pas, mais pas en dehors!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les "GREETERS"...   Dim 18 Juil 2010 - 18:30

S'il y a bien des personnes avec qui je ne veux surtout pas rentrer en conflit: ce sont mes collègues guides.

Alors, je quitte cette polémique car visiblement, il n'y a que moi qui suis conscience du réel danger que représentent les greeters.

Je ne compte sur personne et surtout pas sur les professionnels (CDT, OT, musées, etc.) pour défendre notre profession. S'ils ont des gens sous la main qui ne leur coûtent rien, ils en profiteront. Cela fait longtemps que notre société de consommation véhicule la qualité, plus par la publicité que par la qualité des prestations... et ceci dans tous les domaines. Nous vivons dans la jungle et c'est le fric qui est roi.

Pour en avoir fait l'expérience lors de mon stage de GIN, j'ai été largement exploitée moi-même et j'ai vu comment les professionnels faisaient faire des guidages à leur personnel non qualifié. Alors, depuis, je ne rêve plus. En revanche, j'ai pu constater que pour financer de la publicité, là, ils avaient les moyens, mais pas pour donner des salaires convenables et offrir des formations à leurs employés.

Que les greeters soient de bonne foi ou non, qu'ils soient passionnés ou non, qu'ils soient des gens sympathiques ou non ne m'intéresse absolument pas. Tout ce que je constate, c'est qu'ils prennent de plus en plus de place sur le terrain des guides et qu'ils sont gratuits.

La gratuité de leurs services, voilà la grande différence entre eux et nous.

Réfléchissez-bien à cela et posez-vous la question suivante: avez-vous les moyens financiers, gagnez-vous assez bien votre vie pour laisser des gens sans qualification prendre une partie de vos contrats parce qu'ils ont le grand avantage de ne pas demander d'argent aux employeurs?
Revenir en haut Aller en bas
Olivier
Admin
Admin
avatar

Age : 43
Masculin Date de naissance : 06/10/1974
Localisation : VILLENEUVE D'ASCQ (Lille - Hauts-de-France)
Date d'inscription : 13/04/2006
Nombre de messages : 1695
Emploi : Guide Interprète Conférencier | Responsable Accueil OT

MessageSujet: Re: Les "GREETERS"...   Ven 23 Juil 2010 - 20:38

Un article publié ce 21 juillet dans la Gazette Officielle du Tourisme, à consulter EN CLIQUANT ICI MÊME


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chlorindre
Inconditionnel
Inconditionnel
avatar

Age : 40
Féminin Date de naissance : 25/04/1977
Localisation : Île-de-France
Date d'inscription : 06/01/2009
Nombre de messages : 431
Emploi : Médiatrice culturelle du patrimoine / GCVPAH

MessageSujet: Re: Les "GREETERS"...   Mar 3 Aoû 2010 - 10:55

Ca y est, super ! le CDT de Seine-et-Marne vient de se lancer dans l'espérience greeters...
Cela ne poserait pas de problème si effectivement les greeters s'en tenaient à leur domaine de "compétence" : cad unn accueil chaleureux et conseil de promenades... mais sur les deux personnes interviewées dans un article du Parisien, relatif au sujet, l'une ne parle déjà que de patrimoine... Cela m'écoeure un peu. Espérons qu'elle se contente de le montrer et ne tente pas de l'expliquer, surtout vu les exemples qu'elle cite dont l'explication réelle nécessite de solides connaissances architecturales.

Bon cela dit, on fait beaucoup de bruit autour de ces greeters mais aucune forme de contractualisation ou de conscience professionnelle n'oblige ces bénévoles à un discours de qualité - contrairement aux guides interprétes et conférenciers. Je pense donc qu'a un moment on en reviendra et que le public sera - à terme et peut-être plus rapidement que l'on croit - capable de différencier le professionnalisme de vrais guides carté des ballades gentillettes des greeters pour faire le choix approprié selon ses propres envies.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les "GREETERS"...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les "GREETERS"...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Feutres "Touch"
» Pâte à tartiner "maison"
» Mon carrousel ["tourbillon"] Chinois
» Livre - "Obsession" de Catherine Kalengula : une version moderne du fantôme de l'opéra
» Eviter le "silvering"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
fgmp Forum des Guides & Médiateurs du Patrimoine :: QUI EST QUI? QUI FAIT QUOI? :: Discussions et échanges sur les métiers de la médiation-
Sauter vers: