fgmp Forum des Guides & Médiateurs du Patrimoine
Bienvenue sur le Forum des Guides & Médiateurs du Patrimoine!



 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Engagez-vous dans le devenir des Professions du Guidage!
Réagissez sur le FGMP!
www.fgmp-forum.org
contact@fgmp-forum.org
Pour en savoir plus sur la carte unique de Guide Conférencier, cliquez ici: http://www.fgmp-forum.org/f68-guide-conferencier-carte-unique-des-avril-2012
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 142 le Mar 19 Avr 2011 - 13:55
Derniers sujets
» master valorisation patrimoine culturel &développement local
Jeu 12 Jan 2017 - 18:00 par seve

» Visites guidées/ateliers et jeune public: comment faire?
Ven 12 Aoû 2016 - 19:04 par Caroline

» Application smartphone
Ven 14 Aoû 2015 - 17:59 par gvivier

» Et la loi Macron alors????
Dim 2 Aoû 2015 - 12:44 par Antoine Estienne

» Licence pro GC
Dim 26 Juil 2015 - 18:13 par Esquimou

» REFUS DE DELIVRANCE DE LA NOUVELLE CARTE
Mer 24 Juin 2015 - 0:17 par florence8478

» Bonjour à tous !
Dim 14 Juin 2015 - 22:34 par mary29

» Bonjour à tous
Sam 2 Mai 2015 - 15:22 par Esquimou

» le site web "experience privée"
Mar 28 Avr 2015 - 19:22 par padoalonsa

» Carte de Guide Conférencier en danger ?!
Dim 12 Avr 2015 - 12:42 par Séraphine

Statistiques
Nous avons 1026 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Amandine.e

Nos membres ont posté un total de 9122 messages dans 1691 sujets
Forum

Partagez | 
 

 Guider sans carte?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
VirginieB
Inconditionnel
Inconditionnel


Age : 48
Féminin Date de naissance : 05/09/1968
Localisation : Cote d\'Azur
Date d'inscription : 21/07/2008
Nombre de messages : 576
Emploi : Guide Interprète

MessageSujet: Re: Guider sans carte?   Mar 17 Fév 2009 - 18:16

voxart a écrit:

J'ai été guide dans divers châteaux d 'Ile de France; bien qu' habitant à Versailles, je n'ai jamais été guide dans le plus célèbre château de France, puisque je n'ai pas obtenu ce fameux sésame qu'est la carte de guide !!

Marie

J'ai une petite question pratique :
Vu que tu n'as pas de carte de guide, est ce que tu as une carte de conférencière qui t'a permis de travailler dans ces divers châteaux ?
Sinon à quel titre t'as t'on engagée ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
voxart
Néophyte
Néophyte


Age : 46
Date de naissance : 14/06/1970
Localisation : 78
Date d'inscription : 08/10/2008
Nombre de messages : 24
Emploi : médiatrice culturelle

MessageSujet: Re: Guider sans carte?   Mar 17 Fév 2009 - 22:37

je n'ai aucune carte, donc je n'ai eu que des contrats en CDD ou en vacations non renouvelables, ce qui fait que je n'ai jamais travaillé longtemps au même endroit
dans le privé il est ainsi possible de travailler sans carte, il est vrai que je suis diplômée de l' Ecole du Louvre, et que j'ai eu plusieurs expériences d'animation ou guidage, ce qui a pu être apprécié par mes différents employeurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chlorindre
Inconditionnel
Inconditionnel


Age : 39
Féminin Date de naissance : 25/04/1977
Localisation : Île-de-France
Date d'inscription : 06/01/2009
Nombre de messages : 431
Emploi : Médiatrice culturelle du patrimoine / GCVPAH

MessageSujet: Re: Guider sans carte?   Mer 18 Fév 2009 - 10:49

Le droit de l'institution (musées notamment) à recruter le personnel qu'elle souhaite est inscrit dans la loi. C'est la raison pour laquelle vous avez des guides de musée qui n'ont pas de carte de guide, le sérieux des institutions en question impliquant un niveau de recrutement adéquat et la formation du personnel.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VirginieB
Inconditionnel
Inconditionnel


Age : 48
Féminin Date de naissance : 05/09/1968
Localisation : Cote d\'Azur
Date d'inscription : 21/07/2008
Nombre de messages : 576
Emploi : Guide Interprète

MessageSujet: Re: Guider sans carte?   Mer 18 Fév 2009 - 12:11

Ma question ne remettait nullement en cause les compétences de Marie.

Je m'interrogeais juste sur une pratique qui est malheureusement très utilisée : employer des personnels pour effectuer des visites dans des monuments ou musées privés qui n'ont pas un diplôme de guide ou de conférencier ; alors que ces mêmes musées ou monuments refusent parfois le droit de parole à des personnes extérieures diplômées.

Donc cela confirme les expériences que j'ai eu dans divers endroits.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
voxart
Néophyte
Néophyte


Age : 46
Date de naissance : 14/06/1970
Localisation : 78
Date d'inscription : 08/10/2008
Nombre de messages : 24
Emploi : médiatrice culturelle

MessageSujet: Re: Guider sans carte?   Mer 18 Fév 2009 - 12:22

personnellement je ne vois pas pourquoi qqun qui a étudié l'histoire de l'art pendant 4 ans n'aurait pas le droit de faire visiter un lieu culturel privé

alors qu'un(e) étudiant(e) en BTS tourisme( 2 ans d'enseignement) obtient automatiquement sa carte de guide-interprète ce qui lui ouvre tous les droits de parole

pour rassurer les détenteurs de carte, c'est vraiment très galère pour moi de trouver même une vacation, ou alors en général c'est payé au smic, ou très loin de chez moi, ou bien encore j'avais un moment donné travaillé pour le CGde l'Essonne, malheureusement ils ne peuvent reprendre deux fois de suite un même vacataire, et ceci à vie !! quelle absurdité, ils sont obligés de recruter sans cesse..

bref, vive les joies de l'emploi culturel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chlorindre
Inconditionnel
Inconditionnel


Age : 39
Féminin Date de naissance : 25/04/1977
Localisation : Île-de-France
Date d'inscription : 06/01/2009
Nombre de messages : 431
Emploi : Médiatrice culturelle du patrimoine / GCVPAH

MessageSujet: Re: Guider sans carte?   Mer 18 Fév 2009 - 14:49

D'une part ce n'est pas parce qu'on a fait des études qu'on est apte à faire des visites guidées, la preuve étant que des étudiants se guadinent aussi bien que les autres aux examens de guides-conférenciers.
D'autre part, il y a de nombreuses discussions ici au sujet de la large diffusion des cartes de guides-interprètes opérée auprès des BTS tourismes qui en font la demande. Tu peux regarder les différents points de vue qui émergent.
Enfin, si la formation des BTS est moins pointue en histoire de l'art, ils ont quand même des cours de méthodo de visites guidées.

En conclusion, je t'invite à essayer de passer les examens de guides ou de conférenciers ou même les concours des filières culturelles de la FPT de Paris ou de l'Etat.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chlorindre
Inconditionnel
Inconditionnel


Age : 39
Féminin Date de naissance : 25/04/1977
Localisation : Île-de-France
Date d'inscription : 06/01/2009
Nombre de messages : 431
Emploi : Médiatrice culturelle du patrimoine / GCVPAH

MessageSujet: Re: Guider sans carte?   Mer 18 Fév 2009 - 14:58

P.S. : je m'aperçois que mes réponses sont un peu lapidaire,
je lis en vitesse en diagonale et je réponds très rapidement (ça peut m'arriver de répondre à côté de la plaque) et comme j'essaie de donner des réponses objectives, cela ne reflète pas vraiment ce que je pense. Donc si je reprends:

En conclusion, je t'invite à essayer de passer.... ce que je pense :une fois que tu auras un de ces trucs, tu auras bcp moins de mal à bosser pour des OT (exam mais encore précaire même si certains arrivent à en vivre) ou autres institutions, musées...(plus du tout précaire tu deviens fonctionnaire mais tu fais des trucs bien administratifs en parallèle à ton activité de médiation ), sinon, effectivement, il te reste les propriétés privées mais c'est une solution encore plus précaire.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
voxart
Néophyte
Néophyte


Age : 46
Date de naissance : 14/06/1970
Localisation : 78
Date d'inscription : 08/10/2008
Nombre de messages : 24
Emploi : médiatrice culturelle

MessageSujet: Re: Guider sans carte?   Mer 18 Fév 2009 - 15:52

je suis d'accord avec toi chlorindre, ce n'est pas parce qu'on a étudié l'histoire de l'art qu'on est plus apte à diriger une visite qu'une personne diplômée en tourisme

j'ai essayé de passer l'examen de guide-conférencier, difficile, qui n'a lieu que tous les X années
comme je suis nulle en langue, je ne passe pas l'examen de guide-interprète

bref, il me semble qu'il ne faut pas opposer ceux qui ont une carte et ceux qui n'en ont pas; c'est dur dur pour tout le monde

je dirais tout de même qu'il y a une toute petite opportunité pour travailler dans le privé sans carte, ET TANT MIEUX !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chlorindre
Inconditionnel
Inconditionnel


Age : 39
Féminin Date de naissance : 25/04/1977
Localisation : Île-de-France
Date d'inscription : 06/01/2009
Nombre de messages : 431
Emploi : Médiatrice culturelle du patrimoine / GCVPAH

MessageSujet: Re: Guider sans carte?   Mer 18 Fév 2009 - 16:06

il reste l'exam de conférencier national qui est plus fréquent.
Sinon je l'ai dit, il y a un droit de l'institution à recruter donc tu peux encore essayer d'autres collectivités en vacations ou CDD en attendant de réussir un concours.
C'est vrai cependant que quand il s'agit d'examens ou concours de la filière culturelle il n'y en a pas souvent et il y a beaucouop d'appelés et peu d'élus.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VirginieB
Inconditionnel
Inconditionnel


Age : 48
Féminin Date de naissance : 05/09/1968
Localisation : Cote d\'Azur
Date d'inscription : 21/07/2008
Nombre de messages : 576
Emploi : Guide Interprète

MessageSujet: Re: Guider sans carte?   Mer 18 Fév 2009 - 16:48

Je me fais l'avocat du diable, mais j'estime qu'il y a des personnes qui ont fait l'effort de passer les examens de conférenciers ou de guides pour exercer leur profession, et qui rament pour en vivre.
Alors oui je rale que des gens, dont je ne remets pas en doute les compétences, s'instaurent guides, titre qu'ils ne peuvent théoriquement pas utiliser n'étant pas titulaire de la carte !
Cela n'a rien de personnel envers toi, Marie, mais quand je vois que certains d'entre nous sont à la maison parce qu'ils n'ont pas de vacation alors que des gens non titulaire d'une carte professionnelle travaillent (souvent à des tarifs bradés ou même non déclarés), ça me mets un peu en rogne.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chlorindre
Inconditionnel
Inconditionnel


Age : 39
Féminin Date de naissance : 25/04/1977
Localisation : Île-de-France
Date d'inscription : 06/01/2009
Nombre de messages : 431
Emploi : Médiatrice culturelle du patrimoine / GCVPAH

MessageSujet: Re: Guider sans carte?   Mer 18 Fév 2009 - 18:07

La loi interdit les visites payantes dans les monuments protégés au titre des monuments historiques et dans les musées dès lors que ces visites ne sont pas menées par des personnels habilités : guides interprètes nationaux ou régionaux, guides-conférenciers VPah, conférenciers nationaux, personnels des intitutions propriétaires.

C'est dans le personnel des institutions propriétaires que cela pêche un peu: rien n'empêche un musée de prendre n'importe qui pour faire des visites en été, histoire de gérer ses flux touristiques. Il y a des livres d'or ou des adresses mails dans ces institutions, il ne faut pas hésiter à leur dire ce qu'on pense de l'accueil, de la visite, etc..
Cela dit, les personnels permanents des musées (médiateurs culturels notamment) sont souvent titulaires de concours bcp plus difficiles que les exams de guide (on est dans du rapport une place pour 60 candidats dans le meilleur des cas).

C'est dans de nombreux OT que cela pêche beaucoup, en Île de France, il y a des OT de villes très très connues pour leur patrimoine qui n'hésitent pas à mettre sur leurs documents publicitaires visites de la ville par un guide-conférencier et qui balancent des étudiants (dans le meilleur des cas) qui ont suivi deux visites et pas d'autres formation, en toute illégalité. Cela commence à peine à changer mais tant que le public ne demande pas le remboursement de la visite cela n'avance pas à grand chose de le savoir.

Il y a des villes où les guides encartés interrompent les guides pirates dans les monuments historiques pendant leur visite. En général ceux-ci fichent le camp quand on leur a demandé leur carte et dit aux visiteurs qu'ils peuvent porter plainte. Certaines villes sui ont un peu plus conscience de l'importance de valoriser leur patrimoine et de ne pas véhiculer de co....ries sur leur histoire mettent en place des panneaux qui interdisent les visites pirates.

Mon avis: défendons notre métier dans les limites de la loi
Dans les monuments historiques publics mettons à la porte les pirates faisant des visites payantes, signalons aux institutions notre avis quand la visite est pourrie...
Encourageons les personnes qui veulent devenir guides à passer leurs exams.

Mais la meilleure défense des guides c'est la qualité de nos prestations.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VirginieB
Inconditionnel
Inconditionnel


Age : 48
Féminin Date de naissance : 05/09/1968
Localisation : Cote d\'Azur
Date d'inscription : 21/07/2008
Nombre de messages : 576
Emploi : Guide Interprète

MessageSujet: Re: Guider sans carte?   Mer 18 Fév 2009 - 18:41

J'abonde dans ton sens, Chlorindre.
certaines villes ont pris des arrêtés municipaux pour que tout commentaire soit effectué par une personne titulaire d'une carte de guide ou conférencière.
Je sais que la FGI PACA est en pourparlé avec la ville de Nice pour qu'un arrêté de ce genre soit pris pour au moins la vieille ville.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dominique
Inconditionnel
Inconditionnel


Age : 53
Féminin Date de naissance : 01/01/1964
Localisation : Ile-de-France
Date d'inscription : 28/07/2008
Nombre de messages : 120
Emploi : G.I.R IDF anglais-espagnol

MessageSujet: Re: Guider sans carte?   Mer 18 Fév 2009 - 19:20

Il faudrait plus de panneaux à l'entrée des édifices publics indiquant que le droit de parole est réservé aux personnes titulaires de l'une des 4 cartes de guides ou les titulaires du musée ou monument particulier.
Il y a bien ce genre de panneaux à l'entrée de certains monuments,alors pourquoi pas tous,la confection de ce genre de panneau n'est pas d'un coût irraisonnable...
Il peut arriver que certaines personnes ne soient pas au courant de la loi (même si la plupart des guides pirates connaissent la loi).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertrand
Inconditionnel
Inconditionnel


Age : 57
Date de naissance : 01/01/1960
Localisation : Lille
Date d'inscription : 30/09/2008
Nombre de messages : 165
Emploi : guide-interprete national

MessageSujet: Re: Guider sans carte?   Mer 18 Fév 2009 - 20:33

En dehors de l'aspect répressif (amendes,interruption dela visite des guides pirates par les guides encartés,etc),il pourrait y avoir des moyens POSITIFS qui existaient auparavant.
Par exemple,pour un guide encarté,des tarifs réduits pour son groupe,même si son groupe n'est constitué que de 4 personnes.
Cela a existé aux Invalides,avec un tarif "professionel du tourisme",cela n'existe plus aujourd'hui,dommage.
Cela me concerne particulièrement,car je guide souvent avec des groupes qui n'atteignent pas la taille critique pour bénéficier du tarif groupe,et cela pourrait faire une différence POSITIVE entre guide encarté et guide "sauvage".
C'est vrai que nous avons la gratuité dans les musées et monuments nationaux,mais ce n'est qu'un avantage somme toute minime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
voxart
Néophyte
Néophyte


Age : 46
Date de naissance : 14/06/1970
Localisation : 78
Date d'inscription : 08/10/2008
Nombre de messages : 24
Emploi : médiatrice culturelle

MessageSujet: Re: Guider sans carte?   Mer 18 Fév 2009 - 21:07

bon finalement je viens ici pour me faire descendre
bof bof d'autant plus que je n'ai jamais empiété sur les territoires d'état, musées nationaux ou monuments nationaux, rien que des lieux privés et je n'ai m^me pas à me justifier
je n'aime pas trop cette guerre
vous n'avez qu'à vous en prendre à tous les propriétaires privés, qui il me semble font ce qu'ils veulent chez eux , recrutent qui ils veulent
et puis faire de la médiation culturelle n'est pas la m^me chose que guider
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier
Admin
Admin


Age : 42
Masculin Date de naissance : 06/10/1974
Localisation : Lille (59000)
Date d'inscription : 13/04/2006
Nombre de messages : 1694
Emploi : Guide Interprète Conférencier | Chargé de Promotion OT

MessageSujet: Re: Guider sans carte?   Mer 18 Fév 2009 - 21:27

Ouh là ;o)

Voxart, je ne crois pas que cela soit toi qui te fais descendre, mais des pratiques qui ont cours.

Des guides non cartés il y en a des tonnes, parfois de manière "justifiée" par le fait que les lieux soient privés ou publics et que la loi n'y oblige à rien de particulier... et parfois de manière non justifiée et/ou illégale. C'est bien contre cette deuxième forme de "guidage" qu'il faut s'élever et se battre.

C'est très dur de généraliser, il existe de bons guides non cartés et bien sûr les cartes existent et DOIVENT servir à quelque chose. Bien sûr, le "petit monde" dans le quel nous travaillons ne laisse pas de place pour tous, et c'est ce qui fait que des tensions naissent et perdurent... Il ne faut malgré tout pas nous entretuer, ça en arrangerait bien d'autres...

Des tensions il y en a toujours forcément, y compris entre collègues cartés, comme dans toutes les corporations ou tous les corps de métiers ;o) Mais restons positivement critiques!

Comme cela a été dit plus haut, on ne peut qu'encourager nos collègues non cartés ou diplômés à passer examens et examens d'aptitude, même si ce n'est pas facile. Cela va dans leur sens à travers une reconnaissance et des prérogatives plus larges.

Par contre, pour les filous qui trafiquent de fausses cartes de guides, aucune pitié.




olivier@fgmp-forum.org | Site perso
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/olea/cariboost1/index.html
Olivier
Admin
Admin


Age : 42
Masculin Date de naissance : 06/10/1974
Localisation : Lille (59000)
Date d'inscription : 13/04/2006
Nombre de messages : 1694
Emploi : Guide Interprète Conférencier | Chargé de Promotion OT

MessageSujet: Re: Guider sans carte?   Mer 18 Fév 2009 - 21:58

Chlorindre a écrit tantôt:

Citation :
D'autre part, il y a de nombreuses discussions ici au sujet de la large diffusion des cartes de guides-interprètes opérée auprès des BTS tourismes qui en font la demande. Tu peux regarder les différents points de vue qui émergent.

Je voudrais rajouter un mot: "la large diffusion des cartes de guides-interprètes Régionaux opérée auprès des BTS"... Je ne vais pas re-développer ce qui a été abordé dans un autre fil, mais juste pour parler de l'amalgame: certains employeurs ne distinguent pas les deux statuts GIR et GIN et du coup ne donnent aucun crédit au titre de GIN... MÊME SI -bien sûr, le titre de GIR n'est pas à généraliser comme étant de basse qualité...

Il faudrait sans doute, en même temps qu'on lutterait contre les pratiques illégales, faire le point sur les statuts de guides, quitte pourquoi pas à simplifier les choses...




olivier@fgmp-forum.org | Site perso
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/olea/cariboost1/index.html
chlorindre
Inconditionnel
Inconditionnel


Age : 39
Féminin Date de naissance : 25/04/1977
Localisation : Île-de-France
Date d'inscription : 06/01/2009
Nombre de messages : 431
Emploi : Médiatrice culturelle du patrimoine / GCVPAH

MessageSujet: Re: Guider sans carte?   Jeu 19 Fév 2009 - 10:33

Pardon pour cette imprécision et merci d'avoir corrigé mes propos Olivier.
Je pense que les différents guides et conférenciers... ont un gros travail de communication à faire auprès du public.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chlorindre
Inconditionnel
Inconditionnel


Age : 39
Féminin Date de naissance : 25/04/1977
Localisation : Île-de-France
Date d'inscription : 06/01/2009
Nombre de messages : 431
Emploi : Médiatrice culturelle du patrimoine / GCVPAH

MessageSujet: Re: Guider sans carte?   Jeu 19 Fév 2009 - 10:53

Voxart, tu n'es nullement visé par mes propos, moi j'en ai plutôt après les OT (pratique courante mais pas unanime) qui recrutent sans former et sans demander de carte, c'est la raison pour laquelle il y a peu d'examens dans certaines régions.
Par ailleurs, tu peux bénéficier du droit de l'institution à choisir ses employés, les visites guidées ne te sont donc pas interdites. Et puis, tout à fait légalement, tu peux faire des visites gratuites.

La loi sur les visites guidées n'est pas là pour brimer les gens qui veulent en faire mais pour protéger les "clients" visiteurs qui veulent se cultiver, ils ont le droit d'avoir un intervenant dont les qualifications ont été validées par un examen.
Cela ne veut pas dire que toutes les personnes qui n'ont pas l'examen sont incompétentes mais que les personnes qui ont l'examen depuis quelques années (disons depuis le milieu des années 1990, quand les exigences qualitatives se sont renforcées pour obtenir la carte) sont aptes à faire des visites guidées.

Par ailleurs, je te ferai remarquer que tu n'irais pas te faire soigner chez ton voisin parce qu'il a lu un livre de médecine, que les bouchers ont une formation pour éviter de te filer des éclats d'os avec des prions dans ta viande, que pour conduire ta voiture tu passes un permis...
Quand il y a des dangers (bon c'est vrai, à part le danger d'apprendre des bêtises, il y en a peu à suivre une visite guidée), des enjeux économiques, des enjeux culturels mais aussi des enjeux de communication (une visite guidée c'est aussi un outil de communication, cela donne une image à une ville, à l'heure actuelle c'est super important!) on fait appel à des professionnels formés (cad encartés ou formés par l'institution employeur).

Enfin, il me paraît normal que les différents guides et conférenciers, qui se battent pour faire reconnaître leurs professions s'inquiètent du peu de cas qu'en font certains employeurs...
N'oublions pas que si tout le monde se mettait à guider, les personnes dont c'est le seul moyen de subsistance (et qui se sont donné du mal pour être au top pour leurs visiteurs) ne pourraient plus en vivre.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
momoppe
Inconditionnel
Inconditionnel


Age : 47
Masculin Date de naissance : 01/01/1970
Localisation : Ile-de-france
Date d'inscription : 25/01/2009
Nombre de messages : 121
Emploi : GC

MessageSujet: Re: Guider sans carte?   Jeu 19 Fév 2009 - 13:34

Voxart,
dans les différentes réactions,il ne faut pas y voir une condamnation de tes pratiques.Tu as guidé dans des lieux privés,donc l'obligation d'avoir une carte de guide n'existe pas.
Ainsi,en Ile-de-france,Vaux-le-Vicomte est un château privé,et en tant que guide encarté,nous n'avons pas de droit de parole automatique (dans la pratique,je suppose qu'il serait quand même accordé sur demande préalable),de même nous devons nous acquitter d'un billet d'entrée.
Tout propriétaire privé d'un château privé est libre ou non de laisser des guides encartés ou non guider dans son château,c'est normal à mon sens - et de toutes façons,la majorité des monuments historiques appartiennent à l'état,donc celà ne nous porte pas préjudice.
Ce que nous condamnons en revanche,c'est le fait de guides "sauvages" qui guident contre rémunération dans des monuments ou musées appartenant à l'Etat.
Ce n'est pas ton cas Voxart,donc si tu as cru te faire "descendre",ce n'est pas mon intention ni celle des autres,je suppose,c'est juste la condamnation de certaines pratiques illégales.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
voxart
Néophyte
Néophyte


Age : 46
Date de naissance : 14/06/1970
Localisation : 78
Date d'inscription : 08/10/2008
Nombre de messages : 24
Emploi : médiatrice culturelle

MessageSujet: Re: Guider sans carte?   Jeu 19 Fév 2009 - 15:00

d'accord je comprends mieux la situation. Pour ma part je n'ai jamais été guide "sauvage", ai toujours eu un contrat même très court.
Certains musées engagent aussi des personnes pour la médiation culturelle, plutôt en direction des enfants, des scolaires, j'en ai fait partie aussi. Mais il me semble que c'est un peu différent que du guidage pur !!
Les situations sont donc complexes !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chlorindre
Inconditionnel
Inconditionnel


Age : 39
Féminin Date de naissance : 25/04/1977
Localisation : Île-de-France
Date d'inscription : 06/01/2009
Nombre de messages : 431
Emploi : Médiatrice culturelle du patrimoine / GCVPAH

MessageSujet: Re: Guider sans carte?   Jeu 19 Fév 2009 - 17:04

faire des visites guidées c'est déjà faire de la médiation.
Les GCVPAH mais aussi les guides qui travaillent dans les monuments nationaux sont aussi amenés à faire des ateliers pédagogiques.
Dans certaines VPAH où il y a de très très bon animateurs de l'architecture et du patrimoine, les GCVPAH sont même invités à participer, voir à initier, la mise en place de nouvelles visites ou animations. C'est donc bien de la médiation culturelle.

Les limites de la médiation culturelle sont, par ailleurs, extrêmement floues: on trouve parmi les médiateurs culturels tous les niveaux, toutes les formations... histoire, archéologie mais aussi botanique, etc...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ramiro84
Habitué
Habitué


Age : 33
Masculin Date de naissance : 10/02/1984
Localisation : Paris 10ème
Date d'inscription : 09/12/2007
Nombre de messages : 38
Emploi : guide interprète

MessageSujet: Re: Guider sans carte?   Jeu 12 Mar 2009 - 1:19

J'abonde pleinement dans le sens de Virginie dans le sens où quand on choisit de faire ce métier, on rame au début,déjà pour obtenir une place dans l'une des formations (bts, dngin,vpah,concours guide conférencier) ensuite pour trouver des employeurs

Les cartes de guides pemettent aussi de "filtrer":imaginez un monument justement comme Versailles ou tout le monde aurait un droit de parole, ça serait l'anarchie totale(déjà qu'en été c'est rude)D'où une législation nécessaire!
J'ajoute le nombre de maximum de personnes par groupe(mes collegues qui ont 20 ans de métier me racontaient qu'avant, ca rentrait par groupe de 50pax)
Surtout pour des sites très fréquentés

J'ai également travaillé comme agent de surveillance au sein de musées où certains agents vacataires(souvent pistonnés parce que "frère de...ou ami de..." et qui n'ont parfois aucune formation dans ce domaine) guidaient!
Quand bien même les visiteurs sortaient ravis,j'ai trouvé cela un peu injuste sachant qu'il y a de nombreux guides ou étudiants en tourisme, stagiaires qui galèrent pour se faire la main.Je lance un appel...

Chlorindre évoque les guides pirates, il y a Paris des étudiants américains qui effectuent des visites de quartier payés a la grâce des pourboires des clients...
Je ne remets pas en cause la qualité et le savoir des personnes "visées", au contraire, si le métier passionne, comme Chlorindre, j'encourage à passer leur diplôme...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://remigin07.over-blog.com
chlorindre
Inconditionnel
Inconditionnel


Age : 39
Féminin Date de naissance : 25/04/1977
Localisation : Île-de-France
Date d'inscription : 06/01/2009
Nombre de messages : 431
Emploi : Médiatrice culturelle du patrimoine / GCVPAH

MessageSujet: Re: Guider sans carte?   Jeu 12 Mar 2009 - 11:35

Les visites payées "à la grâce des pourboires" sont tout à fait légale. En revanche, les visites payantes obligatoirement, dirigées par des personnes non titulaires de carte de guide sont illégales.

Concernant les vacataires des musées... C'est un peu le problème de la culture, certains ont tendance à penser que comme c'est de la culture (= loisir) tout le monde est capable de faire le boulot. C'est pourquoi on trouve dans les musées : les agents auxquels on ne sait pas quelle mission donner, les personnels à problème, les pistonnés.... Les mentalités sont malheureusement longues à changer.
Combien croient encore qu'une visite guidée c'est un texte appris par coeur?... Ils sont nombreux et je connais même un office de tourisme qui recrute n'importe qui pour guider en lui filant un document avec un texte à apprendre par coeur !
Je crains que cela ne change pas tant que les visiteurs ne demandent pas le remboursement de leur visite quand elle a été faite par n'importe qui!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emilie
Inconditionnel
Inconditionnel


Age : 33
Féminin Date de naissance : 16/02/1984
Localisation : Rodez (12)
Date d'inscription : 07/01/2009
Nombre de messages : 292
Emploi : GIN et GIR Midi-Pyrénées

MessageSujet: Re: Guider sans carte?   Jeu 12 Mar 2009 - 13:51

Nous notre prof, lorsqu'on a fait le cours sur la profession de guide, nous a clairement dit de dénoncer les personnes sans carte.
Je ne sais pas si je serais capable d'aller dénoncer directement quelqu'un. Cela dit c'est vrai que cela me met hors de moi quand on sait comment les formations sont exigeantes.
Toutefois c'est sûr que certaines personnes sans carte sont aussi 'faites' pour être guide et qu'elles en ont les qualités....mais alors pourquoi ne pas passer la carte ?

Le piston j'en parle pas : j'en ai vu des exemples. Et là je suis même plus hors de moi...cela m'enrage Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Guider sans carte?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Guider sans carte?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» GPS sans carte sim, possible?
» renault tracto contol 57 sans carte grise
» Flashage sans carte sim
» [résolu]MAJ de la version de mon nokia sans carte SIM
» fasher sans carte sim

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
fgmp Forum des Guides & Médiateurs du Patrimoine :: QUI EST QUI? QUI FAIT QUOI? :: Questions d'ordre général-
Sauter vers: