fgmp Forum des Guides & Médiateurs du Patrimoine
Bienvenue sur le Forum des Guides & Médiateurs du Patrimoine!



 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Engagez-vous dans le devenir des Professions du Guidage!
Réagissez sur le FGMP!
www.fgmp-forum.org
contact@fgmp-forum.org
Pour en savoir plus sur la carte unique de Guide Conférencier, cliquez ici: http://www.fgmp-forum.org/f68-guide-conferencier-carte-unique-des-avril-2012
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 142 le Mar 19 Avr 2011 - 13:55
Derniers sujets
» master valorisation patrimoine culturel &développement local
Jeu 12 Jan 2017 - 18:00 par seve

» Visites guidées/ateliers et jeune public: comment faire?
Ven 12 Aoû 2016 - 19:04 par Caroline

» Application smartphone
Ven 14 Aoû 2015 - 17:59 par gvivier

» Et la loi Macron alors????
Dim 2 Aoû 2015 - 12:44 par Antoine Estienne

» Licence pro GC
Dim 26 Juil 2015 - 18:13 par Esquimou

» REFUS DE DELIVRANCE DE LA NOUVELLE CARTE
Mer 24 Juin 2015 - 0:17 par florence8478

» Bonjour à tous !
Dim 14 Juin 2015 - 22:34 par mary29

» Bonjour à tous
Sam 2 Mai 2015 - 15:22 par Esquimou

» le site web "experience privée"
Mar 28 Avr 2015 - 19:22 par padoalonsa

» Carte de Guide Conférencier en danger ?!
Dim 12 Avr 2015 - 12:42 par Séraphine

Statistiques
Nous avons 1026 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Amandine.e

Nos membres ont posté un total de 9124 messages dans 1693 sujets
Forum

Partagez | 
 

 A quand un statut pour les guides?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sarah R.
En visite
En visite


Age : 32
Féminin Date de naissance : 03/03/1984
Localisation : Lille
Date d'inscription : 12/01/2009
Nombre de messages : 7
Emploi : Guide conférencière VPAH (59-62), à la recherche d'un emploi

MessageSujet: A quand un statut pour les guides?   Ven 27 Fév 2009 - 23:01

Bonjour à tous,

Je veux juste faire part ici, d'une inquiétude perpétuelle, qui est très pesante pour le Nord-Pas-de-calais, en tout cas: le fait de travailler comme vacataire. Cette précarité est effrayante et empêche de regarder l'avenir de façon sereine et détendue.
Je ne sais pas trop comment cela se passe pour vous, mais je trouve que trop peu de villes, OT, musées et tout autre employeur éventuel, ont recours à un recrutement par CDI. Cette pratique devrait être plus répandue car plus intéressante pour les empoyeurs. De plus cela permettrait de conférer une meilleure reconnaissance de nos métiers de guides.
Je sais que le sujet a fait l'objet d'une discussion au sein de l'association des conservateurs des musées de France. Il me semble que la ville de Grenoble, de Dijon et de Lille proposent des CDI à leurs guides, à quand une généralisation de ce statut?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VirginieB
Inconditionnel
Inconditionnel


Age : 48
Féminin Date de naissance : 05/09/1968
Localisation : Cote d\'Azur
Date d'inscription : 21/07/2008
Nombre de messages : 576
Emploi : Guide Interprète

MessageSujet: Re: A quand un statut pour les guides?   Dim 1 Mar 2009 - 20:12

Nous avons un métier saisonnier, et donc il est compréhensible que la majeure partie des entreprises préfèrent employer des guides vacataires que des CDI.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yannick
Admin
Admin


Age : 40
Masculin Date de naissance : 26/02/1976
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 02/03/2009
Nombre de messages : 484
Emploi : Guide | Enseignant | autres

MessageSujet: Re: A quand un statut pour les guides?   Lun 2 Mar 2009 - 13:04

L'OT de Lyon a proposé à ses guides des CDII (CDI intermittent, c'est à dire à temps partiel annualisé). Attention, rien à voir avec le statut d'intermittent.

Chaque guide se voit proposer un volume horaire annuel (ex. 120 heures) et est relativement libre d'organiser son planning. Le volume horaire négocié est un minimum, mais si le guide travaille plus d'heures, il est payé plus bien évidemment. Le volume horaire est négociable chaque année.

En Rhône-Alpes, c'est le seul exemple existant. Dans les autres villes, les guides sont vacataires. C'est dur, c'est vrai. Mais certains parviennent à s'en sortir, à la condition de multiplier les employeurs (jusqu'à une douzaine pour certains !).

Dans la formation GIN de Lyon où j'ai été enseignant pendant 3 ans, je prévenais systématiquement les étudiants (et les candidats, dès le concours de recrutement) sur les difficultés structurelles du métier, l'absence de statut reconnu, etc. La plupart connaissaient ces "spécificités" du métier avant d'arriver. Certains ont parfois déchanté, d'autres ont été découragés, mais ainsi va la vie...

Pour info, il y a eu une tentative de re-négociation du statut des guides dans les OT courant 2007, mais faute d'entente entre employeurs et syndicats, la question a été reportée...



ysaunier@gmail.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarah R.
En visite
En visite


Age : 32
Féminin Date de naissance : 03/03/1984
Localisation : Lille
Date d'inscription : 12/01/2009
Nombre de messages : 7
Emploi : Guide conférencière VPAH (59-62), à la recherche d'un emploi

MessageSujet: Re: A quand un statut pour les guides?   Lun 2 Mar 2009 - 19:40

Pour répondre à Virginie, je comprend bien le problème que pose le travail saisonnier... mais il nous arrive à tous de travailler pendant la basse saison (même nous dans le Nord-Pas-de-Calais, c'est dire) certes moins qu'en période estivale.
Yannick fait justement référence au CDI intermittent qui il me semble est une solution à envisager.
Ce que je reproche à la vacation, c'est que même en multipliant les employeurs, la difficulté de la disponibilité montre très vite ses limites. De plus avec ce type de "statut" il est très difficile d'accéder à certains services (prêts, locations, etc.) Je sais je suis assez terre à terre mais cette condition nous concerne tous. Même si, je savais où je mettais les pieds en me lançant dans ce métier, mais je garde toujours l'espoir de voir les choses évoluées. Je pense d'ailleurs qu'avec une meilleure visibilité de nos métiers et une plus grande solidarité, notre cause pourrait être entendue et comprise.
La tentative de re-négociation du statut des guides et son report est bien la preuve d'un certain manque de cohérence.

Mais je garde espoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CécileT
Inconditionnel
Inconditionnel


Age : 34
Féminin Date de naissance : 22/02/1982
Localisation : Lens
Date d'inscription : 03/09/2008
Nombre de messages : 141
Emploi : GCVPAH

MessageSujet: Re: A quand un statut pour les guides?   Mar 3 Mar 2009 - 13:12

Sarah... eternelle optimiste...

mais c'est vrai que si notre situation n'évolue pas on va encore rester avec ces vieux guides qui font des visites pour s'occuper et parce que ca les amuse ! nous on veut vivre de ca ! et c'est pas facile du tout !

perso, pour l'instant je m'y retrouve avec mes allocations chomage et parce que je peux garder mon bébé (ca m'évite de payer des frais de nounou) mais lorsque je ne toucherai plus de droits...ca ne va pas etre évident... financierement... mais j'aimerai toujours ce que je fais !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VirginieB
Inconditionnel
Inconditionnel


Age : 48
Féminin Date de naissance : 05/09/1968
Localisation : Cote d\'Azur
Date d'inscription : 21/07/2008
Nombre de messages : 576
Emploi : Guide Interprète

MessageSujet: Re: A quand un statut pour les guides?   Mar 3 Mar 2009 - 15:05

Je vais me faire l'avocat du diable !

J'aime ce statut d'intermittent et j'avoue que je n'en changerait pour rien au monde !

1 - Il me permet de travailler avec des gens très différents et sur des missions très différentes

2 - Il me permet de choisir mon travail à certaines périodes de l'année (entre mi avril et fin octobre sur la Côte) vu la demande

3 - C'est vrai que je "carbure" pas mal pendant ma saison (en moyenne 26 jours par mois de mai à octobre), mais le reste de l'année c'est plus calme (environ 15 jours par mois de février à avril et en novembre ; une semaine par mois en décembre et janvier)

4 - Je peux prendre un jour ou un week end ou une semaine quand j'en ai envie, et je n'ai pas un patron qui compte mes jours de repos

5 - Quand je ne travaille pas, vu que j'ai un statut d'intermittente depuis plus de 20 ans, j'ai la chance d'avoir droit à des indemnités des Assedic

6 - Si une journée j'ai des clients "chiants" ou un chauffeur peu coopératif..... le lendemain ou quelques jours plus tard j'en ai d'autres

7- En général quand je rentre le soir chez moi, j'ai un petit plus dans ma poche (qui paye mes cigarettes, le pain, et diverses petites sorties)

8 - Quand je compte mon nombre d'heures de travail annuel, je travaille pas tout à fait autant qu'une personne dans une agence et je suis bien mieux payée et en plus je n'ai pas toujours les mêmes têtes en face de moi (cf N°6)

9 - Pour ce qui est des crédits, j'ai pu acheter une maison ily a quelques années, je suis allée voir mon banquier avec toutes mes feuilles de paye de toutes les années précédentes et le montant de mes indemnités Assedic et comme il a vu que j'étais en constante progression chaque année - je précise que je suis une femme seule avec 2 enfants à charge ! -, le crédit m'a été accordé (mon père s'est porté garant mais comme pour presque tout le monde il faut un garant)

10 - J'ai souvent des jours off en semaine, ce qui me permet de faire mes courses ou ma paperasse tranquille sans me soucier de quand je vais bien pouvoir aller àla poste ou à la banque !

11 - Si une agence ne me convient pas, je peux choisir de ne pas travailler pour eux ; de même si un programme ne me convient pas je peux choisir de ne pas travailler sur ce projet

Maintenant j'admets que dans certaines régions cela doit être plus difficile, car le volume de travail n'est pas partout le même, et je comprends tout à fait que certains d'entre vous recherchent un CDI.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
momoppe
Inconditionnel
Inconditionnel


Age : 47
Masculin Date de naissance : 01/01/1970
Localisation : Ile-de-france
Date d'inscription : 25/01/2009
Nombre de messages : 121
Emploi : GC

MessageSujet: Re: A quand un statut pour les guides?   Mar 3 Mar 2009 - 18:43

Je suis globalement d'accord avec toi Virginie,mais pour le point n°9,ce n'est pas aussi simple que ça.
Personellement,j'ai également fait une demande de crédit auprès de plusieurs établissements financiers,j'ai fini par l'obtenir,mais pas forcément avec le taux le plus intéréssant.J'ai essuyé de nombreux refus de prêt,La Banque postale a tout simplement refusé d'étudier mon dossier,la Caisse d'Epargne a étudié mon dossier et m'a envoyé un refus de prêt après 1 mois.C'est auprès d'une banque privée que finalement mon dossier a été accepté,mais avec un taux supérieur au marché.
Je précise que lors du dépôt de mon dossier,j'ai du fournir mes 3 derniers avis d'imposition,mes fiches de paie de mes 3 derniers mois,les relevés bancaires de mes 3 derniers mois dans toutes les banques ou je posséde un compte.
En revanche,personne ne m'a demandé d'avoir un garant.
Donc,je voulais nuancer le point 9 :
- oui,on peut avoir un prêt en étant intermittent ou vacataire.
- MAIS,on ne pourra en général pas négocier le taux du crédit,et certaines banques refuseront totalement de prêter (en l'occurence,des banques publiques : La Poste et la Caisse d'Epargne).
Les exceptions,ça doit exister comme partout,mais ça reste quand même globalement plus difficile pour nous d'obtenir un prêt bancaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VirginieB
Inconditionnel
Inconditionnel


Age : 48
Féminin Date de naissance : 05/09/1968
Localisation : Cote d\'Azur
Date d'inscription : 21/07/2008
Nombre de messages : 576
Emploi : Guide Interprète

MessageSujet: Re: A quand un statut pour les guides?   Mar 3 Mar 2009 - 19:36

J'ai obtenu mon prêt à la Caisse d'Epargne avec un taux équivalent ce celui de pas mal de banques.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
momoppe
Inconditionnel
Inconditionnel


Age : 47
Masculin Date de naissance : 01/01/1970
Localisation : Ile-de-france
Date d'inscription : 25/01/2009
Nombre de messages : 121
Emploi : GC

MessageSujet: Re: A quand un statut pour les guides?   Mer 4 Mar 2009 - 11:09

Eh bien!!!
Avoir réussi a voir un prêt à la C.E,je te tire mon chapeau.
J'avais pour ma part rempli un dossier à la C.E Ile-de-France Paris,et j'ai eu un refus.Les Caisses d'Epargne ont un fonctionnement régional,peut-être est-ce la raison,ou plus simplement ton dossier était-il meilleur que le mien (revenus plus importants,etc).En tout cas,nulle part ou j'ai déposé mon dossier,on ne m'a demandé de garant...
Enfin,même en étant guide vacataire,c'est possible d'avoir un prêt,mais ça reste quand même difficile (d'après mon expérience limitée il est vrai à Paris).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarah R.
En visite
En visite


Age : 32
Féminin Date de naissance : 03/03/1984
Localisation : Lille
Date d'inscription : 12/01/2009
Nombre de messages : 7
Emploi : Guide conférencière VPAH (59-62), à la recherche d'un emploi

MessageSujet: Re: A quand un statut pour les guides?   Mer 4 Mar 2009 - 14:42

Merci pour toutes ces réponses et ces conseils. Virginie je comprend complètement ton point de vue sur les avantages de notre métier, mais en effet la somme de travail différencie beaucoup d'une région à l'autre. Et comme le faisait remarquer Olivier dans un autre sujet, le Nord-Pas-de-Calais est considéré comme un territoire hostile, en ce qui concerne le tourisme, bien que nous possédons un patrimoine important et diversifié, je pense que le temps n'incite pas l'afflux des touristes. Ce que je comprend.
Personnellement je débute dans ce métier, et comme Cécile et beaucoup d'autres je souhaiterais pouvoir en vivre pleinement.
Le CDI intermittent permettrait de reconnaître notre profession en tant que telle, et de nous protéger un minimum (accident de travail, maladie, etc). Oui, je sais tout ceci n'est pas très optimiste et ne me ressemble pas vraiment, mais je préfère prévenir que guérir.
Je suis un peu rassurée par rapport à l'accès aux prêts, même si apparemment les conditions ne sont pas les mêmes pour tout le monde, comme l'atteste l'expérience de Virginie et Momoppe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
emma
Habitué
Habitué


Age : 36
Féminin Date de naissance : 20/05/1980
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 21/01/2009
Nombre de messages : 35
Emploi : GIR

MessageSujet: Re: A quand un statut pour les guides?   Mer 4 Mar 2009 - 16:57

bonjour!

Ce sujet est très intéréssant et j'avoue qu'il est rassurant d'avoir le témoignage de Virginie!! Néanmoins, Virginie s'est fait un nom, elle travaille depuis plus d'une décennie, et donc, elle a sa clientèle, son assise dans le métier.
Un travail de longue haleine qui porte ses fruits et lui permet de vivre rééllement de ce métier. cheers
Nous sommes plusieurs à nous lancer et il faut bien reconnaitre qu'il va falloir beaucoup de temps pour aspirer être aussi à l'aise...
Assumer ou non n'est pas la question, la réalité est là, derrière, prête à vous rattrapper à la moindre erreur...
Est-ce qu'un réél statut nous évitera cela? Il ne faut pas se leurrer, le métier est précaire, voilà. Si cela bouge et qu'un statut plus intéressant (CDII) se propage, et nous facilite notre carrière, alors tant mieux, mais en attendant il faut bien reconnaitre que personnellement pour l'instant, c'est "vacation"...eh ben je prends fièrement, et avec le sourire en plus!
C'est normal, on commence et on est testé et en plus la conjoncture fait qu'il y a peut-être moins de besoins!!
Oh que je suis vilaine, je n'attends pas spécialement un hypothétique changement officiel de statut (est-ce que les employeurs sont prêts, eux??), j'aimerais et je me renseigne et je veux bien être active en ce sens, mais concrétement, là, j'ai d'autres péoccupations, pour assurer un minimum de revenus.
A nous de changer de casquettes (je suis pas contre accomplir un autre métier moins passionant...) d'ici qu'on soit aussi reconnus que ceux (et celles) qui ont réussi.
Optimisme, oui bien sûr, mais réalisme encore plus.
Merci encore Virginie, un jour quand je serais grande Embarassed , je voudrais faire comme toi...Yes we can!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VirginieB
Inconditionnel
Inconditionnel


Age : 48
Féminin Date de naissance : 05/09/1968
Localisation : Cote d\'Azur
Date d'inscription : 21/07/2008
Nombre de messages : 576
Emploi : Guide Interprète

MessageSujet: Re: A quand un statut pour les guides?   Mer 4 Mar 2009 - 17:16

Ma chère Emma j'espère qu'un jour tu pourras en vivre décemment ! Et pour tous les autres également bien sûr !

Mes débuts n'ont pas été facile et cela m'a pris au moins 6/7 ans pour pouvoir en vivre sans faire autre chose, d'autant qu'entre temps il y a eu la première guerre du Golfe, et que j'étais une maman seule avec 2 enfants !

Mais avec de la persévérance, un peu de culot, on y arrive si on le veut.

Cela dit je suis certaine que le revenu annuel des guides même confirmés est très différent d'une région à l'autre, surtout en raison de la fréquentation.

But yes, you can !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
emma
Habitué
Habitué


Age : 36
Féminin Date de naissance : 20/05/1980
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 21/01/2009
Nombre de messages : 35
Emploi : GIR

MessageSujet: Re: A quand un statut pour les guides?   Mer 4 Mar 2009 - 19:50

Patience, persévérance, culot, entretien d'un réseau de professionnels, humilité, et pas avoir peur de se salir les mains en faisant d'autres jobs en attendant que ça marche vraiment à "temps presque plein".
Voilà donc ma ligne de conduite:
Merci encore queen Virginie!
Un statut pour les guides? oui ça peut aider..."un jour mon prince CDII viendra"... Arrow à suivre alors... en attendant..."debout les gars réveillez-vous , il va falloir en mettre un coup!"...tribute to Rosy mamaman-malice!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier
Admin
Admin


Age : 42
Masculin Date de naissance : 06/10/1974
Localisation : Lille (59000)
Date d'inscription : 13/04/2006
Nombre de messages : 1694
Emploi : Guide Interprète Conférencier | Chargé de Promotion OT

MessageSujet: Re: A quand un statut pour les guides?   Mer 4 Mar 2009 - 20:16

Oui, moi aussi j'essaie de suivre cette voie. Il faut le temps mais, si on veut comparer avec certains jeux, il faut savoir positionner ses "pions" stratégiquement pour des "coups" à venir. Le développement d'un réseau et son entretien, voilà quelque chose d'essentiel ;o)

Par contre, attention avec le Prince Charmant: on se rend souvent compte qu'il ronfler ou qu'il a du poil sur le dos ;o) Le CDII n'est pas la panacée: il apporte des sécurités (ancienneté, primes, facilité d'accès à des postes en internes) et permet de donner un peu plus la sensation d'appartenance à une structure, mais comme l'expliquait plus haut Yannick:

Citation :
"Chaque guide se voit proposer un volume horaire annuel (ex. 120 heures)"

On peut avoir un quota de 800h, mais aussi de 100h... Le CDII ne fais donc pas vivre comme un CDI.

Yannick disait aussi:

Citation :
"[chaque guide] est relativement libre d'organiser son planning. Le volume horaire négocié est un minimum, mais si le guide travaille plus d'heures, il est payé plus bien évidemment. Le volume horaire est négociable chaque année. "

En fait ça dépend...
Le volume horaire est en effet revu chaque année et peut être augmenté ou diminué, ce qui donne lieu à un avenant au contrat. Pour les heures supp, elles dépendent de l'employeur qui donne les missions. elle peuvent dépasser de 33% le volume horaire annuel mais pas plus. En résumé si l'employeur ne veut pas en donner, il n'y en a pas. De là l'intérêt de gros pools avec des petits quotas horaires...

Par contre pour la liberté de mouvement pas nécessairement vraie car une fois en CDII le guide se doit de répondre prioritairement aux sollicitations de son employeur qui peut aussi lui imposer des closes d'exclusivité...

Donc si le CDII peut en ravir certains il peut aussi en éloigner d'autres qui préfèreront rester vacataires à côté de leur collègues contractualisés...
Et puis, pour rassurer, lors de la signature du contrat il suffit de négocier les conditions, par exemple si vous avez déjà d'autres employeurs, afin d'assouplir le fonctionnement.

Et puis bon, on ne vit pas dans un monde parfait, malheureusement, donc des inconvénients il y en a partout, et des bonnes choses aussi. A partir du moment où on fait les choses en connaissance de cause normalement on se doit de savoir vers où l'on va.

Allez, je termine ce loooong post ;o)
Et je répète, je ne veux pas être fataliste ici, mais bien réaliste en évitant des écueuils, et donc aussi positif... C'est clair?
drunken




olivier@fgmp-forum.org | Site perso
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/olea/cariboost1/index.html
emma
Habitué
Habitué


Age : 36
Féminin Date de naissance : 20/05/1980
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 21/01/2009
Nombre de messages : 35
Emploi : GIR

MessageSujet: Re: A quand un statut pour les guides?   Mer 4 Mar 2009 - 20:30

perso, merci olivier pour toutes ces nuances, c'est plus clair maintenant. Selon sa situation, ça peut maintenir un petit bout de stabilité quand même, à voir, avec des pincettes (oui mes longs cils de biche me servent à ça en réalité!!ahahahahah)
Faut savoir comment mener son affaire d'où l'importance de ce site!
tou tou you tou!!
1 2 3 : réalisme réalisme, recul recul, investissement investissement, experiences...et humour!
ben je vais me faire une gym douce de l'esprit et du moral en allant reagrder les simpsons à la télé moi, hein....
à + Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ramiro84
Habitué
Habitué


Age : 32
Masculin Date de naissance : 10/02/1984
Localisation : Paris 10ème
Date d'inscription : 09/12/2007
Nombre de messages : 38
Emploi : guide interprète

MessageSujet: Re: A quand un statut pour les guides?   Mer 4 Mar 2009 - 23:44

Dans l'agence où je bosse, à Paris, il y a des guides cdi, l'ennui c'est l'hiver quand il n'y a pas de clients ...elles restent chez elles!Contrairement à ce qu'on peut penser l'hiver est rude à Paris et il y a une offre supérieure à la demande avec de nombreuses associations et petites agences

Si on s'organise bien, si on se gère son réseau et avec l'expérience on arrive à faire des mois bien remplis!

Par contre pour les vacataires et les débutants, en ne faisant QUE ce métier , sans les assedics, c'est impossible!

Si j'étais à l'affut d'un gros salaire et avec des crédits sur le dos(maison,voiture), j'aurais vite abandonné
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://remigin07.over-blog.com
Ramiro84
Habitué
Habitué


Age : 32
Masculin Date de naissance : 10/02/1984
Localisation : Paris 10ème
Date d'inscription : 09/12/2007
Nombre de messages : 38
Emploi : guide interprète

MessageSujet: Re: A quand un statut pour les guides?   Mer 4 Mar 2009 - 23:51

Ah, et pour ces histoires de crédit et de prêts, c'est le parcours du combattant:pour louer un studio ,les agences immobilières et propriétaires vous rient presqu'au nez lorsque vous présentez 3 fiches de paye pour le même mois(en faisant une demande en septembre, soit apres les meilleurs mois)!...à Paris je précise où les loyers sont tres élevés...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://remigin07.over-blog.com
Olivier
Admin
Admin


Age : 42
Masculin Date de naissance : 06/10/1974
Localisation : Lille (59000)
Date d'inscription : 13/04/2006
Nombre de messages : 1694
Emploi : Guide Interprète Conférencier | Chargé de Promotion OT

MessageSujet: Re: A quand un statut pour les guides?   Sam 6 Fév 2010 - 18:19

Pour tout ça, je ne sais pas si c'est rassurant de le dire, mais c'est la même chose partout, à Lille comme à Paris... Nos professions sont malheureusement précaires et nous ferment l'accès à certaines libertés, prestations et/ou services... C'est le cas de toutes les professions considérées comme peu solvables de par l'activité réduite et/ou irrégulière...

J'ai deux CDII (150h chacun), cela ne m'apporte rien de plus ;o)




olivier@fgmp-forum.org | Site perso
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/olea/cariboost1/index.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A quand un statut pour les guides?   Aujourd'hui à 9:39

Revenir en haut Aller en bas
 
A quand un statut pour les guides?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand réserver pour séjour en août 2011 ?
» Quel statut pour vendre ses bijoux?
» changement de statut pour la mutuelle, les démarches?
» Bodies rigolos pour bébés !!
» A quand Teleclub Sport pour tous ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
fgmp Forum des Guides & Médiateurs du Patrimoine :: QUI EST QUI? QUI FAIT QUOI? :: Questions d'ordre général-
Sauter vers: