fgmp Forum des Guides & Médiateurs du Patrimoine
Bienvenue sur le Forum des Guides & Médiateurs du Patrimoine!



 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Engagez-vous dans le devenir des Professions du Guidage!
Réagissez sur le FGMP!
www.fgmp-forum.org
contact@fgmp-forum.org
Pour en savoir plus sur la carte unique de Guide Conférencier, cliquez ici: http://www.fgmp-forum.org/f68-guide-conferencier-carte-unique-des-avril-2012
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 8 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 8 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 142 le Mar 19 Avr 2011 - 13:55
Derniers sujets
» Visites guidées/ateliers et jeune public: comment faire?
Ven 12 Aoû 2016 - 19:04 par Caroline

» Application smartphone
Ven 14 Aoû 2015 - 17:59 par gvivier

» Et la loi Macron alors????
Dim 2 Aoû 2015 - 12:44 par Antoine Estienne

» Licence pro GC
Dim 26 Juil 2015 - 18:13 par Esquimou

» REFUS DE DELIVRANCE DE LA NOUVELLE CARTE
Mer 24 Juin 2015 - 0:17 par florence8478

» Bonjour à tous !
Dim 14 Juin 2015 - 22:34 par mary29

» Bonjour à tous
Sam 2 Mai 2015 - 15:22 par Esquimou

» le site web "experience privée"
Mar 28 Avr 2015 - 19:22 par padoalonsa

» Carte de Guide Conférencier en danger ?!
Dim 12 Avr 2015 - 12:42 par Séraphine

» Présentation Adan
Ven 27 Fév 2015 - 20:20 par Adan

Statistiques
Nous avons 1026 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Amandine.e

Nos membres ont posté un total de 9123 messages dans 1692 sujets
Forum

Partagez | 
 

 UNE formation, UN diplome, UNE carte?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Yannick
Admin
Admin


Age : 40
Masculin Date de naissance : 26/02/1976
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 02/03/2009
Nombre de messages : 484
Emploi : Guide | Enseignant | autres

MessageSujet: UNE formation, UN diplome, UNE carte?   Ven 24 Juil 2009 - 18:16

Chlorindre a écrit, dans un sujet précédent (CLIQUER ICI pour lire)

Citation :
"une formation, un diplôme, une carte la même pour tout le monde"

Pour moi, c'est la meilleure (et unique) solution.



ysaunier@gmail.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Natacha
Admin
Admin


Age : 36
Féminin Date de naissance : 03/03/1980
Localisation : Jura
Date d'inscription : 17/10/2008
Nombre de messages : 574
Emploi : Responsable Centrale de Réservation Valvital

MessageSujet: Re: UNE formation, UN diplome, UNE carte?   Ven 24 Juil 2009 - 18:29

idem pour moi


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.valvital.eu
VirginieB
Inconditionnel
Inconditionnel


Age : 48
Féminin Date de naissance : 05/09/1968
Localisation : Cote d\'Azur
Date d'inscription : 21/07/2008
Nombre de messages : 576
Emploi : Guide Interprète

MessageSujet: Re: UNE formation, UN diplome, UNE carte?   Ven 24 Juil 2009 - 20:09

chlorindre a écrit:
"une formation, un diplome, une carte la même pour tout le monde"

J'adhère !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier
Admin
Admin


Age : 42
Masculin Date de naissance : 06/10/1974
Localisation : Lille (59000)
Date d'inscription : 13/04/2006
Nombre de messages : 1694
Emploi : Guide Interprète Conférencier | Chargé de Promotion OT

MessageSujet: UNE formation, UN diplome, UNE carte?   Ven 24 Juil 2009 - 21:18

Je partage aussi cette idée!

Essayons de voir quelle pourrait être cette carte unique:

- Personnes concernées?
- Composantes du cursus?
- Carte unique à options?
- Validité de la carte?




olivier@fgmp-forum.org | Site perso
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/olea/cariboost1/index.html
Dominique
Inconditionnel
Inconditionnel


Age : 52
Féminin Date de naissance : 01/01/1964
Localisation : Ile-de-France
Date d'inscription : 28/07/2008
Nombre de messages : 120
Emploi : G.I.R IDF anglais-espagnol

MessageSujet: Re: UNE formation, UN diplome, UNE carte?   Dim 26 Juil 2009 - 23:02

Je vous rejoints tous quand vous adhérez au projet de Chlorindre
" Une formation,un diplôme,une carte la même pour tous".

Quant aux modalités pratiques,il faudrait que cette carte unique :
- ait une compétence nationale.
- que la carte ait une validité illimitée,ou dans le cas d'une durée limitée que cette durée de validité soit identique à celle d'un passeport ou d'une carte d'identité (mise à jour de la photo,c'est-à-dire un renouvellement de la carte tous les 10 ans),le renouvellement ne devant requérir AUCUNE autre condition que celle de la possession d'une carte de guide.
- que les possesseurs actuels d'une des 4 cartes : CN,GIN,GCVPAH,GIR reçoivent de façon automatique la nouvelle carte sans autre condition supplémentaire.

Pour régler le problème des langues étrangères que ne parlent pas forcément les GCVPAH,il faudrait tout simplement mettre une option langues étrangères parlées avec l'inscription "néant" pour les GCVPAH ne parlant pas de langues étrangères,et la liste des langues parlées pour les GIR,GIN et les GCVPAH ayant passé l'option facultative de langues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier
Admin
Admin


Age : 42
Masculin Date de naissance : 06/10/1974
Localisation : Lille (59000)
Date d'inscription : 13/04/2006
Nombre de messages : 1694
Emploi : Guide Interprète Conférencier | Chargé de Promotion OT

MessageSujet: Re: UNE formation, UN diplome, UNE carte?   Lun 27 Juil 2009 - 0:57

Dominique nous dit:

Citation :
- que les possesseurs actuels d'une des 4 cartes : CN,GIN,GCVPAH,GIR reçoivent de façon automatique la nouvelle carte sans autre condition supplémentaire.

Il faudra sans doute quelque chose de plus complexe, car parmi les gens cartés, combien travaillent réellement dans le guidage?

Combien de GIN ne travaillent pas ou plus en tant que GIN? Combien de GIR, au vu de l'obtention de la carte dans le cursus BTS, n'ont jamais travaillé, ne travaillent pas ou plus en tant que GIR?
Pareil pour les GCVPAH ;o)

Mais quels doivent donc être les critères pour l'attribution?




olivier@fgmp-forum.org | Site perso
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/olea/cariboost1/index.html
Bertrand
Inconditionnel
Inconditionnel


Age : 56
Date de naissance : 01/01/1960
Localisation : Lille
Date d'inscription : 30/09/2008
Nombre de messages : 165
Emploi : guide-interprete national

MessageSujet: Re: UNE formation, UN diplome, UNE carte?   Lun 27 Juil 2009 - 8:40

Certes,
il existe partout des titulaires de cartes de guide ne travaillant plus,ne serait-ce que des retraités.
Mais,je considère que pour avoir passé une année de ma vie à suivre la formation GIN à l'université,le diplôme étant valable à vie,je m'offusque si l'on m'annonce que ma carte de guide m'est retirée pour la simple raison que je ne travaille plus comme guide.
D'ailleurs,ces guides cartés ne travaillant plus ne font de tord à personne (pas de concurrence,puisqu'ils ne travaillent plus.
Alors pourquoi leur enlever une carte qui leur permet néanmoins de rentrer gratuitement dans les musées et monuments nationaux?

Les docteurs en médecine n'exerçant plus peuvent à tout moment et sans preuve de condition d'avoir exercé leur profession remetttre du jour au lendemain leur plaque de médecins?

Alors que pour nous,pour qui l'enjeu et la responsabilité est quand même bien moins grande que pour les médecins,pourquoi ne pourrions-nous pas renouveller notre carte de guide,si difficilement obtenue?

Pour moi,tous les titulaires actuels de guide doivent pourvoir avoir accès à la nouvelle carte unique,si elle est effectivement créée,contre un simple échange : l'ancienne carte contre la nouvelle.

Maintenant,pour les nouveaux non encore détenteurs de cartes,alors on peut réfléchir sur de nouvelles modalités d'attribution,notamment pour les BTS tourisme dont la formation n'est pas uniquement de devenir guide.
Il faudra donc que les nouveaux textes précisent bien que la loi est différente pour les BTS obtenus à partir de 2010 par exemple et les BTS obtenus sous l'ancien régime.

Bref,pour moi,je refuse de me voir dépossédé de ma carte,si un jour je devais arrêter mon activité.Car cela reviendrait à déconsidérer mon année passée à l'université pour obtenir cette fameuse carte GIN.

Je suis donc,tout à fait en désaccord avec toi Olivier sur ce point,même si pour d'autres points,je trouve effectivement que la dénomination de notre carte GIN nationale,est source de confusion si elle ne permet de travailler dans les VPAH.
N'oublions pas qu'avec la concurrence des Sandemann,et autres de même type,si nous nous querellons nous-mêmes entre guides cartés actifs ou non,les premiers bénéficiaires seront ces guides non cartés.
L'union fait la force,alors de grâce arrêtons les préjugés et autres commentaires pour savoir qui de quelle carte est le plus compétent!
Une seule carte pour tous "guide-conférencier du patrimoine",à compétence géographique nationale,avec comme unique option à remplir par les autorités compétentes les langues étrangères parlées serait pour moi LA solution.
Et si les VPAH veulent conserver leur spécificités,soit,mais qu'elles organisent un examen supplémentaire,mais sans attribution d'une nouvelle carte,car tout celà nuit à la visibilité de notre profession.
Les guides cartés nouvelle carte pourraient ainsi travailler dans les VPAH avec entretien et prestation orale uniquement pour obtenir l'agrément dans la ville concernée sans attribution d'une nouvelle carte (ce qui est déjà le cas avec la RMN,puisque l'agrément RMN n'est qu'un titre mais non matérialisé par une nouvelle carte).
Les guides sur le terrain auraient donc exactement la même carte et renforceraient la cohésion et la force.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chlorindre
Inconditionnel
Inconditionnel


Age : 39
Féminin Date de naissance : 25/04/1977
Localisation : Île-de-France
Date d'inscription : 06/01/2009
Nombre de messages : 431
Emploi : Médiatrice culturelle du patrimoine / GCVPAH

MessageSujet: Re: UNE formation, UN diplome, UNE carte?   Lun 27 Juil 2009 - 10:53

Si on en vient à une seule formation, un diplome, une carte - ce qui me convient à condition qu'on n'en profitte pas pour tirer vers le bas la qualité de formation...
Voilà comment je vois cela

1° - au vu et au su des expériences antécédantes similaires, je serai d'avis d'attribuer la carte unique à tous les détenteurs de carte de guide, pour ne pénaliser personne, à la demande des détenteurs... L'écrémage se ferait automatiquement pour les personnes n'ayant pas les motivations suffisantes pour faire les démarches administratives de demande de carte. Il serait arbitraire d'écarter telle ou telle carte d'une nouvelle distribution de carte unique. de toutes façons, en free-lance, les spécialités de chacun apparaîtraient naturellement dans les propositions de visites. Les langues pratiquées continueraient d'apparaître.

2° à partir du moment ou la carte est obtenue sur diplome, elle serait non périssable puisqu'un diplome universitaire n'a pas de limite de validité

3° aux employeurs VPAH, OT, etc. d'avoir les entretiens avec les détenteurs de cartes pro pour savoir qui ils souhaitent employer sur entretien ou test d'expression orale ( de toutes façons on a tous appris à apprendre et préparer une visite...), c'est ce qu'il y aurait de plus égalitaire à mon, avis. De toutes façon c'est déjà un peu le cas puisque la plupart des employeurs ne donnent pas de travail aux guides qui leur déplaisent ( Reims, Provins...). J'y mettrais quand même une condition de formation interne (genre 2 ou 3 jours) à chaque employeur... de toutes façons certains le font déjà aussi.

J'y vois un avantage, c'est de ne plus permettre d'excuses à des employeurs qui profittent de la rareté d'unetelle ou d'une autre carte qu'il recrute d'ordinaire pour embaucher n'importe qui (des étudiants, des ami(e)s ou des époux(ses) de guide... par exemple et c'est du vécu!).

J'aimerai bien connaître les savoirs que vous estimez indispensables et lesquels considérez vous utiles dans votre formation?

connaissance du monde du tourisme
connaissance des institutions
histoire
histoire de l'art
archéologie
pratique des langues
autres?....


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yannick
Admin
Admin


Age : 40
Masculin Date de naissance : 26/02/1976
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 02/03/2009
Nombre de messages : 484
Emploi : Guide | Enseignant | autres

MessageSujet: Re: UNE formation, UN diplome, UNE carte?   Lun 27 Juil 2009 - 13:14

chlorindre a écrit:
J'aimerai bien connaître les savoirs que vous estimez indispensables et lesquels considérez vous utiles dans votre formation?

connaissance du monde du tourisme
connaissance des institutions
histoire
histoire de l'art
archéologie
pratique des langues

autres?....

J'y ajouterais :

sociologie des publics (touristiques et non-touristiques)
connaissance des patrimoines (matériels et immatériels)
valorisation du patrimoine : principes et enjeux
histoire littéraire (plutôt que littérature)
lecture de paysages urbains et ruraux / urbanisme
art contemporain (pour moi, c'est complémentaire de l'histoire de l'art, mais pas encore de l'histoire... ce qui justifie un enseignement distinct)
techniques de médiation / montage de projets pédagogiques / méthodologie de guidage, parce que rien ne remplacera la pratique de terrain
montage de circuit / de produit touristico-culturel (ouh, le vilain mot Wink )
insertion professionnelle : construire un cv et son projet professionnel, démarcher les employeurs, trouver des missions, créer sa propre activité...
(initiation au) montage de projet culturel (parce que ça peut faire aussi partie de nos métiers)

Pour connaître suffisamment les arcanes universitaires, tout cela nécessiterait à vue d'œil 2 ans. Reste à savoir comment l'inscrire dans le cursus LMD.

Autre question : quel recrutement ? Resterait-on sur un recrutement des étudiants à bac+2, sachant que ceux-ci seront, tôt ou tard, amenés à disparaître ? Pourrait-on (devrait-on) en faire carrément un master si on fait la formation en 2 ans ? On pourrait alors envisager un socle commun M1 avec les bases et un M2 de spécialisation (langues / valorisation du patrimoine par exemple). Et donc un recrutement au niveau de la licence (ou d'un bac+3 équivalent, si le BTS est amené à évoluer vers une formation en 3 ans).

- Problème : il risque d'y avoir un écart très important entre les "anciens" et les "nouveaux". Mais est-ce que ça déséquilibrerait pour autant le marché de l'emploi ?

- Autre problème : comment maintenir la richesse actuelle des formations DNGIN qui accueillent des étudiants de tous horizons et de formations et d'expériences parfois très différentes mais qui, au final, sont toujours très enrichissantes de par leur complémentarité ? Chaque promo mixe allègrement des BTS fraîchement émoulus, des étudiants en langues ou en histoire/histoire de l'art, des personnes en situation de reconversion professionnelle, dont l'expérience (qu'elle soit liée au monde du guidage ou non) se révèle être toujours très intéressante pour l'ensemble du groupe. C'est ce qui fait la force des formations (et qui parfois compense leurs lacunes). Ce serait donc dommage de gommer cet atout.

- Avantage : le DNGIN (ou ce que ça deviendra) ne serait plus un diplôme "coincé" entre licence et maîtrise et rentrera dans le rang... Ce qui permettrait aux guides d'asseoir leur légitimité.

- Autre paramètre à prendre en compte : le coût de la formation (pour l'Etat). Actuellement, un DNGIN "pèse" 600 heures par an, contre 300 pour une licence pro (et ça doit être à peu près la même chose en master). Mais un programme ambitieux peut-il tenir sur 2 années à 300 heures ?

- Autre question : la délivrance de la nouvelle carte serait-elle automatique ou accorderait-on aux titulaires actuels une équivalence du master (par VAE), qui leur permettrait alors de se voir délivrer la carte ? Vu la complexité du processus de VAE, je ne suis pas certain que cela soit une solution envisageable...


Quoi qu'il en soit, une telle réforme nécessite en parallèle la création d'un véritable statut. Déjà qu'aujourd'hui, les guides ne sont pas toujours (jamais ?) rémunérés à la hauteur de leur niveau d'études, en faire des bac+5 implique de leur garantir des conditions de travail à la hauteur.



ysaunier@gmail.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chlorindre
Inconditionnel
Inconditionnel


Age : 39
Féminin Date de naissance : 25/04/1977
Localisation : Île-de-France
Date d'inscription : 06/01/2009
Nombre de messages : 431
Emploi : Médiatrice culturelle du patrimoine / GCVPAH

MessageSujet: Re: UNE formation, UN diplome, UNE carte?   Lun 27 Juil 2009 - 14:48

j'avais zappé

Citation :
Je vous rejoints tous quand vous adhérez au projet de Chlorindre
" Une formation,un diplôme,une carte la même pour tous".
Embarassed

C'est une phrase en forme de conclusion, d'aboutissement d'échanges, de concensus mais aussi parfois de tiraillements qui nous font collectivement avancer...
Ce n'est donc pas mon projet mais plutôt le produit du groupe, rendons à César ... non rendons à Vercingétorix, ce qui est à Vercingétorix...
Et continuons à travailler ensemble pour proposerun projet réaliste qui corresponde à la qualité que nous voulons pour le métier tout en étant réalisable dans le contexte (universitaire n'ecp Yannick, touristique et de l'UE...).

bon après midi à tous


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
momoppe
Inconditionnel
Inconditionnel


Age : 46
Masculin Date de naissance : 01/01/1970
Localisation : Ile-de-france
Date d'inscription : 25/01/2009
Nombre de messages : 121
Emploi : GC

MessageSujet: Re: UNE formation, UN diplome, UNE carte?   Mar 28 Juil 2009 - 1:14

Bonsoir,
je redécouvre mon cher forum après une semaine passée au Japon.
Tout celà est très intéressant,et pour avoir vu récemment comment celà se passait ailleurs (au Japon),je pense en effet qu'unifier les différentes cartes est une bonne chose quant à la visibilité.
C'est ce qui se passe au Japon (une seule carte),et le statut des guides officiels la-bas est très respecté,et apparemment - du moins pour les guides exerçant dans les secteurs très touristiques,le niveau de vie et de rémunération des guides est excessivement haut.

Pour Yannick :
tu soulignes à juste titre le problème éventuel entre nouveaux guides ayant eu une formation plus poussée (si on se dirigeait vers un niveau bac + 5) avec les anciens guides n'ayant pas forcément un formation aussi poussée (ce qui serait mon cas,n'ayant qu'un bac + 4).
Ce problème s'est posé et apparemment résolu dans d'autres métiers de la fonction publique,comme celui de commissaire de Police ou le recrutement est désormais à bac + 5,alors qu'avant une maîtrise (bac +4) suffisait pour s'inscrire au concours.
Je pense que la différence de niveaux entre anciens et nouveaux peut être compensée par l'expérience professionelle.Car quand on guide,on apprend également dans la préparation des visites etc.
Celà dit,bac + 5 est peut-être un objectif trop haut pour les guides,je serais plutôt pour avoir un accès à bac + 3 au lieu des bacs + 2 actuels,ce qui de toute façon ne changerait pas grand chose,autour de moi,tous les guides cartés que je connais ont tous bac + 3 et souvent beaucoup plus.Je pense qu'il s'agit de la majorité des guides actuels.
Mettre un accès à bac + 3 ne poserait alors qu'un problème aux BTS tourisme qui (sauf si le BTS tourisme passe sur 3 ans) pour l'équivalence avec une carte professionelle.Mais on pourrait créer un accès privilégié pour eux à la nouvelle formation DNGIN (si la formation s'appelle encore comme celà).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chlorindre
Inconditionnel
Inconditionnel


Age : 39
Féminin Date de naissance : 25/04/1977
Localisation : Île-de-France
Date d'inscription : 06/01/2009
Nombre de messages : 431
Emploi : Médiatrice culturelle du patrimoine / GCVPAH

MessageSujet: Re: UNE formation, UN diplome, UNE carte?   Mar 28 Juil 2009 - 10:06

Bac +5 c'est peut-être un peu trop, surtout quand on pense que les encadrants types animateurs du patrimoine sont recrutés à partir du Bac +3 (mais c'est vrai qu'à quelques exceptions ils sont surdiplômés aussi).


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yannick
Admin
Admin


Age : 40
Masculin Date de naissance : 26/02/1976
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 02/03/2009
Nombre de messages : 484
Emploi : Guide | Enseignant | autres

MessageSujet: Re: UNE formation, UN diplome, UNE carte?   Mar 28 Juil 2009 - 10:32

L'hypothèse bac +5 n'a de légitimité que si la formation est en 2 ans. Compte-tenu de la nécessité de caler celle-ci dans le parcours LMD, les choix sont limités. Mais je suis d'accord pour dire que c'est un peu excessif...

Autres solutions :
- une formation en 1 année, en M1.
- ou alors, création d'une licence de guide, qui se ferait en 3 ans, dès l'entrée à l'université... Ou éventuellement en 2 ans (L2 et L3), après une 1ère année dans certaines disciplines (histoire, histoire des arts, lettres, langues... voire autres sciences humaines). Mais dans ce cas, exit les BTS. Et le coût serait nettement supérieur.



ysaunier@gmail.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertrand
Inconditionnel
Inconditionnel


Age : 56
Date de naissance : 01/01/1960
Localisation : Lille
Date d'inscription : 30/09/2008
Nombre de messages : 165
Emploi : guide-interprete national

MessageSujet: Re: UNE formation, UN diplome, UNE carte?   Mar 28 Juil 2009 - 11:32

L'idée d'une création d'une licence de "guide-conférencier du patrimoine" me parait intéressante.
L'avantage serait un niveau unique pour tous les guides bac + 3,et ainsi sans doute une meilleure reconaissance professionelle.
En ce qui concerne les BTS tourisme,on pourrait procéder tout simplement par une passerelle permettant aux titulaires du BTS tourisme d'accéder directement en L3 (moyennant éventuellement 1 ou 2 cours à rattraper qui aurait été donné au cours des 2 premières années).
Pour les titulaires d'une première année réussie en histoire,histoire de l'art,langues étrangères,voire sciences humaines,on pourrait procéder à une passerelle pour accès direct en L2 (avec éventuellement 1 ou 2 cours de 1ère année à rattraper).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chlorindre
Inconditionnel
Inconditionnel


Age : 39
Féminin Date de naissance : 25/04/1977
Localisation : Île-de-France
Date d'inscription : 06/01/2009
Nombre de messages : 431
Emploi : Médiatrice culturelle du patrimoine / GCVPAH

MessageSujet: Re: UNE formation, UN diplome, UNE carte?   Mar 28 Juil 2009 - 11:42

D'accord avec vous deux.
- il existe des licences pro avec terrain pour le métier de médiateur, le métier de guide mérite bien autant
- à condition que la délivrance de la carte soit conditionnée à l'obtention du diplome.
- les cours de mise à niveau c'est bien, l'entrée après test d'équivalence pour les autres qu'étudiants ou BTS peut aussi être une solution pour laisser la formation ouverte.
- il est important, pour préserver la variété des parcours de proposer également des formations type cours du soir... Avoir un guide ayant des compétences de charpentier pour parler des maisons à pen de bois c'est quand même le pied !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Natacha
Admin
Admin


Age : 36
Féminin Date de naissance : 03/03/1980
Localisation : Jura
Date d'inscription : 17/10/2008
Nombre de messages : 574
Emploi : Responsable Centrale de Réservation Valvital

MessageSujet: Re: UNE formation, UN diplome, UNE carte?   Mar 28 Juil 2009 - 11:58

Bertrand a écrit:
L'idée d'une création d'une licence de "guide-conférencier du patrimoine" me parait intéressante. L'avantage serait un niveau unique pour tous les guides bac + 3,et ainsi sans doute une meilleure reconaissance professionelle.
En ce qui concerne les BTS tourisme,on pourrait procéder tout simplement par une passerelle permettant aux titulaires du BTS tourisme d'accéder directement en L3 (moyennant éventuellement 1 ou 2 cours à rattraper qui aurait été donné au cours des 2 premières années).
Pour les titulaires d'une première année réussie en histoire,histoire de l'art,langues étrangères,voire sciences humaines,on pourrait procéder à une passerelle pour accès direct en L2 (avec éventuellement 1 ou 2 cours de 1ère année à rattraper).

Ca me parait une excellente solution, bac + 3 me semble un niveau satisfaisant et je suis d'accord avec Chlorindre sur le fait de pouvoir avoir des options, car les régions françaises offrent des architectures, spécificités très diverses. Pouvoir se spécialiser suivant la région où l'on décidera d'exercer serait parfait.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.valvital.eu
Yannick
Admin
Admin


Age : 40
Masculin Date de naissance : 26/02/1976
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 02/03/2009
Nombre de messages : 484
Emploi : Guide | Enseignant | autres

MessageSujet: Re: UNE formation, UN diplome, UNE carte?   Mar 28 Juil 2009 - 12:14

D'accord avec vous tous.

Pour les cours du soir (cf. Chlorindre), c'est du ressort des universités d'accepter de mettre en place un tel système, mais il faut effectivement le prévoir pour ceux qui ne pourraient pas suivre les cours en journée.

L'idée des passerelles (cf. Bertrand) me paraît très appropriée et parfaitement "coller" aux besoins.

Les spécificités régionales (cf. Natacha) existent déjà plus ou moins... En tous cas, à Lyon, la formation est assez centrée sur Rhône-Alpes et la Bourgogne. Par la force des choses : les sorties terrain ne peuvent pas se faire à l'autre bout du pays.

L'avantage d'une telle licence pro, c'est qu'on peut imaginer des possibilités de spécialisation en master pour les animateurs de l'architecture et du patrimoine, par ex. Ce qui ferait un ensemble très cohérent.



ysaunier@gmail.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Natacha
Admin
Admin


Age : 36
Féminin Date de naissance : 03/03/1980
Localisation : Jura
Date d'inscription : 17/10/2008
Nombre de messages : 574
Emploi : Responsable Centrale de Réservation Valvital

MessageSujet: Re: UNE formation, UN diplome, UNE carte?   Mar 28 Juil 2009 - 12:26

[quote="YannickS"]
Les spécificités régionales (cf. Natacha) existent déjà plus ou moins... En tous cas, à Lyon, la formation est assez centrée sur Rhône-Alpes et la Bourgogne. Par la force des choses : les sorties terrain ne peuvent pas se faire à l'autre bout du pays.[quote]

Oui je sais bien Yannick...
Je pensais plus au fait que tu peux étudier aujourd'hui par exemple en PACA et passer la carte de guide régional Nord Pas de Calais. De même aujourd'hui lorsque tu es en DGIN, tu es censé pouvoir guider dans toute la France, mais biensûr les sorties sur le terrain et les apprentissages sont plus axés sur la région où on prépare le diplôme. Dans ce fait il s'agit de pouvoir avoir des options, ou cours du soir... sur par exemple cette spécificité d'architecture dans le nord (maisons en pan de bois, architecture flamande, et j'en passe). Sur des thèmes bien précis aussi... comme le font les associations de guide ou la FNGI qui proposent à leurs adhérents des sortes de colloques sur certains thèmes ou des sorties pour toujours mieux se spécialiser.




Dernière édition par Natacha le Mar 28 Juil 2009 - 18:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.valvital.eu
Yannick
Admin
Admin


Age : 40
Masculin Date de naissance : 26/02/1976
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 02/03/2009
Nombre de messages : 484
Emploi : Guide | Enseignant | autres

MessageSujet: Re: UNE formation, UN diplome, UNE carte?   Mar 28 Juil 2009 - 18:33

Oups, désolé, j'avais mal compris... Embarassed

Effectivement, des cours spécialisés sur les patrimoines régionaux me paraît être une excellente idée ! J'adhère !



ysaunier@gmail.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier
Admin
Admin


Age : 42
Masculin Date de naissance : 06/10/1974
Localisation : Lille (59000)
Date d'inscription : 13/04/2006
Nombre de messages : 1694
Emploi : Guide Interprète Conférencier | Chargé de Promotion OT

MessageSujet: Re: UNE formation, UN diplome, UNE carte?   Mar 28 Juil 2009 - 20:55

Et bien ;o) que de réflexion ;o)

Petit détail pour Bertrand qui me disait:

Citation :
Je suis donc,tout à fait en désaccord avec toi Olivier sur ce point

Bertrand, je posais une question -qui serait amenée à être posée-, je n'affirmais pas un point de vue personnel.

Par contre quand tu dis:

Citation :
Bref,pour moi,je refuse de me voir dépossédé de ma carte,si un jour je devais arrêter mon activité.Car cela reviendrait à déconsidérer mon année passée à l'université pour obtenir cette fameuse carte GIN.

Attention, je vais encore me faire l'avocat du Diable, mais ton année à la fac t'a permis d'obtenir le Diplôme National de Guide Interprète National, pas la carte en elle-même. L'obtention de cette dernière est conditionnée par la réussite au DNGIN mais pas obligatoirement donnée si tu n'en fais pas la demande. La carte n'a donc rien à voir avec ta formation universitaire, mais avec sa reconnaissance dans le cadre de l'habilitation...

Ce n'est donc pas le même cas de figure que le médecin dont le titre de docteur en médecine lui permet de pratiquer cette dernière ou encore le cas de l'ingénieur.

Mais rassure-toi, je comprends ce que tu veux dire, Je précise simplement ce point car c'est un argument qui peut être opposé.
Je sais le travail et les sacrifices que peut représenter une année de formation comme celle-là, j'en rembourse encore le prêt...

Autrement, je partage tout à fait ce qui a été dit depuis hier aprem.

Bac+5 je trouve ça en effet un peu "trop", surtout quand on sait qu'aujourd'hui encore le DNGIN est au niveau Licence bac+3... Même si effectivement on retrouve dans cette formation des gens bac+4 ou 5, tout comme dans les prépas GCVPAH.

Pour ce qui serait d'une formation Licence Professionnelle "Guide du Patrimoine", ça pourrait vraiment être très chouette et succéder plus qu"honorablement au DNGIN. Surtout avec des systèmes de passerelles et VAE qui permettraient de conserver l'ouverture d'esprit et la multiplicité des savoir-faire du DNGIN.

Une formation universitaire commune de 3 ans en alternance fac/stages serait vraiment chouette et donnerait pour le coup un niveau et des aptitudes communes à tous les "Guides du Patrimoines".

Je parle de Guide du Patrimoine" et pas Guide Conférencier du Patrimoine", car je pense que tous ne souhaiteront pas, dans un parcours avec des jeux d'options, suivre l'enseignement de langues (même si au moins l'anglais semble obligatoire), ou même une spécialisation patrimoine muséal... Il pourrait donc y avoir une Licence Pro avec deux mentions: 1) Conférencier 2) Interprète




olivier@fgmp-forum.org | Site perso
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/olea/cariboost1/index.html
chlorindre
Inconditionnel
Inconditionnel


Age : 39
Féminin Date de naissance : 25/04/1977
Localisation : Île-de-France
Date d'inscription : 06/01/2009
Nombre de messages : 431
Emploi : Médiatrice culturelle du patrimoine / GCVPAH

MessageSujet: Re: UNE formation, UN diplome, UNE carte?   Mer 29 Juil 2009 - 10:32

On arrive à une proposition satisfaisante pour tout le monde en ce qui concerne carte et formation, je propose d'avancer un peu encore la dessus puis de formaliser et de faire remonter aux associations, et pourquoi pas avec copies aux deux ministères concernés. Sachant que les groupes de travail faisant suite à l'enquête du cab Lévy commencent en septembre.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier
Admin
Admin


Age : 42
Masculin Date de naissance : 06/10/1974
Localisation : Lille (59000)
Date d'inscription : 13/04/2006
Nombre de messages : 1694
Emploi : Guide Interprète Conférencier | Chargé de Promotion OT

MessageSujet: Re: UNE formation, UN diplome, UNE carte?   Mer 29 Juil 2009 - 11:10

Effectivement Chlorindre cela peut être une très bonne chose!

Je me demande quelle sera la valeur donnée à notre réflexion commune, développée hors contexte associatif. Les idées et les suggestions développées par le FGMP peuvent-elles être prise en compte? Par des associations peut-être. Par les Ministères de "tutelle" de nos professions?

Je le souhaite en tout cas ;o)




olivier@fgmp-forum.org | Site perso
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/olea/cariboost1/index.html
Natacha
Admin
Admin


Age : 36
Féminin Date de naissance : 03/03/1980
Localisation : Jura
Date d'inscription : 17/10/2008
Nombre de messages : 574
Emploi : Responsable Centrale de Réservation Valvital

MessageSujet: Re: UNE formation, UN diplome, UNE carte?   Mer 29 Juil 2009 - 11:17

en tous cas, ça ne coûte rien d'essayer bounce


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.valvital.eu
Yannick
Admin
Admin


Age : 40
Masculin Date de naissance : 26/02/1976
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 02/03/2009
Nombre de messages : 484
Emploi : Guide | Enseignant | autres

MessageSujet: Re: UNE formation, UN diplome, UNE carte?   Mer 29 Juil 2009 - 12:28

Maintenant, que fait-on ? Pourrait-on envisager une synthèse des propositions, formalisées celles-ci (même si le forum constitue un espace informel) ?
Celle-ci pourrait être envoyée à toutes les "têtes de réseaux" : associations régionales et nationales (de guides et de médiateurs), ministères, voire DRT et DRAC. A nous tous, nous devrions pouvoir facilement récupérer les coordonnées (mail impérativement, le forum n'ayant pas de moyens propres).
L'idée est de "forcer le débat" et de le recentrer, chaque association menant ses propres réflexions de son côté...

Olivier, si tu as besoin d'aide pour la synthèse, tu peux compter sur moi !



ysaunier@gmail.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Natacha
Admin
Admin


Age : 36
Féminin Date de naissance : 03/03/1980
Localisation : Jura
Date d'inscription : 17/10/2008
Nombre de messages : 574
Emploi : Responsable Centrale de Réservation Valvital

MessageSujet: Re: UNE formation, UN diplome, UNE carte?   Mer 29 Juil 2009 - 12:40

Je crois effectivement Olivier que tu peux compter sur tous ceux dont tu aurais besoin Smile


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.valvital.eu
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: UNE formation, UN diplome, UNE carte?   Aujourd'hui à 23:06

Revenir en haut Aller en bas
 
UNE formation, UN diplome, UNE carte?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» formation est constrution d'un truck us. de pete18
» HAT : mirroir aux alouettes ou vraie formation ?
» Formation sur l'utilisation de la Commande Vocale Vlingo sur Bada 2
» [REQUETE] Comment rapatrier mes contacts depuis la carte SIM ?
» [INFO] Bug et 3eme HD2 j'abandonne le navire..PB de carte sd

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
fgmp Forum des Guides & Médiateurs du Patrimoine :: DE LA REFONTE/MODERNISATION DES PROFESSIONS DU GUIDAGE :: Pourquoi et comment la refonte des professions du guidage?-
Sauter vers: