fgmp Forum des Guides & Médiateurs du Patrimoine
Bienvenue sur le Forum des Guides & Médiateurs du Patrimoine!



 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Engagez-vous dans le devenir des Professions du Guidage!
Réagissez sur le FGMP!
www.fgmp-forum.org
contact@fgmp-forum.org
Pour en savoir plus sur la carte unique de Guide Conférencier, cliquez ici: http://www.fgmp-forum.org/f68-guide-conferencier-carte-unique-des-avril-2012
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 0 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 0 Invité :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 142 le Mar 19 Avr 2011 - 13:55
Derniers sujets
» master valorisation patrimoine culturel &développement local
Jeu 12 Jan 2017 - 18:00 par seve

» Visites guidées/ateliers et jeune public: comment faire?
Ven 12 Aoû 2016 - 19:04 par Caroline

» Application smartphone
Ven 14 Aoû 2015 - 17:59 par gvivier

» Et la loi Macron alors????
Dim 2 Aoû 2015 - 12:44 par Antoine Estienne

» Licence pro GC
Dim 26 Juil 2015 - 18:13 par Esquimou

» REFUS DE DELIVRANCE DE LA NOUVELLE CARTE
Mer 24 Juin 2015 - 0:17 par florence8478

» Bonjour à tous !
Dim 14 Juin 2015 - 22:34 par mary29

» Bonjour à tous
Sam 2 Mai 2015 - 15:22 par Esquimou

» le site web "experience privée"
Mar 28 Avr 2015 - 19:22 par padoalonsa

» Carte de Guide Conférencier en danger ?!
Dim 12 Avr 2015 - 12:42 par Séraphine

Statistiques
Nous avons 1025 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Amandine.e

Nos membres ont posté un total de 9122 messages dans 1691 sujets
Forum

Partagez | 
 

 Quelle formation pour les acteurs du tourisme de demain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yannick
Admin
Admin
avatar

Age : 41
Masculin Date de naissance : 26/02/1976
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 02/03/2009
Nombre de messages : 484
Emploi : Guide | Enseignant | autres

MessageSujet: Re: Quelle formation pour les acteurs du tourisme de demain   Ven 13 Nov 2009 - 10:42

Dans la série des actualités, l'Institut français du tourisme (site ici) et le Conservatoire national des arts et métiers (site ici) organisent un débat national sur le sujet suivant : Quelles formations pour les acteurs du tourisme de demain ?

J'ai reçu une invitation (au CDT) mais je ne pourrai pas m'y rendre... Bon, il se trouve qu'en plus je n'avais pas lu le mail tout de suite, voilà pourquoi l'info arrive avec du retard. Et les inscriptions étaient à retourner avant le 10/10.

Au vu du programme (voir ci-dessous), je doute qu'il soit fait mention des guides, mais qui sait ?

Programme :
Quelles formations pour les acteurs du tourisme de demain ?
Hervé NOVELLI (débats au Sénat le 7 juillet 2009) : « [...] je compte sur l'Institut Français du Tourisme pour donner les orientations en matière de formation, dans un secteur qui nécessite un puissant effort en la matière ».

En présence de Luc CHATEL, ministre de l'Education nationale
Débat animé par Pierre AMALOU, directeur de la revue Stratégos
Mardi 17 novembre 2009, de 9h15 à 17h30
Cnam, amphi Paul Painlevé, 292 rue Saint-Martin, Paris IIIe

A la suite du premier Débat national consacré à la recherche en mai dernier, ce deuxième Débat est organisé par l’Institut Français du Tourisme en partenariat avec le Cnam sous l'égide du Conseil scientifique et professionnel de l’IFT présidé par Jacques MARSEILLE, professeur émérite à la Sorbonne.
Tables rondes, témoignages de grands acteurs internationaux et débats permettront d’établir le bilan de l’offre de formations en tourisme en France, d’en évaluer les forces et les faiblesses au regard notamment de l’insertion professionnelle et des évolutions de carrière et d'anticiper les attentes des entreprises et des acteurs publics en matière de formation. Ce Débat national réunira enseignants et formateurs, chefs d’entreprises et responsables publics.

MATIN
- Première table ronde - Les formations en tourisme : état des lieux et évaluation
- Deuxième table ronde - Formations initiales et continues : la parole aux étudiants

APRÈS-MIDI
- Témoignages : quelques exemples de grands acteurs internationaux
- Troisième table ronde - Quels métiers et compétences pour le tourisme de demain ?



ysaunier@gmail.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
evelyne.lehalle
En visite
En visite


Age : 69
Féminin Date de naissance : 31/07/1947
Localisation : NICE
Date d'inscription : 04/01/2010
Nombre de messages : 7
Emploi : Chef d'entreprise

MessageSujet: Re: Quelle formation pour les acteurs du tourisme de demain   Lun 4 Jan 2010 - 12:45

Cher Yannick,
je voulais juste vous signaler une petite anomalie mais qui fait que l'ensemble des guides professionnels est presque injoignable si on est acteur du Tourisme. Votre référent est, en effet, le ministère du Tourisme. Je ne sais pourquoi, mais pour cette maison, le sujet des guides doit être traité, commenté uniquement "chez eux"!J'ai travaillé trois ans à ODIT France, deux étages en dessous, à l'ingénierie du tourisme culturel ( 2006-2008) Eh bien, impossible de se rendre à une réunion, de vous joindredirectement, bref,le sujet des guides en france, c'était comme une chasse gardée! Comme en plus, le ministère de la culture, qui s'est beaucoup affaibli, est aussi ultra cloisonné en interne, n'a aque quelques agents à temps partiel sur le sujet ( même pas un "Bureau", le plus petit échelon de l'administration française, pour le TC!)pour traiter du Tourisme Culturel , lorsque que nous avons fait l'étude "Visite culturelle et TIC" en 2008, il m'a été impossible d'y associer pleinement les associations de guides. Nous avons donc fait avec tous les guides, très nombreux, heureusement, des différents sites analysés dans cette étude en France et à l'étranger. Voilà, j'imagine que vous êtes au courant, de cette place peu dynamique dans les travaux des deux adminsitrations ; je l'étais moi-même, mais ne savais pas que c'était à ce point! Je viens de prendre part au débat proposé par MPR, car je crois sincèrement que les guides ont une place pleine et entière et des métiers d'avenir dans les nouveaux formats des visites comme grâce aux connaissances qu'ils ont des visiteurs ( comportements, évolutions, etc...). Avec une bonne information sur les nouveaux usages, les nouveaux outils, tous les guides ne devraient pas du tout craindre ces nouvelles visites, mais en profiter, au contraire, pour affirmer leur réelle légitimité à tous les niveaux de cette nouvelle filière! Je travaille souvent sous la forme de séminaires avec les acteurs du patrimoine, et je vous assure que récemment ( Avec le Reéseau Terre Catalane qui "supporte" magnifiquement ces séminaires en Midi-Pyrénées, Languedoc Roussillon...) j'ai vu que l'on peut avancer, avec des bonnes infos, des arguments, un vrai débat, sur ce sujet des Guides et TIC! Bien cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yannick
Admin
Admin
avatar

Age : 41
Masculin Date de naissance : 26/02/1976
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 02/03/2009
Nombre de messages : 484
Emploi : Guide | Enseignant | autres

MessageSujet: Re: Quelle formation pour les acteurs du tourisme de demain   Lun 4 Jan 2010 - 16:35

Je suis bien d'accord avec vous sur le fait que la question des guides semble ne pas vouloir (pouvoir ?) être traitée par la Direction du tourisme mais je tiens à préciser que je n'y suis pour rien, n'étant absolument pas lié à cette administration ! Comme vous et beaucoup de mes collègues, je ne peux que déplorer cette situation, qui semble néanmoins en voie d'amélioration au vu des discussions en cours sur nos métiers...



ysaunier@gmail.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier
Admin
Admin
avatar

Age : 42
Masculin Date de naissance : 06/10/1974
Localisation : Lille (59000)
Date d'inscription : 13/04/2006
Nombre de messages : 1694
Emploi : Guide Interprète Conférencier | Chargé de Promotion OT

MessageSujet: Re: Quelle formation pour les acteurs du tourisme de demain   Lun 4 Jan 2010 - 16:41

En effet, les discussions entamées par la Direction du Tourisme cet automne et dont la troisième rencontre aura lieu ce mercredi (matin pour les Conférenciers e Nationaux et Guides Conférenciers VPAH + après-midi pour les Guides Interprètes), laissent entrevoir une amélioration dans la visibilité de nos professions.

Les autorités n'ont sans doute pas toujours fait ce qu'il fallait comme vous le faîtes remarquer, Évelyne, mais les associations professionnelles elles-même ont elles suffisamment communiqué? Se sont-elles donné assez de visibilité?

Heureusement les choses changent, lentement, soit, mais -espérons-le- sérieusement!




olivier@fgmp-forum.org | Site perso
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/olea/cariboost1/index.html
evelyne.lehalle
En visite
En visite


Age : 69
Féminin Date de naissance : 31/07/1947
Localisation : NICE
Date d'inscription : 04/01/2010
Nombre de messages : 7
Emploi : Chef d'entreprise

MessageSujet: Re: Quelle formation pour les acteurs du tourisme de demain   Lun 4 Jan 2010 - 18:32

Merci de toutes ces réponses, cher Yannick, je suis très contente, j'y vois plus clair. En fait Je prépare un billet pour mon petit blog (mais qui est très lu!) http://www.nouveautourismeculturel.com/blog, pour ce jeudi matin, sur le sujet des guides, et souhaitait parler de choses positives, actuelles, de leur avenir, pour donner la pêche en ce début d'année aux acteurs du tourisme et de la culture, et parce que j'admire cette profession, très difficile et complètement indispensable. Et sur les NTIC, on ne peut pas avancer, non plus? Qu'en pensez-vous? Avancer à pas de loup serait très néfaste pour ce sujet qui, vous le savez, va à la vitesse de la lumière... Même la Ville de Venise vient de faire des choses géniales avec leur "Venice connected". Je suis allée ce matin sur le site de VPAH, et je n'ai trouvé aucune entrée TIC, même pour la pédagogie des jeunes, des moins de 20 ans- pourtant leur outils - mais j'ai trouvé , dans le matériel nécessaire (Amiens, je crois, : un projeteur de diapositives. Mazette! Que ceux qui ont encore leurs diapositives en ordre de marche lèvent le doigt! Sans parler de l'avant -visite ( réserver, préparer, cibler les clientèles aussi, pour le tourisme, etc...) qui n'existe carrément pas. Comme, dans votre brillantissime CV, je voius que vou êtes aussi un "VPAH", pouvez-vous m'éclairer sur cette petite phobile anti TIC du secteur médiateurs?
Enfin quand j'avais lu l'étude 2008 du ministère de la cutlure sur les médiateurs, - jamais parue, hélas, ce qui n'est pas plus mal, car les médiateurs auraient eu le moral dans les chaussettes en la lisant... j'&avais e regretté une fois de plus qu'il n'y ait pas aussi fusion, d'une façon ou d'une autre, celel qui plairait à leurs pros, entre guides et médiateurs, pour plus de visibilité. La mission est tout de même globalement la même, et les débouchés à créer sont aussi globalement les mêmes ( des contenus, des contenus+des contenus!Tout ce que vous avez et qu'ils ont aussi!).
Je ne voudrais tout de même pas vous déranger trop avant, et si vous n'avez pas le temps de répondre rapidement ce n'est pas trop grave, je me débrouillerai pour mon billet du blog. Merci encore, cher Yannick, bien cordialement à vous, el
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier
Admin
Admin
avatar

Age : 42
Masculin Date de naissance : 06/10/1974
Localisation : Lille (59000)
Date d'inscription : 13/04/2006
Nombre de messages : 1694
Emploi : Guide Interprète Conférencier | Chargé de Promotion OT

MessageSujet: Re: Quelle formation pour les acteurs du tourisme de demain   Lun 4 Jan 2010 - 18:50

Évelyne,

Vous nous parlez de rapprochement Guides/Médiateurs. Par "médiateurs" entendez-vous guides-conférenciers pour les Villes et Pays d'Art et d'Histoire?

Si c'est le cas, suite au rapport du Cabinet Levy (http://www.tourisme.gouv.fr/fr/navd/mediatheque/publication/administration/att00019733/rapport_RLC-DT_exercice_metier_guide_interprete.pdf), un travail de réflexion a été mené à notre modeste échelle ici bas (http://www.fichier-pdf.fr/2009/11/18/iu4bk98/UNE%20formation%20UN%20dipl%C3%B4me%20UNE%20carte.pdf). Nous y prônons effectivement une fusion des différentes catégories de guides...

Des groupes de réflexion ont par ailleurs été mis en place conjointement par le Ministère de l'Économie, de l'Industrie et de l'Emploi, Sous-Direction du Tourisme ainsi que par le Minsitère de la Culture et de la Communication, Direction des Musées de France. Deux Groupes l'un "Référentiel Guides" et l'autre "Référentiel Conférenciers", ont été mis en place, se sont déjà rencontrés deux fois et se rencontrent ce mercredi 6 janvier (http://www.fgmp-forum.org/pourquoi-et-comment-la-refonte-des-professions-du-guidage-f56/groupes-de-travail-et-de-reflexion-t834.htm).

Les deux référentiels en cours de développement sont très très proches l'un de l'autre, autant dire qu'il ne pourrait y en avoir qu'un seul, commun, mais il reste du travail... En tout cas nous ne pouvons que souhaiter ce rapprochement nécessaire pour plus de reconnaissance et de visibilité de notre profession qui est UNE au final.

Pour ce qui est "phobie" des TIC, peut-être est-ce question de génération, mais cela n'est pas généralisable... Pour ce qui est des jeunes générations de Guides Interprètes Conférenciers, les TIC font partie de leur environnement... Pour ce qui est du site VPAH, il est vrai qu'il pourrait être beaucoup plus interactif, mais sans doute est-ce dû à au fait que ce site est géré par le Ministère, avec sans doute une petite lourdeur institutionnelle...




olivier@fgmp-forum.org | Site perso
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/olea/cariboost1/index.html
evelyne.lehalle
En visite
En visite


Age : 69
Féminin Date de naissance : 31/07/1947
Localisation : NICE
Date d'inscription : 04/01/2010
Nombre de messages : 7
Emploi : Chef d'entreprise

MessageSujet: Re: Quelle formation pour les acteurs du tourisme de demain   Lun 4 Jan 2010 - 19:19

Vous êtes adorable! Dites-moi si je peux mettre en ligne les infos que vous me donnez, je vous promets de ne pas changer une virgule de ce que vous dites... ET, quand vous aurez les résultats des regroupements prévus, ce qui sera sans doute assez long, hélas, eh bien, nous les donnerons!
par médiateurs, j'entendais plutôt les médiateurs formés par les universités, tant de formations existent, qui accompagnent les visiteurs et font à 90% de la visiste aux visiteurs "de proximité", et 60% de visites aux jeunes , mais ne se penchent pas, pour des raison précises et connues, sur le "Touriste", ce pauvre mal aimé qui a tout de même ses contraintes, ne serait-ce que celle de venir loin et de ne pas dormir beaucoup...:-)
Merci encore, à vous,
Dites-moi suis je peux publier vos infos, donner votre nom, le nom de ce site, réellement collaboratif si l'on a la chance en tous cas de rencontrer quelqu'un comme vous, hyper réactif et charmant.Je n'en ferai rien sans votre accord,
bien à vous,
EL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yannick
Admin
Admin
avatar

Age : 41
Masculin Date de naissance : 26/02/1976
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 02/03/2009
Nombre de messages : 484
Emploi : Guide | Enseignant | autres

MessageSujet: Re: Quelle formation pour les acteurs du tourisme de demain   Lun 4 Jan 2010 - 21:10

En complément à ce qu'a écrit Olivier concernant les TIC, je dirais qu'il y a, pour certains de nos collègues (guides interprètes ou conférenciers, d'ailleurs) un certaine méfiance et un regard très critique par rapport à des technologies qui sont souvent peu ou mal connues. Beaucoup voient dans les audio-guides une concurrence qui n'est pas toujours fondée. Beaucoup également n'ont pas conscience qu'il leur est possible d'être "intégré" à la mise en place d'une médiation par les TIC, par la réalisation des commentaires ou des textes interprétatifs.

Pour moi, cela tient au fait que la profession de guide est très isolée. Souvent, le guide se "contente" d'accueillir son groupe pour la visite, point. Il est souvent difficilement intégré aux autres professionnels du tourisme (voir un précédent post à ce sujet, ICI -post du 23/12). Et la méconnaissance est double : le guide connaît parfois mal son environnement professionnel et les différents acteurs qui le composent et ces derniers connaissent mal les guides, faute de visibilité... Cercle vicieux qui explique (en partie seulement) les barrières qui existent encore aujourd'hui et la méfiance (ou parfois simplement de la réserve) que certains guides éprouvent vis-à-vis des différents projets de valorisation touristique et culturelle qui les concernent pourtant de près.

Dernier paramètre à prendre en compte, très pragmatique celui-ci : compte-tenu de la précarité extrême de sa situation, le guide peut difficilement s'investir sur des projets qui ne lui "rapportent" rien, en tous cas pas immédiatement. Tout autant par manque de temps (parce qu'une visite hors saison sera toujours mieux que rien, rendant ainsi difficile une implication sur la durée même pendant les périodes creuses) que par manque d'appréhension globale de l'intérêt du projet à moyen ou long terme pour le guide. Et la notion de "retour sur investissement" lorsqu'on n'a que du temps à investir n'est pas aisée à intégrer dans son fonctionnement quotidien lorsqu'on ignore de quoi demain sera fait. On ne peut pas attendre du guide qu'il se projette dans un projet de longue durée alors qu'il n'a aucune visibilité sur son activité de la saison (voire parfois même du mois) à venir.

En espérant que cela vous aura apporté quelques éclairages supplémentaires...



ysaunier@gmail.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier
Admin
Admin
avatar

Age : 42
Masculin Date de naissance : 06/10/1974
Localisation : Lille (59000)
Date d'inscription : 13/04/2006
Nombre de messages : 1694
Emploi : Guide Interprète Conférencier | Chargé de Promotion OT

MessageSujet: Re: Quelle formation pour les acteurs du tourisme de demain   Lun 4 Jan 2010 - 21:35

Yannick a écrit tantôt:

Citation :
Pour moi, cela tient au fait que la profession de guide est très isolée. Souvent, le guide se "contente" d'accueillir son groupe pour la visite, point. Il est souvent difficilement intégré aux autres professionnels du tourisme (voir un précédent post à ce sujet, ICI -post du 23/12). Et la méconnaissance est double : le guide connaît parfois mal son environnement professionnel et les différents acteurs qui le composent et ces derniers connaissent mal les guides, faute de visibilité... Cercle vicieux qui explique (en partie seulement) les barrières qui existent encore aujourd'hui et la méfiance (ou parfois simplement de la réserve) que certains guides éprouvent vis-à-vis des différents projets de valorisation touristique et culturelle qui les concernent pourtant de près.

Il est vrai que beaucoup de collègues ne font aucun effort pour connaître les structures qui les accueillent et les emploient... Combien de guides ne se contentent-ils QUE d'être guides, sans se soucier du travail du service groupe ou du service promotion qui pourtant les font travailler...

Une de mes collègues de Lille, ayant une longue expérience dans le privé hors guidage, a eu une démarche assez intéressante en arrivant à l'OT: elle a fait le tour des services, y compris le service marketting, afin de voir qui est qui et qui fait quoi...

Ce qui manque souvent, bel et bien, c'est l'esprit d'appartenance à une structure, à une communauté travaillant dans un même sens. Mais il est vrai que lorsque les guides sont vacataires et précaires, il est peut-être dur pour eux de se sentir concernés... En effet comme le disait Yannick ce cercle vicieux est double...




olivier@fgmp-forum.org | Site perso
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/olea/cariboost1/index.html
Olivier
Admin
Admin
avatar

Age : 42
Masculin Date de naissance : 06/10/1974
Localisation : Lille (59000)
Date d'inscription : 13/04/2006
Nombre de messages : 1694
Emploi : Guide Interprète Conférencier | Chargé de Promotion OT

MessageSujet: Re: Quelle formation pour les acteurs du tourisme de demain   Lun 4 Jan 2010 - 21:52

En ce qui concerne les "médiateurs", le terme est un peu compliqué... Il peut correspondre à différents cursus universitaires (Médiation Culturelle, Culture, Tourisme et Valorisation du Patrimoine...) qui doivent en effet produire des médiateurs au sens large.
Les termes de "médiateur culturel" ou de "médiateur du patrimoine" peuvent aussi correspondre à des statuts de la Fonction Publique Territoriale et à des fonctions de valorisation du patrimoine.
Bien souvent des gens ayant des qualifications de Guides Interprètes Conférenciers travaillent en tant que médiateurs à un moment donné ou à un autre.

Citation :
Dites-moi si je peux mettre en ligne les infos que vous me donnez, je vous promets de ne pas changer une virgule de ce que vous dites...
Dites-moi suis je peux publier vos infos, donner votre nom, le nom de ce site, réellement collaboratif

Pas de problème ÉVelyne! Surprised)




olivier@fgmp-forum.org | Site perso
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/olea/cariboost1/index.html
evelyne.lehalle
En visite
En visite


Age : 69
Féminin Date de naissance : 31/07/1947
Localisation : NICE
Date d'inscription : 04/01/2010
Nombre de messages : 7
Emploi : Chef d'entreprise

MessageSujet: Re: Quelle formation pour les acteurs du tourisme de demain   Mar 5 Jan 2010 - 14:35

Merci, chers vous deux, Olivier et Yannick,
pour toutes ces nouvelles et pour m'avoir répondu si bien et si vite hier. Le rapport sur les guides est très bien, je viens de le lire. Son seul défaut est ne ne pas mettre asez en avant des débouchés possibles, et on en revient à diverses choses : la "solitude " des guides, leur revenus somme toute très bas par rapport à leurs qualifications, la précarité réelle de nombre d'entre-eux. Cependant je serais plus sévère que vous, sur les assos, sur la formation, et je trouve l'exemple d'Olivier éclairant, avec sa collègue-avion-furtif qui a tout de même pris le temps de faire le services, qui avait donc de travailler avec, et plus si affinités :-). Pour résumler , les guides, qui ont souvent une formation histoire, histoire de l'art, sciences humaines, veulent toujours approfondir ces disciplines, et sont réticents à tout ce qui fait aussi leur coeur de métier, qu'ils le veuillent ou non. Formée à la fac d'Aix en Provence, j'ai eu les m^mes réticences, mais la fac nous a obligées, surtout les filles(?), à avoir une douvble formation, auterement vous ne trouverez pas de bons boulots, disaient nos profs d'archéo ou de moyen-âge ( dont G.Duby). Du coup on s'uy est mises : le marketing, le fonctionnement (comme la collègue d'Oli) des strucutres employeuses, les questions de budget, de plus value , de services complémentaires à apporter aux visites, de visites avec de la culture ET une autre activité ( shopping, Nature/sport, etc...). Par la suite, j'ai toujours eu l'impression, en créant des services de guides (Marseille, le premier service, années 78/80, le maire m'avait obligée à travaillera avec l'OT, et le dirlo, que j'ai retrouvé récemment , était adorable!)), puis Paris (Musées nationaux, plus de 300 conférenciers à mettre d'accord...), que le frein était là. Dès qu''on parlait argent, ça faisait vulgaire/ affreux capitaliste/des-chiffres-quelle-horreur, etc..Et, invariablement, "j'ai autre chose à faire de plus pressé, plus important..." quand on organisait pour eux des formations mixtes (Gestion, sociologie des publics,inofrmatique..).Cibler les visiteurs était aussi un crime " On fait la même chose pour tout le monde", et on adapte. S'adapter passait mieux, mais quand j'assistais aux visites, elles rataient souvent leurs cibles, avec les jeunes des quartiers défavorisés, en particulier, qu'elles rebutaient-à-vie, trop érudites, inutilement. Je sais, je caricature, mais pour mieux attrapper le sujet, il faut bien simplifier les enjeux.Très peu de guides en ont donc profité, ce fut un échec. D'autant que les plus réactionnaires aux ouvertures proposées et à ces changements avaient aussi la voix la plus forte, présidaient les assos,bref, représentaient, disaient-ils, tout le monde pro des guides. Mais le peu que nous ayions pu faire a très bien marché! Nous avions mis une journée de travail de conférencier à l'équivalent de 1000 euros aujourd'hui, et la visite d'une heure à 150 eurosTTC. Les américains n'étaient pas surpris, les japonais non plus.Mais, c'est vrai que cela obligeait les conférenciers à bien connaître les clientèles potentielles et à les fidéliser. Et à renouveler leur offre, comme on dit dans le jargon, à coupler des visites avec des rencontres d'artistes ou d'historiens, bref, un travail différent. En particulier le travail conjoint avec les acteurs du Tourisme ou avec le monde de l'entreprise. Je crois que cela n'est pas passé, ne s'est pas généralisé, et trouve cela dommage. Car faire autre chose, apprendre et mettre en pratique d'autres compétences n'enlève RIEN à la qualité scientifique ou historique d'une visite, à la rencontre, à la passion de" transmettre.
Je voulais vous faire cadeau de faire ce petit point d'histoire, mais ne suis aps nostalgique, bien au contraire : je reste très optimiste, car si on ne peut faire le bonheur des gens contre leur volonté, on peut tout de même essayer, encore et encore!
Bises,et dix mille mercis!
evelyne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-Laure
Inconditionnel
Inconditionnel
avatar

Age : 51
Féminin Date de naissance : 13/01/1966
Localisation : Grand Sud
Date d'inscription : 08/04/2009
Nombre de messages : 219
Emploi : Guide Interprète Nationale et Guide Conférencière

MessageSujet: Re: Quelle formation pour les acteurs du tourisme de demain   Mer 6 Jan 2010 - 0:42

Bonsoir Evelyne;
et bien je suis ravie que vous soyez sur ce forum qui propose des échanges très intéressants sur nos notre activité qui a bien du mal à être reconnue comme un métier.
Bienvenue à vous

MLPR
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
evelyne.lehalle
En visite
En visite


Age : 69
Féminin Date de naissance : 31/07/1947
Localisation : NICE
Date d'inscription : 04/01/2010
Nombre de messages : 7
Emploi : Chef d'entreprise

MessageSujet: Re: Quelle formation pour les acteurs du tourisme de demain   Mer 6 Jan 2010 - 17:03

Votre forum est en effet super, et avec un tel outil je me dis que les guides ont tout pour devenir la Première Corporation de France!
Merci et tous mes meilleurs voeux pour 2010, à vous et au Forum!
Evelyne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VirginieB
Inconditionnel
Inconditionnel
avatar

Age : 48
Féminin Date de naissance : 05/09/1968
Localisation : Cote d\'Azur
Date d'inscription : 21/07/2008
Nombre de messages : 576
Emploi : Guide Interprète

MessageSujet: Re: Quelle formation pour les acteurs du tourisme de demain   Mer 6 Jan 2010 - 19:34

Bonjour Evelyne et bienvenue sur le forum

J'ai lu avec attention vos interventions, et comme vous le dites très bien, là où le bas blesse, c'est sur le marketing !
Nous connaissons nos publics, avons nos marchés, mais il est difficile d'en sortir, pour une simple raison : tout se fait au niveau individuel ou petites structures, rien dans son ensemble. De plus, à ma connaissance, il n'existe pas de formation spécifique en marketing, pour des gens déjà dans la vie active, à notre activité.
Mais à la décharge de la profession, comme le dit Yannick, nous sommes pour beaucoup dans le précaire (intermittents) et il est dificile de connaitre vraiment la structure qui nous emploie quand on ne travaille qu'une fois pour eux, à fortiori quand cette structure est loin.

Quant à votre blog..... je vais aller y faire un petit tour plus souvent !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
evelyne.lehalle
En visite
En visite


Age : 69
Féminin Date de naissance : 31/07/1947
Localisation : NICE
Date d'inscription : 04/01/2010
Nombre de messages : 7
Emploi : Chef d'entreprise

MessageSujet: Re: Quelle formation pour les acteurs du tourisme de demain   Mer 6 Jan 2010 - 23:13

Merci pour votre accueil! Il est si rare d'avoir des réponses si sympathiques, lorsque l'on écrit sur un forum thématique, lorsque l'on ne fait pas déjà partie du club!
Bon, je crois que l'argument "temps" et "dispersion" ou "isolement" n'arrivera jamais à me convaincre,moi qui reporte systématiquement en ce moment et chaque jour ma clôture comptable de bilan 2009 de ma petite entreprise depuis une semaine ( "Pas le temps", me dis-je, et c'est drôle, mais j'ai toujours mieux à faire...Alors que ce n'est pas vrai, objectivement) et que nous ne vivons pas dans des déserts, tout de même. Il faut commencer par le début, s'intéresser aux clientèles ( aux visiteurs, en langue culture) que les OT ciblent pour leur développement, à celles qu'ils souhaitent fidéliser,au " hors-saison", car la culture peut beaucoup, avec "ses" visiteurs Bac+17, qui viennent par tous les temps, et toutes saisons, pour découvrir une destination et sa culture. Lire ( ça prend une heure...) les schémas stratégiques de développement touristique ( Région, Départements) Et se "rencarder " un peu sur les courts séjours, imaginer les forfaits possibles ( Culture et ...gastronomie, pour commencer). Et les proposer à la commercialisation (pas par vous, rassurez-vous , mais ceux du Tourisme savent commercialiser une offre). A ces conditions vous aurez un accueil royal des OT et des CDT, qui déplorent chaque jour que Dieu fait notre indifférence à leurs problèmes, voire notre condescendance ou mépris... Adopter la "tourism' attitude", avec un travailler ensemble qui n'est pas forcément ce que vous croyez : ni vous ni moi ne sommes des pros en marketing, ni ne le seront probablement jamais, oui mais voilà, il y en a, de vrais pros, dans chaque région,dans chaque ville, du côté du tourisme dont c'est le métier. Que vous préfériez approfondir ce que vous savez plutôt que de découvrir ces professions est chose normale, mais, de grâce, plus de "petite profession isolée et précaire", cela sert , je trouve,et sans vous offenser, de paravent à ce travail ensemble, qui concerne tout de même 80% de vos visiteurs! Ou alors dire franchement " Je n'aime pas les touristes, je hais ces troupeaux/tsunamis/envahisseurs/ignares en français/qui passent trop vite/que je ne peux "enseigner/en shorts, etc...Mais, avec le seul public de proximité comme visiteurs, comment être guide?Là, je ne sais plus.
Mille bises,
evelyne
nb : peut-être que le site http://www.tourismeculturel.net
, que j'avais fait fin 2008, quand j'étais encore à ODIT France, vous aiderait? J'avais étudié les entrées ( site collaboratif, aussi) pour les néophytes des deux filières. Aussi l'ouvrage " Tourisme et culture, travailler ensemble, créer une offre et la commercialiser", en ligne sur le site d'OF, qui donne la méthode, les croisements à faire, les différentes tâches, les plannnings du travail en commun? A vous de voir, je ne veux pas insister, ce serait impoli et maladroit!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quelle formation pour les acteurs du tourisme de demain   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quelle formation pour les acteurs du tourisme de demain
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quelle box pour la 2ème TV
» quelle embrayage pour revo avec lrp z28 spec3?
» quelle telecommande pour debuter?
» quelle matiere pour un pochoire ?
» quelle marque pour un aerographe?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
fgmp Forum des Guides & Médiateurs du Patrimoine :: QUI EST QUI? QUI FAIT QUOI? :: Discussions et échanges sur les métiers de la médiation-
Sauter vers: