fgmp Forum des Guides & Médiateurs du Patrimoine
Bienvenue sur le Forum des Guides & Médiateurs du Patrimoine!



 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Engagez-vous dans le devenir des Professions du Guidage!
Réagissez sur le FGMP!
www.fgmp-forum.org
contact@fgmp-forum.org
Pour en savoir plus sur la carte unique de Guide Conférencier, cliquez ici: http://www.fgmp-forum.org/f68-guide-conferencier-carte-unique-des-avril-2012
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 5 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 142 le Mar 19 Avr 2011 - 13:55
Derniers sujets
» Besoin de conseils
Ven 1 Sep 2017 - 18:25 par ClotildeG.

» master valorisation patrimoine culturel &développement local
Jeu 12 Jan 2017 - 18:00 par seve

» Visites guidées/ateliers et jeune public: comment faire?
Ven 12 Aoû 2016 - 19:04 par Caroline

» Application smartphone
Ven 14 Aoû 2015 - 17:59 par gvivier

» Et la loi Macron alors????
Dim 2 Aoû 2015 - 12:44 par Antoine Estienne

» Licence pro GC
Dim 26 Juil 2015 - 18:13 par Esquimou

» REFUS DE DELIVRANCE DE LA NOUVELLE CARTE
Mer 24 Juin 2015 - 0:17 par florence8478

» Bonjour à tous !
Dim 14 Juin 2015 - 22:34 par mary29

» Bonjour à tous
Sam 2 Mai 2015 - 15:22 par Esquimou

» le site web "experience privée"
Mar 28 Avr 2015 - 19:22 par padoalonsa

Statistiques
Nous avons 1027 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est ClotildeG.

Nos membres ont posté un total de 9124 messages dans 1693 sujets
Forum

Partagez | 
 

 Pourboire?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Laurette
Inconditionnel
Inconditionnel
avatar

Age : 40
Féminin Date de naissance : 11/02/1977
Localisation : quelque part au vert !!!
Date d'inscription : 28/02/2008
Nombre de messages : 206

MessageSujet: Re: Pourboire?   Lun 15 Fév 2010 - 17:24

Bonjour,

Je viens confirmer certaines pratiques pathétiques et pas très "éthiques" !!!

Malheureusement, il m'est arrivé d'assister à ce genre de choses. Lors d'une visite guidée à Strasbourg, où mon rôle était d'accompagner un groupe, j'ai entendu la personne, mandatée par l'OT de la ville, donc en possession d'une carte, dire quelque chose du genre "Et si vous avez apprécié la visite, n'oubliez pas le guide" !!!

Et alors, là, je reste interloquée , les gens donnent... Il me semble que dans la Convention Collective figure même cette phrase :

"Les guides accompagnateurs ou accompagnateurs s'interdisent de solliciter toutes gratifications des clients, toutes ristournes, commissions ou remises de qui que ce soit".

Bon, là, j'ai cité la Convention Collective des Guides-Accompagnateurs (càd celle que j'avais à portée de main) mais je suis certaine qu'il en va de même pour celle des guides-interprètes régionaux ou nationaux.

Bien sûr qu'on est content de recevoir du pourboire, (enfin, je pense que c'est la même chose pour vous, non ?) mais je ne pourrais pas le réclamer. Je trouve ça pathétique et surtout qu'il en va de notre CREDIBILITE à tous !!!

Venez nous raconter si vous aussi, vous avez été témoin(s) de ce genre de choses.

Allez, gardons le moral, restons optimistes, ce doit être une minorité qui agit ainsi !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier
Admin
Admin
avatar

Age : 43
Masculin Date de naissance : 06/10/1974
Localisation : VILLENEUVE D'ASCQ (Lille - Hauts-de-France)
Date d'inscription : 13/04/2006
Nombre de messages : 1695
Emploi : Guide Interprète Conférencier | Responsable Accueil OT

MessageSujet: Re: Pourboire?   Lun 15 Fév 2010 - 17:43

Il s'agit en effet de précisions apparentes dans les conventions collectives, du moins certaines, mais cela apparaît aussi dans certains contrats. Tout le monde ne connaît pas nécessairement la teneur de la convention appliquée à une vacation ou à une autre, par contre il est quand même difficile de croire que les contrats ne soient pas connus des employés qui les ont signés.

Cette clause apparaît dans mes deux CDII, mais même sans cela, je ne me suis jamais permis et ne le ferai jamais, de demander quoi que ce soit en fin de visite. Il s'agit d'éthique professionnelle, effectivement, mais aussi de respect basique et d'honnêteté...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
virginie33
Inconditionnel
Inconditionnel
avatar

Age : 32
Féminin Date de naissance : 20/09/1985
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 02/07/2008
Nombre de messages : 196
Emploi : Guide interprète, Médiatrice culturelle

MessageSujet: Re: Pourboire?   Lun 15 Fév 2010 - 19:31

J'ai déjà vu un guide demander du pour boire mais....implicitement:

Une fontaine, magique bien évidemment, est pleine de pièce.
Le guide en parle et dit "certains y jètent encore des pièce pour la chance, d'autres préfèrent les donné au guide! bon montons à l'étage au dessus..."

Je n'oserais pas le faire. Mais apparemment ca marchait et ca faisait rire les gens. En plus comme c'était le début de la visite...ca pouvait passer...peut etre.

D'autres guides que j'ai suivi ne demandent rien et en plus refuse quoi que ce soit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-Laure
Inconditionnel
Inconditionnel
avatar

Age : 51
Féminin Date de naissance : 13/01/1966
Localisation : Grand Sud
Date d'inscription : 08/04/2009
Nombre de messages : 219
Emploi : Guide Interprète Nationale et Guide Conférencière

MessageSujet: Re: Pourboire?   Lun 15 Fév 2010 - 20:01

pas mal !
ce qui arrive régulièrement, c'est quand un conducteur sur une excursion ou un circuit demande fermement 50 % du pourboire en fin de prestation.
là aussi, ça ne passe pas trop : le gars est en CDI et le guide en vacation permanente!
y en a-t-il parmi vous à qui c'est arrivé ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emilie
Inconditionnel
Inconditionnel
avatar

Age : 33
Féminin Date de naissance : 16/02/1984
Localisation : Rodez (12)
Date d'inscription : 07/01/2009
Nombre de messages : 292
Emploi : GIN et GIR Midi-Pyrénées

MessageSujet: Re: Pourboire?   Lun 15 Fév 2010 - 22:56

Je témoigne dans le même sens que vous. Je connais quelqu'un qui demandait de ne pas l'oublier en fin de visite.
Ce genre d'attitude est pitoyable.
Bien sûr cela fait plaisir d'avoir un pourboire mais à la rigueur, je 'préfère' les compliments verbaux. Les gens ne peuvent pas forcément donner car ils ont parfois un budget réduit, et même si ce n'est pas le cas, ils sont libres.

Ce genre de guides devraient tomber sur une personne qui dise : 'Vous méritez plus qu'une simple obole'. Phrase que s'est entendue dire un collègue après une de ses visites.


Dernière édition par Emilie le Mar 16 Fév 2010 - 22:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yannick
Admin
Admin
avatar

Age : 41
Masculin Date de naissance : 26/02/1976
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 02/03/2009
Nombre de messages : 484
Emploi : Guide | Enseignant | autres

MessageSujet: Re: Pourboire?   Mar 16 Fév 2010 - 16:11

Demander formellement un pourboire n'a de sens que si le guide ne perçoit aucune rémunération pour sa prestation, un peu comme pour les placeurs au cinéma... mais il s'agit là de quelque chose qui n'existe plus (en tous cas, pas en France). Et le niveau de rémunération a beau parfois être bien faible (au regard de toutes les compétences qui sont mises en œuvre) il paraît en effet in-envisageable de quémander la moindre piécette.

En revanche, lorsque c'est offert spontanément par le visiteur, outre le fait que ça fait toujours plaisir (et que ça peut nettement améliorer le quotidien), c'est parfois tellement "normal" dans l'esprit du visiteur que le refuser peut friser l'impolitesse.

Quant à partager le pourboire avec le chauffeur du car, ça m'est arrivé dans mes premières expériences d'accompagnement : le chauffeur m'a clairement dit qu'il était d'usage de faire 50/50. J'ai donc partagé avec lui ce qui m'avait été donné... Sauf que j'ai laissé le groupe à l'hôtel l'avant-dernier jour du programme tandis que le chauffeur, lui, a ramené tout ce petit monde dans leur ville d'origine le lendemain... et a ramassé le pourboire qui lui était destiné à l'arrivée. Naïveté du débutant !

Les accompagnements que je faisais à cette époque l'étaient pour le compte d'un hôtel qui ne me rémunérait (en liquide et sans trace écrite, je précise) que lorsque les clients m'avaient laissé un pourboire... Mon 2e groupe ne m'ayant quasiment rien laissé (un groupe atroce et une chauffeuse de car encore pire qu'atroce, un très mauvais souvenir) je n'ai jamais été payé... Naïveté du débutant, again !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CécileT
Inconditionnel
Inconditionnel
avatar

Age : 35
Féminin Date de naissance : 22/02/1982
Localisation : Lens
Date d'inscription : 03/09/2008
Nombre de messages : 141
Emploi : GCVPAH

MessageSujet: Re: Pourboire?   Mar 16 Fév 2010 - 17:27

ca me rappelle une visite en Alsace (dans les mines de Sainte Marie pour ne pas les citer ;-) [c'est bien moi ca ! je vis dans le bassin minier du pas-de-calais et quand je pars en vacances, je visite des mines !!!]

le panneau nous prévenait dès notre arrivée....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier
Admin
Admin
avatar

Age : 43
Masculin Date de naissance : 06/10/1974
Localisation : VILLENEUVE D'ASCQ (Lille - Hauts-de-France)
Date d'inscription : 13/04/2006
Nombre de messages : 1695
Emploi : Guide Interprète Conférencier | Responsable Accueil OT

MessageSujet: Re: Pourboire?   Mar 16 Fév 2010 - 17:44

;o) Cécile... Dur à râter...

Comme cela a été dit plus haut, le pourboire proposé, ce n'est pas du tout la même chose que le pourboire réclamé. Et il peut être, en effet, de la plus grande impolitesse de refuser... Et puis quand c'est proposé de bon coeur, cela fait aussi chaud au coeur en disant que le moment partagé a été apprécié.
Parfois des pourboires en "nature" m'ont été proposés: on m'a bien souvent invité à boire une bière avec le groupe ou des visiteurs individuels. Une fois un groupe d'italiens m'a offert un morceau de jambon de pays.

Pour ce qui est du fait que certains puissent s'offusquer que les pourboires ne soient plus toujours au rendez-vous, il suffit de se rappeler que c'est la crise (optionnellement avec 5 i et un son très aigu) et que, de plus, les tarifs sont de plus en plus chers.

En effet, quand une visite guidée proposée par un OT est vendu entre 7€ et 9€ par tête aux visiteurs individuels, rendez-vous compte que pour un couple cela peut tout de même monter, si l'on parle en monnaie ancienne, à environ 100 francs... Il est aisé de comprendre que les clients ne donnent rien en fin de visite: ils doivent encore visiter d'autres choses, manger, faire des emplettes...
Et pour ce qui est des tarifs "groupes" des OT, si l'on a l'occasion de voir les vouchers, on se rend compte que le groupe, "normalement" ne donne rien... Plusieurs centaines d'euros facturées pour 2h et demie de visite: bien souvent les responsable groupe croient qu'une bonne partie va au guide...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
virginie33
Inconditionnel
Inconditionnel
avatar

Age : 32
Féminin Date de naissance : 20/09/1985
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 02/07/2008
Nombre de messages : 196
Emploi : Guide interprète, Médiatrice culturelle

MessageSujet: Re: Pourboire?   Mar 16 Fév 2010 - 18:34

Je suis d'acc. avec toi Olivier, les visites sont déjà chères et bcp pensent que l'on touche une bonne partie.

J'ai eu aussi le cas d'une dame qui n'osait pas me donner une petite pièce, elle m'a prise à l'écart en me demandant si j'acceptais ce genre de chose.
Du coup, les autres visiteurs l'ayant vu, l'ont suivi...tant mieux.
D'un autre coté quand les 1eres personnes ne donnent rien, y a de grandes chance que personne ne donnent Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yannick
Admin
Admin
avatar

Age : 41
Masculin Date de naissance : 26/02/1976
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 02/03/2009
Nombre de messages : 484
Emploi : Guide | Enseignant | autres

MessageSujet: Re: Pourboire?   Mar 16 Fév 2010 - 18:40

C'est pour ça qu'il faut toujours avoir un(e) ami(e) avec soi, chargé de donner la 1ère pièce

Mais il y a pire : il y a ceux qui gardent quelques pièces au fond d'une poche et qui les font tinter en fin de visite...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
virginie33
Inconditionnel
Inconditionnel
avatar

Age : 32
Féminin Date de naissance : 20/09/1985
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 02/07/2008
Nombre de messages : 196
Emploi : Guide interprète, Médiatrice culturelle

MessageSujet: Re: Pourboire?   Mar 16 Fév 2010 - 22:43

Ah oui ! j ai eu des collègues désespéré qui faisaient ca. C est pas très classe !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emilie
Inconditionnel
Inconditionnel
avatar

Age : 33
Féminin Date de naissance : 16/02/1984
Localisation : Rodez (12)
Date d'inscription : 07/01/2009
Nombre de messages : 292
Emploi : GIN et GIR Midi-Pyrénées

MessageSujet: Re: Pourboire?   Mar 16 Fév 2010 - 23:05

Je suis d'accord aussi sur le fait que les visites sont chères (pour Moissac il fallait compter dans les 6 euros, plus 2 euros si on voulait avoir une description des fresques présentes dans une petite chapelle à côté du cloître...la visite de cette dernière durait 1/4h ! ça fait cher...et comme tu dit Olivier c'est la cricrise...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandrine
Néophyte
Néophyte
avatar

Age : 32
Féminin Date de naissance : 15/12/1984
Localisation : Occitania
Date d'inscription : 08/02/2009
Nombre de messages : 11
Emploi : GIN, à la recherche d'emploi

MessageSujet: Re: Pourboire?   Sam 27 Fév 2010 - 18:34

dans un château en Aveyron, nous avons eu une visite par une stagiaire BTS tourisme. Sa visite n'était pas de très bonne qualité mais étant moi meme en stage (DGIN) dans un château du village voisin, je m'étais jurée de lui donner un pourboire.
sauf qu'à la fin, elle a sorti la fatidique phrase "Et si vous avez apprécié la visite, n'oubliez pas le guide" !!! et bien j'ai trouvé très mal placé et je ne lui ai rien donné.
comme tu dis Emilie je préfère des mots qui viennent du coeur que des pièces qui ont été arrachées!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VirginieB
Inconditionnel
Inconditionnel
avatar

Age : 49
Féminin Date de naissance : 05/09/1968
Localisation : Cote d\'Azur
Date d'inscription : 21/07/2008
Nombre de messages : 576
Emploi : Guide Interprète

MessageSujet: Re: Pourboire?   Mer 3 Mar 2010 - 21:54

Une animatrice d'un OT m'a fait le coup un jour et je suis restée interloquée qu'elle réclame un pourboire à mes clients alors que je n'oserais jamais le faire !

Quand au partage avec le chauffeur, il est d'usage chez nous de partager 50/50 avec le chauffeur lors de prestations à la journée avec les chauffeurs locaux. Par contre, quand il s'agit d'un chauffeur qui vient d'une autre région et qui ramène les clients dans sa région, nous gardons notre enveloppe (ou petit sachet !) pour nous.

Il est clair que la gratification en espèce est toujours agréable et qu'ell fait partie de notre pouvoir d'achat, mais de là à la demander..... Je m'y refuse !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antoine Estienne
Inconditionnel
Inconditionnel
avatar

Age : 32
Masculin Date de naissance : 23/08/1985
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 11/09/2009
Nombre de messages : 96
Emploi : étudiant

MessageSujet: Re: Pourboire?   Mar 20 Avr 2010 - 14:12

Moi c'est une question qui s'est posée il y a quelques années (presque 10 ans en fait... pfiou ce que ça file...); j'ai toujours été bénévole (les guides bénévoles demeurent très nombreux, faut pas croire!) dans les différents sites où j'ai travaillé l'été; au début je me refusais à dire quoi que ce soit, je trouvais ça très gênant, je voyais pas comment amener ça sans choquer; une bonne partie des visiteurs donnaient malgré tout spontanément mais comme le pourboire était du coup ma seule source de rémunération j'ai fini par me laisser convaincre par mes collègues et ma chef, en l'amenant de la manière la plus sympathique possible. 95% du temps, comme je suis un mec un peu déjanté, toujours à fond quand je suis en visite, il se forme une bonne symbiose avec le public et il n'y a pas besoin d'être très direct pour que les gens y pensent ou alors quitte à être explicite il faut le faire avec humour; dire que le guide est bénévole et n'accepte pas les petites coupures mais récupère les golds qui ne servent plus, les clés de voiture, possibilité de payer en Rolex... enfin ce genre de conneries mais il faut que ça suscite la sympathie, qu'à aucun moment ça ne choque; ça peut pas être dit sur un ton monocorde, genre "et maintenant vous passez à la caisse". Non. Faut que ça suscite la sympathie, la compréhension de la part du public que c'est là la seule façon pour l'intéressé de gagner quelques sous en espérant les avoir mérités.

J'ai été rémunéré une seule fois mais pas officiellement en qualité de guide l'été dernier (malgré ma qualité de GCVPAH). En dépit d'une paye au smic et pas à temps plein je me suis interdit de dire quoi que ce soit, bien que la visite que je menais ait été entièrement le fruit de mon travail bénévole par ailleurs. Mais bon, même si j'étais pas payé de façon myrifique il me semblait normal de ne rien dire, d'autant plus que la visite jusque là gratuite était devenue payante, pas chère mais payante quand même (au profit de l'association des Amis du Château de Saint Brisson sur Loire) ce qui était par ailleurs justifié par la qualité des recherches menées pour la mettre en place. Mais les gens payant déjà leur billet, le guide étant rémunéré même mal, il était pas envisageable pour moi de quémander quoi que ce soit, sans pour autant refuser les propositions spontanées souvent nombreuses voire systématiques, donc je me plains pas.

D'ailleurs je trouve ça super quand on a rien besoin de dire et que spontanément les gens donnent et souvent donnent généreusement en arborant un grand sourire, ça fait très très chaud au coeur, surtout quand ils prennent le temps de rester discuter quelques instants, vous félicitent, disent qu'ils ont trouvé la visite super, ça rassure parce que je sais pas pour vous mais moi j'ai toujours peur d'être mauvais, que mes auditeurs s'ennuient, trouvent le temps long, notamment parce que mes visites sont souvent longues, donc ça m'angoisse un peu et avoir ce retour de la part des visiteurs c'est vraiment bon pour le moral!

Du coup en tant que bénévole je jauge en fonction de la relation qu'on a tissé avec le public, en fonction du public lui-même pour savoir si je fais un petit rappel en fin de visite ou pas. Immanquablement un groupe d'emmerdeurs (oui ça existe) aura droit à la piqûre de rappel. Avec un groupe de déconneurs ce sera un motif de plaisanterie à un moment donné de la visite, avec d'autres ce sera parfaitement implicite etc... même en tant que bénévole c'est un sujet qu'il faut vraiment prendre avec délicatesse pour les raisons déjà évoquées plus haut; dans les sites que j'ai fréquentés les visites ne sont pas à des tarifs excessifs (entre 4,50 et 6euros plein tarif) mais malgré tout c'est un budget pour les familles notamment et en ce moment les temps ne sont pas faciles.

Enfin tout ça pour dire que de la part de guides rémunérés je trouve ça un peu fort de café surtout si c'est dit en plus sans prendre le moindre gant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-Laure
Inconditionnel
Inconditionnel
avatar

Age : 51
Féminin Date de naissance : 13/01/1966
Localisation : Grand Sud
Date d'inscription : 08/04/2009
Nombre de messages : 219
Emploi : Guide Interprète Nationale et Guide Conférencière

MessageSujet: Re: Pourboire?   Mar 20 Avr 2010 - 14:39

c'est tjs la question du pourboire - qui n'est en rien un dû de la part du client - qui pose problème !
maintenant, le guidage bénévole : j'ai ma petite idée sur le sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antoine Estienne
Inconditionnel
Inconditionnel
avatar

Age : 32
Masculin Date de naissance : 23/08/1985
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 11/09/2009
Nombre de messages : 96
Emploi : étudiant

MessageSujet: Re: Pourboire?   Mar 20 Avr 2010 - 15:47

Marie-Laure a écrit:
c'est tjs la question du pourboire - qui n'est en rien un dû de la part du client - qui pose problème !
maintenant, le guidage bénévole : j'ai ma petite idée sur le sujet.

Et peut-on la connaître?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-Laure
Inconditionnel
Inconditionnel
avatar

Age : 51
Féminin Date de naissance : 13/01/1966
Localisation : Grand Sud
Date d'inscription : 08/04/2009
Nombre de messages : 219
Emploi : Guide Interprète Nationale et Guide Conférencière

MessageSujet: Re: Pourboire?   Mar 20 Avr 2010 - 20:46

je pense en particulier aux accompagnateurs qui guident sans carte et dont les autocaristes (attention pas tous !) abusent et souvent, sous payent.
il est certain que la prestation de guidage (puisque c'est ce qui est vendu sur le catalogue) est facturée au client final.
je pense que le guidage (du moins comme je le pratique) est une activité professionnelle qui mérite facturation et donc, une feuille de salaire pour ceux qui ne sont pas free-lances à 100%/
accepter de "bénévoler" sur une longue période est peu professionnel car peu de structures feront l'effort de comprendre un guide bénévole qui tout d'un coup demandera à avoir une activité salariée : vous guidiez sans être rémunéré, et bien continuez maintenant !
je reste persuadée que le bénévolat dans certains secteurs où l'activité est réelle (comme pour le guidage) est déloyal d'où le mal à faire reconnaitre la profession.
je pense à mes collègues grecs qui sont bcp efficaces que nous sur le sujet !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antoine Estienne
Inconditionnel
Inconditionnel
avatar

Age : 32
Masculin Date de naissance : 23/08/1985
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 11/09/2009
Nombre de messages : 96
Emploi : étudiant

MessageSujet: Re: Pourboire?   Mar 20 Avr 2010 - 22:05

Effectivement oui. Mais faudrait être un peu con pour proposer de travailler bénévolement pour une structure commerciale ou un OT... l'an passé l'OT de Gien m'a commandé une visite ponctuelle du site de Saint-Brisson pour lequel je travaillais par ailleurs sous contrat. Dans la région de Gien je suis le seul guide carté, il n'y en a jamais eu, les OT n'ont pas l'habitude d'y faire appel et leurs visites des sites environnants sont faites par les sociétés historiques qui se dépeuplent d'année en année et le faisaient bénévolement ils m'ont donc demandé de le faire bénévolement. Comme ils étaient très embêtés car en mal de sites disposant de personnes pouvant guider je leur ai dit OK, mais pour cette fois seulement, si vous voulez qu'on le fasse l'année prochaine je suis intéressé et je peux vous faire tout le giennois mais à condition de le faire sous forme de vacations 21€/heure. Apparemment le personnel était partant mais la direction a dit non parce qu'ils auraient cru que je leur facturerais des frais de déplacement depuis Clermont-Ferrand... n'importe quoi... c'est très con, du coup il semble qu'ils n'aient pas budgeté la chose pour cette année encore... tant pis pour eux et pour moi.

Pour le reste il ne faut pas oublier que beaucoup de structures n'ont pas les moyens de faire appel à des pros ou plus simplement à des salariés. La ville de Saint-Brisson-sur-Loire par exemple m'a employé l'an passé pour la première fois mais pas uniquement pour du guidage mais uniquement pour 6 semaines et payé au SMIC sur 20h hebdo... c'est mieux que rien mais c'est pas Byzance et ça représente un effort pour cette petite commune qui a à sa charge un important château géré par une association de bénévoles. Sans les guides bénévoles la structure ne pourrait pas fonctionner, pas les moyens.

Il faut simplement que le bénévolat se cantonne au cadre associatif et ne pas être assez bête pour se laisser exploiter par des structures commerciales ou semi-commerciales (OT).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antoine Estienne
Inconditionnel
Inconditionnel
avatar

Age : 32
Masculin Date de naissance : 23/08/1985
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 11/09/2009
Nombre de messages : 96
Emploi : étudiant

MessageSujet: Re: Pourboire?   Mar 20 Avr 2010 - 23:12

En fait le bénévolat pourrait être une vraie menace pour les guides cartés et plus généralement pour les métiers et l'emploi culturel si 1) ils étaient plus sérieux/mieux formés ou formés tout court, 2) s'ils étaient 100% fiables 3) si le bénévolat ne faisait pas tomber les barrières d'exigence dues à l'absence de fait de hiérarchie.

Un très bon état des lieux de la question a été fait par Tobelem dans le Nouvel Age des Musées qui dit en substance que chacun a sa place.

Sans être hypothétique la menace demeure à la marge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier
Admin
Admin
avatar

Age : 43
Masculin Date de naissance : 06/10/1974
Localisation : VILLENEUVE D'ASCQ (Lille - Hauts-de-France)
Date d'inscription : 13/04/2006
Nombre de messages : 1695
Emploi : Guide Interprète Conférencier | Responsable Accueil OT

MessageSujet: Re: Pourboire?   Ven 23 Avr 2010 - 20:54

Même pour les guides bénévoles je trouve ça fort de café moi ;o)

Quand on accepte de guider bénévolement ce n'est pas pour réclamer en fin de visite, même si c'est demandé le plus élégamment possible, même si le courant passe très bien avec le groupe. Faire un rappel c'est gros et sans doute grossier, du moins c'est mon avis. Il faut que cela reste SPONTANÉ dans tous les cas ;o)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antoine Estienne
Inconditionnel
Inconditionnel
avatar

Age : 32
Masculin Date de naissance : 23/08/1985
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 11/09/2009
Nombre de messages : 96
Emploi : étudiant

MessageSujet: Re: Pourboire?   Sam 24 Avr 2010 - 0:41

Eh bien je ne suis pas de cet avis. Les visiteurs ne savent pas nécessairement que le guide est bénévole, en fonction des lieux, qu'ils soient publics ou privés les choses sont différentes donc voilà, il s'agit simplement de leur rappeler/apprendre que le guide n'est pas salarié, et par extension que si la visite leur a plu, eh bien concrètement ils sont autorisés et libres de le gratifier ou non d'un encouragement à leur libre appréciation, rien d'autre. En aucune manière il ne s'agit de "réclamer" quelque chose, je n'ai jamais rien réclamé en ce qui me concerne (et puis quoi encore, on a rien à réclamer en qualité de bénévole) il s'agit d'une suggestion, c'est là qu'est toute la différence, subtile mais réelle, et encore une fois tout ça ne se dit pas n'importe comment, il faut que ça illustre un échange: mes connaissances, ma disponibilité, ma bonne humeur, le plaisir que j'espère avoir donné au cours d'une balade contre... ce qu'ils veulent y compris rien du tout. C'est simplement ça: s'ils ont pris plaisir à ce petit périple en compagnie du guide eh bien ils peuvent, s'ils le souhaitent, le récompenser de cette manière. Ni plus, ni moins. Ca n'a rien de grossier, rien de choquant si c'est dit élégamment et je crois l'avoir toujours dit de cette manière.
J'ai longuement hésité à le faire comme je le disais plus haut et j'ai craint que cela puisse choquer même de la manière dont je le disais, je n'ai donc jamais cessé de scruter l'expression du visage des membres de mon groupe après cette phase fatidique et jamais, mais réellement jamais je n'ai vu la moindre pointe d'antipathie, le moindre changement d'expression relevant d'une quelconque tension/désapprobation: pas une seule fois en quelque chose comme 3.000 visites!
J'ai peur de paraître très prétentieux mais en règle général mes visites se terminent sourire aux lèvres et les pourboires sont généreux voire plus que généreux; si les gens désapprouvaient, se sentaient piégés en quelque sorte, peut-être ne le diraient-ils pas en face mais ils ne laisseraient pas grand chose voire rien du tout, or force est de constater que c'est tout l'inverse qui se produit, les gens continuent à arborer le sourire, viennent me voir, discutent avec moi etc... et laissent des sommes que j'estime trop généreuses pour être forcées d'une quelconque manière.

Le bénévolat, sans être rare n'est pas non plus forcément très répandu, suivant les sites et les régions, et les gens hésitent parfois à laisser quelque chose parce qu'ils ne savent pas si c'est autorisé ou non et qu'il est gênant de se voir répondre non. Certains ont peut-être même peur de vexer le guide par ce pourboire (par le rapport dominant/dominé qu'il implique), par ailleurs la culture du pourboire n'est pas commune à tout un chacun contrairement à une croyance répandue, suivant les milieux dont on est issu on est plus ou moins enclin à cette pratique de manière spontanée et suivant les pays cette pratique n'est pas forcément autorisée: aux Pays Bas par exemple, rétribuer quelqu'un de cette manière est passible du tribunal correctionnel sous l'inculpation de corruption, c'est pourquoi jusqu'à très récemment il était excessivement rare de voir des touristes hollandais laisser un pourboire à quiconque, c'est chez eux une pratique répréhensible et ils supposent, et on ne peut les en blâmer qu'il en va de même partout. (Etant de plus en plus nombreux à venir et revenir en France, petit à petit cette pratique apparaît chez eux)

Enfin le bénévolat dans le guidage c'est une façon quand on est jeune (à partir de la fin collège/lycée) d'occuper ses loisirs et de gagner quelques sous en faisant profiter le public de son savoir. Ensuite la rétribution laissée à l'appréciation du public dépend de la "performance" du guide, encore faut-il que les gens sachent que ça dépend d'eux. Voilou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier
Admin
Admin
avatar

Age : 43
Masculin Date de naissance : 06/10/1974
Localisation : VILLENEUVE D'ASCQ (Lille - Hauts-de-France)
Date d'inscription : 13/04/2006
Nombre de messages : 1695
Emploi : Guide Interprète Conférencier | Responsable Accueil OT

MessageSujet: Re: Pourboire?   Lun 26 Avr 2010 - 12:54

Antoine, tu dis plus haut:

Citation :
Les visiteurs ne savent pas nécessairement que le guide est bénévole, en fonction des lieux, qu'ils soient publics ou privés les choses sont différentes donc voilà, il s'agit simplement de leur rappeler/apprendre que le guide n'est pas salarié, et par extension que si la visite leur a plu, eh bien concrètement ils sont autorisés et libres de le gratifier ou non d'un encouragement à leur libre appréciation, rien d'autre. En aucune manière il ne s'agit de "réclamer" quelque chose [...]

Il est en effet parfois utile de rappeler l'engagement bénévole de certains, mais par définition le bénévole est là de son propre chef, de "bonne volonté", en toute connaissance de cause.
Que le guide ne soit pas salarié, pourquoi pas, mais cette extension dont tu parles "que si la visite leur a plu, eh bien concrètement ils sont autorisés et libres de le gratifier ou non d'un encouragement à leur libre appréciation", c'est complètement hors de propos.

Que le guide soit salarié ou non le public doit se sentir libre de donner -ou pas! La gratification concédée par les visiteurs reste elle aussi "bénévole". Aucun rappel à leur faire donc, le faire correspond à une entorse, pour moi, au caractère bénévole de l'action. Que je guide en salarié ou non, je ne me permettrai jamais cela.

Quand je guide, par contre, je présente mon activité et mon employeur: il faut faire prendre conscience que nous exerçons une vraie activité professionnelle, et non pas un "loisir", comme tu le disais là:
Citation :
Enfin le bénévolat dans le guidage c'est une façon quand on est jeune (à partir de la fin collège/lycée) d'occuper ses loisirs
. (ce qui doit, soit-dit en passant, hérisser le poils de beaucoup de professionnels avec moins de 3000h au compteur ou bien plus...)
Les gens finissent effectivement par généraliser les loisirs des étudiants ou des vieilles bourgeoises... Souvent on me dit "alors vous êtes étudiant? Vous faites quoi autrement dans la vie?" peut-être -justement-parce que les gens se sont habitués aux bénévoles ponctuels et interlopes. Mais je glisse vers un autre sujet, qui ne concerne plus le pourboire, mais la professionnalisation de nos activités ;o)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
virginie33
Inconditionnel
Inconditionnel
avatar

Age : 32
Féminin Date de naissance : 20/09/1985
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 02/07/2008
Nombre de messages : 196
Emploi : Guide interprète, Médiatrice culturelle

MessageSujet: Re: Pourboire?   Mer 28 Avr 2010 - 23:03

Ca y est j'ai compris pourquoi tant de gens hesitent à donner un pour boire ou n'en donnent pas du tout d'ailleurs. Sad

Maintenant que je travail au Centre des Monuments Nationaux je suis tres frustrée !!
Il est interdit aux guides du CMN d'accepter les pourboires !
Quelle frustration sachant la générosité de certaines personnes et le montant de nos salaires...ggrrr !

D'ailleurs, une question comme ca qu va changer de sujet mais que je ne sais ou placer:
Je travail au smic en 35h et vais surement gagner autant que mes collègues qui ne sont pas des guides cartés mais qui font ca en "job d'été" (he oui ca aussi c'est frustrant)
Ai-je le droit de réclamer un salaire supérieur au leur, tout simplement parceque je suis en règle et suis un "vrai" guide et, eux, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antoine Estienne
Inconditionnel
Inconditionnel
avatar

Age : 32
Masculin Date de naissance : 23/08/1985
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 11/09/2009
Nombre de messages : 96
Emploi : étudiant

MessageSujet: Re: Pourboire?   Jeu 29 Avr 2010 - 14:16

Bon, Olivier, on tombera pas d'accord manifestement, mais à l'occasion je t'invite à assister à une de mes visites bénévoles et si tu es choqué je te paye le champagne! Ceci dit je ne fais pas systématiquement ce rappel, faudra que tu tombes bien ou que tu t'entêtes!

Sinon pour le reste je suis d'accord qu'il faut aller vers la professionnalisation accrue du guidage mais ça n'empêchera jamais, mais alors jamais et ça tu peux en être absolument sûr, l'existence des guides bénévoles, étudiants ou autres, particulièrement dans les petits sites, publics ou privés (pas forcément petits par l'intérêt artistique ou historique mais par le budget)

Encore une fois je te renvoie au bouquin de Jean-Michel Tobelem, Le Nouvel Age des Musées, très éclairant sur le point de la place des bénévoles et tu verras que, comme disait un article de La Montagne il y a quelques années à ce sujet "La guerre des guides n'aura pas lieu".

Le fait que les gens s'imaginent que seuls des étudiants ou des érudits font ce boulot de guide est par ailleurs inévitable et parfaitement logique puisque précisément la professionnalisation du métier de guide est un phénomène encore très récent et dont la progression demeure lente et limitée suivant les régions, ils ne sont pas habitués à l'idée d'avoir en face d'eux quelqu'un dont c'est l'unique activité, et je dois dire d'ailleurs que vu la rareté des guides à plein temps ils n'ont pas fini d'être étonnés en en rencontrant un.

Je dois en effet avoir plus ou moins 3000 heures de visites au compteur mais encore une fois je ne vois pas en quoi ça devrait hérisser le poil des collègues: ces 3000 heures bénévoles je ne les ai prises à personnes, on a pas les moyens de payer des guides pros dans les sites concernés et c'est bien pour ça qu'il y aura toujours coexistence guides bénévoles amateurs et professionnels, mais coexistence lointaine puisqu'ils n'exercent du coup pas dans les mêmes sites et ne se font en aucun cas concurrence.

De mon côté je suis peut-être un cas un peu particulier je suis à la fois carté et bénévole mais jamais bénévole là où on aurait les moyens de me payer, ça c'est clair et net. Comme je l'évoquais récemment, quand l'OT de Gien m'a demandé une visite l'an passé, dans la mesure où jusque là toutes les visites de ce type qu'ils avaient sollicité de la part d'associations avaient été bénévoles et sachant que dans le giennois on a jamais vu un guide pro, j'ai accepté, pour une fois et parce qu'ils étaient à court de solutions pour leur programme, de leur faire une visite bénévolement, mais je leur ai dit clairement que si j'acceptais de les dépanner pour cette fois c'était exceptionnel et non renouvelable, si dans l'avenir ils avaient besoin de moi ce serait sous la forme d'une vacation 21€/h.

Voili voilou.

Sinon Virginie, je tombe un peu des nues: tu travailles au CMN avec un carte de GIN et tu es payée au SMIC avec interdiction d'accepter les pourboires???? Non mais c'est hallucinant, d'un côté on te paye une misère alors que tu as un diplôme national reconnu et de l'autre on t'interdit d'accepter quelque bonus que ce soit de la part des visiteurs? ... mais c'est quoi ça? Je rêve! Quoi qu'à vrai dire ça s'apparente plutôt à un cauchemar. Mais c'est tout à fait dans la veine de ce qu'on voit ces dernières années un peu partout: on profite de la situation de l'emploi globalement très mauvaise pour ne pas rémunérer convenablement les diplômés. C'est le règne du "Ca ne vous convient pas, mais ma petite dame il y en a 50 derrière qui attendent votre place!" Pour moi c'est de l'exploitation, pure et simple. Alors oui, à ta place je dirais quelque chose mais je ne veux pas non plus que ça t'attire des problèmes dans ton boulot; avec la crise actuelle, parler de salaire c'est marcher sur des oeufs mais je crois que tu pourrais au moins faire valoir que tu es guide interprête nationale cartée, diplomée d'une formation reconnue ce qui n'est pas le cas des saisonniers. On te répondra sans doute que contrairement à eux tu es à temps plein mais ce n'est pas un argument, tes compétences reconnues se payent et saisonniers ou pas tout le monde ne les a pas, le SMIC est un salaire minimum, à Bac+3 je suis désolé mais on ne devrait pas être payé moins bien qu'un plombier et encore un plombier débutant. (Même si j'ai beaucoup de respect pour les plombiers, là n'est pas le problème.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pourboire?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pourboire?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» POURBOIRE SUR LE DISNEY CRUISSE LINE
» Donnez vous un pourboire aux chauffeurs de Taxi ?
» Pourboire 6G
» combien donnez vous à la coiffeuse comme pourboire ?
» [Disney Cruise Line] Disney Magic en Méditerranée du 15 au 26/05/2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
fgmp Forum des Guides & Médiateurs du Patrimoine :: QUI EST QUI? QUI FAIT QUOI? :: Discussions et échanges sur les métiers de la médiation-
Sauter vers: